En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

AB v RM92 - Présentation du match

AB v RM92 - Présentation du match

Publié le 29/09/2011

Le Racing Metro 92 se déplace ce vendredi, pour le compte de la 6e journée du Top 14 Orange, sur la pelouse de l’Aviron Bayonnais. Après leur victoire rassurante face à Lyon, les Racingmen viendront défier des Basques qui n’ont d’autre choix que la victoire après un début de saison poussif.

 

“Allez les gars on est tous là, encore une fois!”

Encore une fois, La Pena Bayona, chant ô combien symbolique du rugby basque, résonnera comme jamais dans l’antre du stade Jean Dauger. Encore une fois, l’acceuil du public basque sera un atout majeur pour les joueurs de Christian Gajan, transcendés par des supporters présents quatre vingt minute durant, poussant son équipe dans un élan de solidarité contagieux. Cette solidarité, les Basques paraissaient l’avoir perdue.

« Le gros point positif, c’est d’avoir su retrouver notre solidarité. On s’est battu tous ensemble » déclarait le 2e ligne bayonnais, Abdellatif Boutaty, à l’issue de la défaite des Basques à Clermont. Car les Bayonnais semblent remonter la pente après un début de saison semblable à celui du Racing, plus dans l’impression globale laissée après cinq matchs disputés que dans le niveau de jeu proposé. Victorieux du Stade Toulousain (18-13) dès la première journée du championnat, les Basques ont ensuite été défaits à Bordeaux (18-6), avant de concéder le nul à domicile face à Toulon (12-12), puis de sombrer au Stade Français (33-18).

Mais la dernière sortie des futurs coéquipiers de Cédric Heymans laisse entrevoir des jours meilleurs. Et surtout un affrontement sérieux face à des Ciel et Blanc ragaillardis par leur victoire à Colombes contre Lyon.

 

Présentés par les spécialistes comme un candidat sérieux au titre après trois journées, les hommes de Pierre Berbizier ont clairement pêché face à Clermont. Soudain, les mêmes observateurs ont commencé à douter de la capacité des Franciliens à tenir la distance. Mais la réception de Lyon le week-end dernier témoigne du retour aux valeurs qui ont fait la force des Racingmen au cours des deux dernières saison, avec une victoire, certes poussive, mais significative pour le groupe avant ce déplacement déjà décisif. “Nous allons à Bayonne avec le même envie que contre Lyon mais avec l’idée de gommer toutes les petites errueurs commises face au Lou” affirmait cette semaine Jonathan Wisniewski en conférence de presse. Une phrase à laquelle résonnais celle de Karim Ghezal : “ Aller à Bayonne retourver un jeu simple et reprendre confiance”.

 

De confiance, il en sera question, et des deux côtés. Les deux équipes joueront la victoire coûte que coûte, c’est certain. En cas de succès, les Franciliens remonteraient dans le haut du tableau et enverraient un message fort, celui d’une équipe encore en construction mais qui parvient à hausser son niveau de jeu, il faut l’espérer, dans la régularité.

 

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 19 avril 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois