2011/2012: La saison Michel Crauste

2011/2012: La saison Michel Crauste

Publié le 09/06/2011

Comme chaque année, le Racing Metro 92 rend hommage à un grand ancien en baptisant sa saison du nom d'un ancien glorieux joueur du Racing. Après Eric Blanc en 2010/2011, la prochaine saison portera le nom de Michel Crauste, champion avec le club ciel et blanc en 1959. Portrait.

 

Michel Crauste est né le 6 juillet 1934, dans un petit village des Landes, Saint Laurent de Gosse, où il passa une partie de son enfance, jusqu’à son départ au collège d’Aire sur Adour.

En 1951, François Moncla, qui entraînait les juniors du Racing-Club de France, fit entrer Michel Crauste dans l’équipe.

En 1954, avec les juniors du Racing, il gagnera la finale du championnat de France à Toulouse, face au StadocesteTarbais, par 19 à 0.
Dans la foulée, on lui annonça son entrée en équipe première.

Cette même année, Michel Craustecommencaità s’intéresser au rugby de l’ « extérieur », notamment au FC Lourdes, et à ses héros qui étaient Jean et Maurice Prat, Roger Martine, Henri Domec, François et Antoine Labazuy, Jean Barthe …) et à leurs exploits.

Débordant d’activité et d’énergie durant un match, il développait toutes les qualités d’un grand rugbymen : courage, volonté, adresse, condition physique et intelligence. C’est aussi à ce moment-là, qu’un journaliste de l’époque, Denis Lalanne, se mit à s’intéresser de près à Michel. Ils devinrent très bons amis.

Avec ses deux amis et deux frères du rugby, Arnaud Marquesuzaaet François Moncla, Michel Craustecontinua à porter les couleurs du Racing.

En 1957, le Racing affrontait l’US Romans de Robert Soro, à Vichy. C’est là que Michel découvrit le rugby sous un aspect sauvage …

Quelques jours plus tard, c’est avec les couleurs du Racing qu’il affronta l’équipe de Lourdes, sur la pelouse de Gerland, à Lyon. Pour lui, ce fut un grand moment, lui qui avait tant d’admiration pour cette équipe. Le Racing fut battu, sur le score de 16 à 13.

Ce fut un match plein de mouvements, d’indécisions, bref, un véritable chef d’oeuvre… En 1959, le Racing fut couronné champion de France après avoir battu le Stade Montois à Bordeaux, et Lourdes en demi finale à Bayonne.

Il remporta également quatre tournois consécutifs (1959-1962). Michel et ses inséparables amis, Francois Moncla et Arnaud Marquesuzaa avaient très envie de rentrer chez eux, au pays, et d’y retrouver leur famille, leur terre, leurs habitudes et leurs traditions.

C’est ainsi que Francois Moncla alla à Pau (Section Paloise), et Michel Crauste et Arnaud Marquesouza à Lourdes. C’est dans un climat tendu que Michel arriva à Lourdes. En effet, l’équipe avait perdu la demi finale de face au Racing à Bayonne. Plusieurs joueurs, tels que Jean Barthe, Pierre Lacaze, Rancoule décidèrent, suite à ce cuisant échec, de quitter le FC Lourdes. Mais Jean Prat, l’entraîneur, n’était pas du tout décidé à pleurer sur leur sort. Il reprit l’équipe d’une main de maître, et en reconstruisit une qui, après un début de saison des plus catastrophiques, remporta le titre de champion de France 1959-1960 !

Pour sa première année passée au FC Lourdes, sous le maillot rouge et bleu, Michel Crauste remportait là le rêve de tout joueur ! Malheureusement, un triste jour devrait marquer un an plus tard le club de Lourdes : la disparition de son président, Antoine Béguère, en 1961. Robert Estrade lui succèda jusqu’en 1969.

En 1964 et 1965, les Lourdais furent demi-finalistes du championnat.

Michel Crauste portera soixante deux fois le maillot de l’équipe de France, un record qu’il détiendra pendant longtemps. 1962 demeurera sa grande année : il fut nommé capitaine de l’équipe de France et, lors d’un match face aux anglais, le 24 février 1962 il inscrivit trois essais ! Un exploit qui n’a jamais encore été égalé.

A son retour de la tournée victorieuse en 1964, en Afrique du Sud, il fut décoré de la Légion d’Honneur par le Général de Gaulle. Il joua le tournoi 1965 (France-Galles 1965 restera un grand match mythique), et le tournoi 1966.

En 1970, le club de Lourdes proposa à Michel le poste d’entraîneur. Michel mit un terme à sa carrière, en 1972, qui fit suite à une grave blessure lors d’un match.

En 1995, il fut le manager de l’équipe de France, en préparation de la Coupe du Monde, et accompagna l’équipe en tournée, à Denver aux USA pour une tournée de trois semaines.

En 1997, il revint à Lourdes et, avec quelques amis, essaya de remettre le FC Lourdais à flots. En 1998, il prit les fonctions de président du club, avec pour but de lui faire passer le palier qui l’amènerait en Pro D2.

Michel Crauste, ou l’histoire d’une passion qui ne s’éteindra jamais !

 

PALMARÈS EN CLUB:

Racing Club de France (1954-1959)
Champion de France 1954
Champion de France 1959
Finaliste du championnat de France 1957

Lourdes (1960-1968)
Champion de France 1960, 1968
Challenge Yves du Manoir 1966,

PALMARÈS EN EQUIPE DE FRANCE:
62 sélections dont 22 capitanats
4 tournois des cinq nations consécutifs (de 1959 à 1962)
3 tournées: Argentine en 1960, Nouvelle-Zélande en 1961 et Aftrique du Sud en 1964

 

 

Découvrez également très prochainement dans les boutiques du club, le polo Heritage siglé Saison 2011/2012 - Michel Crauste".

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 13/06/2011 par di15
bravo pour le résumé§Mr Crauste,un grand bon'homme du rugby,un bel hommage lui est rendu!

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 06 septembre 17H00

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois