actuImage.php

Crabos - RM 92 vs Dijon - Dans la sérénité

Crabos - RM 92 vs Dijon - Dans la sérénité

Publié le 03/12/2012

Large victoire pour les Crabos du Racing Metro 92 ce week-end. Les Franciliens ont dominé Dijon, 41-13, empochant dans le même temps le bonus offensif. La défaite de Massy face à Lyon relance totalement la course à la deuxième place.

 

 

Une victoire à domicile était impérative ce dimanche, pour confirmer le bon résultat obtenu à l’extérieur face à Lyon, il y a deux semaines. Contrat rempli par les Ciel et Blanc. Toujours à la recherche d’une animation offensive digne de celle d’un leader du groupe, ils se sont rassurés face à Dijon, passant pas moins de six essais. « Dijon a bien résisté en première période. Nous avons eu un peu de mal au début car cela faisait deux semaines que nous n’avions pas joué. Mais une fois les repères retrouvés et grâce à nos avants, nous avons gagné largement », se réjoui Carlos Martos, entraîneur des avants Franciliens. Le jeu d’avant, c’est bien ça leur point fort. Trois ballons portés ont suffi au huit de devant pour enfiler trois essais. Le travail des trois-quarts est non négligeable également. Car les efforts déployés par les avants ne servent à rien s’il n’y a personne pour les conclure. C’est avec un bilan honorable et trois essais au compteur que les arrières ont terminé un match tranquille dans l’ensemble, parfaitement maîtrisé.

 

C’est donc grâce à l’apport de tous, que les Crabos du Racing-Metro 92 ont réussi une telle performance. Une performance qu’il faudra rééditer face à leurs principaux rivaux. « Les matchs de ce week-end nous montrent bien qu’il y a deux groupes biens distincts pour se qualifier dans cette poule. Le Stade Français est loin devant mais derrière pour la deuxième place, tout reste jouable. Et cette donnée, elle nous motive énormément », se rassure Carlos Martos. 

 

En attendant, c’est à l’extérieur que le prochain match se joue, face à Lille. Et pour continuer d’espérer, ils auront tout intérêt à ne pas laisser filer de points bêtement. Mais pour l’instant, ça n’est jamais arrivé. Aucune raison que cela commence maintenant, surtout quand tous les voyants sont au vert, comme c’est le cas chez les Ciel et Blanc.

 

Charles Desombiaux

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 décembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois