actuImage.php

BO v RM 92: Les réactions

BO v RM 92: Les réactions

Publié le 13/03/2011

Battus sur la pelouse d'Aguilera par une belle équipe de Biarritz (36-32), les Racingmen avaient pourtant du mal à cacher leur déception après une rencontre qu'ils ont dominé par instants. Lucides sur leur lacunes, Karim Ghezal et Henry Chavancy n'en restent pas moins confiants dans le travail effectué et espèrent qu'on ne les y reprendra plus.

 

KARIM GHEZAL

 

Karim, déçu de cette défaite malgré une très belle entame?
C'est sûr, nous sommes très déçus parce qu'on arrive à revenir, à mener de 4 points et qu'il ne reste pas beaucoup de temps. Mais on prend cet essai à la fin. Aujourd'hui, on repart avec un point mais on ne peut pas être satisfaits. Donc déçu mais on est dans la continuité de ce qu'on fait depuis quelque temps.

Qu'est ce qui vous a manqué?
On a fait 20 très bonnes premières minutes. Mais on sait que dans ces matchs là, on peut avoir des passages à vide et on ne l'a pas très bien géré. On a pris beaucoup de points entre le 16-3 et le début de la deuxième mi-temps où il re-marque de suite (ndlr: 23-16). A l'extérieur, dans des gros matchs comme ça, on aura des passages difficiles comme ça. A nous de mieux les gérer pour essayer de gagner ces matchs.

La mêlée par contre a été très dominatrice...
Vous savez la mêlée... Il faut garder beaucoup d'humilité. Aujourd'hui, ça nous a plutôt réussi mais on sait que Toulouse qu'on rencontre dans quinze jours a aussi une très grosse mêlée. Donc voilà, on sait que ce sont des phases de jeu qu'il faut continuer à travailler. On ne peut pas se contenter de ça.

HENRY CHAVANCY


Henry, forcément déçu, il y avait un truc à faire aujourd'hui?

Oui, on est forcément déçu. On venait avec l'intention de prendre les quatre points. Mais on ne peut pas gagner un match quand on a un aussi gros passage à vide. Voilà, on a eu une très bonne entame avec 20 premières minutes très abouties, mais ensuite les 20 suivantes ont été catastrophiques. Ils reviennent à égalité. Et on ne peut pas gagner si on ne joue que 40 minutes.


Comment expliquez-vous ce passage difficile?
Déjà, on prend un carton jaune au mauvais moment. C'est à ce moment-là qu'on prend beaucoup de points. Maintenant, on ne peut pas se réfugier derrière ça. On doit être capables de tenir bon et de ne pas prendre autant de points. Ça fait partie des choses que l'on doit encore travailler pour les prochains matchs.

Biarritz a su rester dangereux?
C'est vrai les Biarrots on su bien joué avec un Ian Balshaw qui nous a posé beaucoup de problèmes.

Est-ce un coup d'arrêt pour vous?
Il faudra régair de suite face à Toulouse. Maintenant, ça ne met pas un stop à quoique ce soit, A Biarritz, c'est toujours très compliqué de gagner. On s'attendait à un match complqiué, on l'a eu. A nous maintenant de travailler ce qui n'a pas marché, notamment dans la constance sur 80 minutes, pour faire mieux la prochaine fois.

 

Propos recueillis en conférence de presse

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 15/03/2011 par Serval
C'est quand même dommage de constater que Mr Maciello si je n'm'abuse nous avait déjà fait le coup contre Toulouse l'an dernier... Pour revenir sur Lièvremont et l'EDF, force est de constater que Chabal avait peut être raison et que notre projet de jeu était un tantinet trop ambitieux.. Y'a beaucoup de choses que j'ai du mal a comprendre, l'absence de nombreux parisiens (Dupuy, Bastareaud, Wisnievski voire même Noirot pour rester supporter jusqu'au bout^^), la non sélection de Malzieu, le fait qu'on évince des mecs comme Thion, Jauzion (même si je ne l'apprécie pas il a pas grand chose a se reprocher)... Novès aa pas de cohérence, on repart de zero et c'est ridicule... Par contre dire qu'il y a trop d'étrangers dans le championnat c'est quand même un tantinet pousser le bouchon...
Le 15/03/2011 par Najael
Amis du RM92, Je tiens, comme pleins d'autres clermontois, à saluer la très encourageante tenue de votre équipe lors de ses dernières sorties. Vous avez tenu la dragée au BO sur ses terres, ce qui n'est pas donné à tout le monde, et votre victoire chez Bourgoin est de premier plan, car Bourgoin, même affaiblie comme actuellement, reste une très belle équipe, et un vivier de talents. Mettant l'objectivité au dessus de tout, il faut reconnaitre que l'ASM actuelle n'aurait peut-être pas obtenu d'aussi probants résultats, même si notre match à Castres est encourageant. Bravo donc au RM92, je pense que vous finirez 2ème de la phase régulière cette année, et donc demi-finaliste d'office. Je vous considère donc comme un candidat plus que probable en finale. Je tiens à adresser un petit message de soutien à nos joueurs que Lièvremont a lâché. Je trouve un peu facile que le sélectionneur les rende responsables de tout, et s'auto-amnistie de toute critique. En plus, on fait tout un plat de la défaite en Italie. C'est d'une part insultant vis-à-vis des Italiens. A écouter ces ignobles médias, l'Italie n'est donc destinée qu'à rester une équipe de seconds couteaux, sans évolution possible. Quelle prétention bien franchouillarde ! Et puis faire tout un plat pour une première défaite en Italie ! Ce que les médias n'ont pas compris, c'est peut-être que les joueurs évincés ont baissé les bras depuis Angleterre-France, désabusés par le système de jeu instauré par Lièvremont ! Peut-être ces joueurs se sont-ils sentis piègés, je m'explique : Le but premier est de servir le club qui les emploie, la sélection est un plus, une reconnaissance, mais encore faut-il que le projet de l'EdF offre des garanties de titres. Or, le bilan Lièvremont n'est pas folichon... Nos joueurs Chabal, Rougerie ainsi que les Toulousains et Biarrots retournent dans leur club, et ce n'est pas plus mal, au moins y sont-ils légitimes et considérés par leur staff à la hauteur de leur vrai talent. Et ils y seront utiles, car les différentes défaites dernièrement concédées par nos clubs auraient pu être des victoires si l'Edf ne les avait vidé de leur substantifique moelle pour un si piètre résultat national !
Le 14/03/2011 par wisniewski92
Oui andre mais la les en-avant sont flagrant. 2 flagrants en plus!! On peut meme penser quelerbitre est vendu telement ils étaient flagrants. Et le carton pour steyn. Si ya carton, c'est 10 jaunes par match chui DSL. Mais c'est larbitrage maison, que l'on a deja beneficié il est vrai. Cela s'annule surment
Le 14/03/2011 par ANDRE
Sur la durée, les points perdus ou gagnés à cause de l'arbitrage s'annulent... Côté positif du week-end : le bonus défensif et l'extraordinaire tenue de nos Transalpins ! Une grande motivation pour recevoir le Stade...
Le 13/03/2011 par paceload
wisniewski92 "rencontre à xv" le dimanche matin c'est pas mal ou une place est faite au rugby amateur...et à la pro d2 ...sur ce match le carton jaune de Steyn nous coute la victoire je pense , car les biarrots amorcent leur remonter.... si à la mi temps on gagne 16 à 3 ou 16 à 6 , je pense qu'on gagne...le racing ne s'est pas fait volé , Biarritz mérite sa victoire et l'arbitre a été mauvais , il n'y a rien d echoquand à le dire...
Le 13/03/2011 par Jacques
Ces réactions démontrent la maturité et la lucidité de cette équipe qui, à l'issue d'une belle partie, a perdu une rencontre qu'elle aurait, en effet, pu remporter mais a commis trop de fautes en défense face à un XV joueur et motivéW25LJG.
Le 13/03/2011 par wisniewski92
Je regardais ce matin téléfoot avec le reportage qur les clubs amateur... Ou l'on voulais apprendre aux petits le respect de l'arbitre comme au rugby. C'est dans ces réactions que l'on voit la differences. Un meme scenario au foot aurait donné "cet arbitre, c'est une honte" "on s fait voler" ect.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 28 décembre 15H05

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois