En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Crabos - SF vs RM 92 - 'Cruel de repartir les mains vides'

Crabos - SF vs RM 92 - 'Cruel de repartir les mains vides'

Publié le 02/10/2012

Pour leur premier gros test de la saison, les Franciliens se sont inclinés 17-7 face au Stade Français, favoris de la poule. Une défaite toutefois encourageante, selon Alain Jamain, entraîneur des lignes arrières, vu la physionomie du match. (Crédit : Émilie Manchon).

 

Les Ciels et Blancs se déplaçaient sur la pelouse du Stade Français ce dimanche. Un adversaire qui impressionne depuis le début de saison notamment grâce à ses deux victoires sur Tours et Clermont, 80-0, puis 19-10. Les Racingmen étaient donc prévenus. Ces derniers ont joué sur leur qualité principale, la défense. Bien en place en première période, ils ont pourtant encaissé deux essais successivement, à cinq minutes de la pause. Cependant, Alain Jamain, entraîneur des arrières, y trouve du positif. « Toute la première mi-temps, nous avons subi un peu leur jeu, plus huilé que le nôtre, pour l’instant, qui était basé sur la vitesse. Nous avons quand même bien tenu et avons bien défendu. Mais à cinq minutes de la pause, il n’y a que 3-0 et nous faisons deux erreurs grossières qui nous coûtent chères ». En effet, un plaquage manqué puis un mauvais alignement sont venus ternir une première période que les Franciliens avaient globalement bien maîtrisée.

 

Au retour des vestiaires, c’est un autre match qui a commencé. Plus entreprenant, plus joueur, un essai en milieu de deuxième période est venu récompenser les efforts du Racing Metro 92. Cependant, trops de petites erreurs ont été faites pour pouvoir réellement inquiéter la formation parisienne. « Nous avons eu une succession de pénalités où nous avons préféré jouer à la main plutôt que de scorer. C'est ce qui nous a couté, au moins, le bonus défensif. Cela aurait permis de récompenser les joueurs qui ont vraiment fait un bon match. C’est cruel pour nous de repartir de là-bas les mains vides », enrage Alain Jamain. Score final, 17-7.

 

Une défaite encourageante sur laquelle les Franciliens s’appuieront lors de leurs prochaines sorties. Ne jouant pas le week-end prochain, ces derniers pourront commencer leur préparation offensive, point faible de l’équipe. Dans quinze jours, ils défieront Tours, à domicile. Un match à ne rater pour ainsi rester dans la course à la qualification.

 

Charles Desombiaux

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 16 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois