actuImage.php

EDR Colombes - U13 - Une amère deuxième place

EDR Colombes - U13 - Une amère deuxième place

Publié le 22/04/2013

Les Benjamins du Racing-Colombes disputaient les finales départementales ce samedi à Colombes. L'équipe B est championne tandis que l'équipe A invaincue jusque là perd en finale contre Clamart. Un match qui laisse d'amers regrets aux joueurs et au staff. Voici le résumé de Lionel Chapon. (Crédit Photo : FX BLIN)

 

 

C’était écrit. Les benjamins de l’équipe A ne seraient pas champions des Hauts de Seine en 2013. « Ce n’est pas grave si le Racing ne gagne pas cette année » m’exposa d’un air narquois un organisateur du tournoi, tandis que l’arbitre de la finale était porté en triomphe par les joueurs de son club. Bien sûr, il n’y a rien de dramatique à perdre en finale contre une belle équipe de Clamart. Les Ciel et Blanc n’ont rien à se reprocher. Ils ont livré tout au long de cet après-midi des prestations de haut niveau. Mais ils n’ont pu défendre leurs chances jusqu’au bout …

 

S’ils n’ont pas gouté aux joies de la victoire finale, ils ont fait connaissance avec l’injustice. Quand le monde des adultes fait irruption dans les rêves des enfants, la réalité devient plus laide et l’avenir plus sombre. Que se serait-il passé si l’arbitre avait laissé le match aller jusqu’à son terme ? Les Racingmen de l’équipe A seraient-ils parvenus à égaliser ? À prendre l’avantage ? Cette question restera malheureusement sans réponse. Revenons aux faits, rien qu’aux faits. En toute objectivité.

 

 

Matchs de poule :

 

 

RCF / Neuilly sur Seine

 

Le score est sans appel : 8 essais à 0. Les Ciel et Blanc ont enchainé les temps de jeu, avec des sorties de balles très propres qui ont permis à la ligne de trois quart de se « régaler ». Mathis (3 essais), Paul (2 essais), Théo (1 essai après avoir mystifié toute la défense adverse grâce à des appuis déroutants), Jules G. et Yoan ont fait parler leur vitesse de pointe.

 

 

RCF / Gennevilliers

 

Toujours sur le même rythme, avec un paquet d’avants dominateurs, les Racingmen ont rapidement forcé la décision. Mathis, par deux fois, et Paul donnaient l’avantage au Racing à la mi-temps. Deux nouveaux essais étaient inscrits lors de la seconde période par Yoan et Henri (1er essai pour sa 1ère convocation en A !). La partie s’achevait par le score de 5 essais à 0.

 

 

Demi-finale :

 

 

RCF / Garches

 

 

Les choses sérieuses débutaient avec cette demi finale contre l’équipe de Garches. Emmené par un Paul surpuissant et véloce (3 essais), les Benjamins du Racing n’ont pas fait dans le détail. Les avants « coureurs plaqueurs » comme Victor G. (1 essai), Stanislas et Juloh C. n’ont pas laissé respirer leurs adversaires, assurant la conquête du ballon, sa préservation et la continuité du jeu. Le travail de mercredi dernier sur les déblayages, mené par Carlos, portait ses fruits. Hugo V. et Robin, la paire de demis, pouvaient aisément accélérer et orienter les actions. Ils revenaient aux arrières de conclure le travail bien amorcé des « gros », ce que firent Tanguy, Théo (après une superbe passe au pied de Robin) et Yoan. Au total, les Benjamins du Racing l’emportaient 7 essais à 0 et accédaient à la finale.

 

 

Finale :

 

 

RCF / Clamart

 

 

La tension était perceptible sur le terrain. Le RCF et Clamart s’étaient déjà rencontrés dans la saison et les Ciel et Blanc avaient connu de grandes difficultés à l’emporter (2 essais à 1). Le Racing dominait la partie malgré une adversité dans les regroupements beaucoup plus coriace. Mathis et Paul parvenaient à se rapprocher de la ligne d’en-but. En vain. Les Racingmen monopolisaient le ballon et occupaient le terrain des Clamartois qui ne pouvaient répliquer que par du jeu au pied. Etrangement, les Ciel et Blanc étaient systématiquement pénalisés dans les rucks. Hugo V. s’agaçait, faisant remarquer à l’arbitre des mains adverses ralentissant les sorties de balles. Mais l’arbitre a toujours raison… Quatre minutes de jeu s’étaient écoulées quand Thomas, avec quatre adversaires sur le dos, avançaient le long de la touche. Plaqué, il parvenait à libérer le ballon qu’Hugo V. transmettait à Robin. Ce dernier ouvrait sur Yoan qui tentait une percée. Repris, Paul et Mathis s’employaient à protéger le ballon au sol. Mais un déblayage dans les règles des Clamartois permettait à leur demi de mêlée de se saisir de la balle et de partir seul, petit côté. Aucun Racingman ne réussit à le rattraper. Essai pour Clamart. Et soudain, alors que Robin s’apprêtait à réengager, l’arbitre sifflait la fin du match. Stupeur parmi les joueurs et les spectateurs. Incompréhension. Larmes. Colère. Il restait pourtant deux minutes de jeu. Une finale sans deuxième mi-temps (la finale des équipes B comportait bien 2 périodes …) ?

 

La fête était gâchée. La frustration et l’amertume étaient grandes dans le cœur de nos Benjamins. Comment expliquer à un enfant de douze, treize ans que les dés étaient déjà jetés avant même le début de la rencontre. Les Benjamins nés en 2001 venaient de remporter la finale de leur catégorie… Alors le Racing ne peut pas tout gagner, comme me l’indiqua un responsable du tournoi.

 

Je suis certain que les joueurs de Clamart aurait préféré gagner autrement. Ils ont bien joué, bien défendu et inscrit un bel essai. Ils auraient certainement voulu lever les bras et crier leur joie après avoir repoussé avec acharnement toutes les tentatives des Ciel et Blanc. Jusqu’à la dernière seconde. Si on a volé aux Racingmen le droit de combattre, on a aussi volé aux Clamartois le droit de vaincre avec gloire. Et aux enfants présents, on a volé leur innocence.

 

Finissons avec la belle victoire des Benjamins de l’équipe B, champions des Hauts de Seine 2013 ! Après des matchs de poule passés sans encombre (3 essais à 0 contre Antony, 2 essais à 0 contre Garches et 4 essais à 0 contre Puteaux), ces joueurs nés en 2001 ont affronté le Racing-Plessis en demi-finale. Avec un jeu plus direct que leurs ainés, nos Benjamins ont forcé le succès en s’imposant 2 essais à 0. En finale, l’ACBB n’a pas pu offrir une grande résistance à la fougue des Ciel et Blanc. Cinq essais (sur deux mi-temps !!!) ont scellé le score en faveur des Racingmen. La relève est prête !

 

 

Lionel CHAPON

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 22/04/2013 par Batiste01
On y peut rien , une defaite reste une defaite ! Mais en tout cas felicitation pour l'equipe de 1ére Année
Le 22/04/2013 par Blaster93
Franchement c'est pas juste dire que l'equipe 1 de colombes etait invaincu et qu'il perde a cause d'un arbite qui siffler 2minute avant la fin et qu'il n'y avait pas une 2ém Periode franchement la c'est depriment ! tou le monde croyer aux beinjamin 1 tou le monde !

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 28 décembre 15H05

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois