EDR Colombes - Benjamins - Retour à la réalité

EDR Colombes - Benjamins - Retour à la réalité

Publié le 08/04/2013

Il fallait aux benjamins du RCF oublier leur victorieuse aventure du tournoi de Bourges pour se replonger dans la réalité francilienne. C’est sur le terrain d’entrainement des professionnels que nos joueurs allaient affronter les équipes du Racing-Plessis et de Rosny-sous-Bois, dans des conditions climatiques encore loin d’être printanières.

 

 

Équipes présentes :

 

- Racing-Colombes

 

- Racing-Plessis

 

- Rosny-sous-Bois

 

 

Terrain synthétique / Temps sec et froid

 

 

Joueurs du Racing-Colombes :

 

 

Avants :

 

Hugo Amadon / Kylian Brocheriou / Jules Chapon / Thomas Dorval / Victor Giboury / Paul Guiot Dorel / Florian Petelle

 

 

Arrières :

 

Mathis Biout / Luca Chialvo / Jules Gauyat / Robin Lazarus / Théo Louvet / Victor Tachoires / Tanguy Vadon / Paul Vandermarcq / Hugo Vincon

 

 

Avec le soutien de leurs deux blessés, Omar et Félix, les Ciel et Blanc de Colombes avaient pour ambition de rester invaincus et de faire respecter leur droit d’ainesse face à l’équipe sœur du Plessis. Très motivés, les joueurs du Plessis ont proposé une opposition solide et tonique, enrayant les initiatives du RCF par une bonne organisation et un pressing constant. Depuis le début de la saison, nous n’avions pas vu les Racingmen faire preuve d’autant de fébrilité et d’inconstance. Les Ciel et Blanc n’approchaient que difficilement de la ligne d’essai adverse. Il fallut attendre sept minutes de jeu pour que Robin, avec sa nouvelle panoplie de finisseur, franchisse l’en-but. Les Robinsonnais fléchissaient et deux autres essais étaient marqués par Luca et Hugo A. Juste avant le coup de sifflet, un subtil décalage petit coté permettait au Plessis de réduire le score

 

 

(Mi temps : RCF 3 - Plessis 1)

 

 

La fatigue était visible sur le visage des Racingmen. Tanguy devait abandonner ses coéquipiers, souffrant du genou. La seconde mi-temps était similaire à la première. Notre ligne de trois quarts ne parvenait pas à déployer son jeu et manquait singulièrement d’agressivité sur les montées défensives. Les replacements étaient lents et hésitants. Il est vrai que l’arbitrage laxiste dans les regroupements ne facilitait pas les grandes envolées. C’est Thomas, malgré un dos douloureux, qui permit de débloquer la situation. Il offrit le quatrième essai à Juloh C. toujours bien placé et actif au soutien. Le Plessis répliquait suite à un surnombre bien négocié, toujours petit côté. Le dernier essai était inscrit par Robin (décidément, une grande journée !!!) après une percée plein champ de Thomas. Ouf !!! Les Racingmen de Colombes remportaient le match cinq essais à deux.

 

Il y eu moins de suspens contre Rosny-sous-Bois. Amputés de Kylian et Félix, qui ont rejoint le RCF cette saison, les Rosnéens n’avaient pas les armes pour lutter. A la mi-temps, les Racingmen menaient sept essais à zéro. À chaque remise en jeu, les Ciel et Blanc perçaient la défense d’une équipe de Rosny démobilisée et dépassée. Dix nouveaux essais (dont trois de Jules G.) s’ajoutaient au tableau d’affichage, pour un score final de 17 à 0. La fête était malheureusement gâchée par le mauvais geste d’un Rosnéen sur Juloh C, qui y a laissé une paupière (il pourra jouer au « dur » au collège, les filles adorent les bad boys !!!).

 

Si les joueurs du Racing ont su préserver leur invulnérabilité, il est clair que la fatigue fait son œuvre, accentuée par cet hiver qui dure. Attention car la saison n’est pas finie et il serait dommage que nos benjamins s’endorment sur leurs lauriers …

 

 

Lionel Chapon

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 08/04/2013 par Rugby01
C quoi les resultats de l'equipe B ?

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 27 septembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois