actuImage.php

Espoirs - RM 92 vs CO - Buononato : 'C'est très intéressant'

Espoirs - RM 92 vs CO - Buononato : 'C'est très intéressant'

Publié le 02/10/2012

Satisfait de la victoire obtenue par ses joueurs lors de l'ouverture du championnat de France Espoirs (32-20) ce dimanche, Adrien Buononato revient sur ce succès bonifié acquis contre Castres et se projette, déjà, sur la rencontre face à Brive le week-end prochain.

 

 

Une première réussie

Nous nous étions mis un peu de pression pour cette rencontre puisque, dans l'objectif de la qualification, il nous faut remporter tous les matchs à la maison. Donc démarrer d'entrée à Colombes n'était pas chose aisée. Si nous avions connu l'échec cela aurait été de suite plus difficile de travailler. Nous nous serions mis dans cette recherche de points. On est un peu chanceux sur le bonus offensif obtenu, il faut le dire, mais cela fait parti du jeu. Aujourd'hui, nous sommes la seule équipe à cinq points. Et cette victoire nous donne une marge, nous permet d'aller à Brive avec des intentions de jeu pour préparer au mieux le Stade Français dans deux semaines.

 

Les domaines de satisfaction

La première mi-temps est maitrisée. On a su multiplier les longues séquences de jeu et scorer lors de ces dernières. Et malgré le manque de réussite sur le jeu au pied, nous n'avions pas trop d'inquiétude. La conquête a été solide, ce qui nous a permis de bien lancer le jeu. C'est ce qui nous importait. Depuis le début de la préparation, nous avions mis en place beaucoup de repères, et cela a fonctionné. C'est très intéressant. L'implication des gars est également une bonne chose. Démarrer sur le terrain d'honneur à Colombes n'était pas la chose la plus facile, tout le monde s'est appliqué, c'était sérieux. Ensuite en deuxième mi-temps, nous avons eu du mal à enchaîner, chacun a essayé de sauver la patrie tout en faisant une petite faute personnel et c'est cela qui a permis à Castres de revenir dans la partie. On concède quatorze pénalités, c'est beaucoup trop. Nous avons peiné à reprendre les choses en main, c'est un peu pénible. Il faut corriger ça. Est-ce la fatigue ? Le coaching aurait-il dû être plus précoce ? Nous envisageons toutes les possibilités. Mais malgré ça, nous ne nous sommes jamais fait transpercer en défense. La dernière des grosses satisfactions, c'était de voir mes joueurs heureux ! Je pense qu'il y avait un traumatisme de part l'an dernier. Nous l'avons craint mais les leaders ont su prendre les choses en mains.

 

 

Brive laboratoire du Stade Français

Brive n'est pas sous pression grâce à sa victoire obtenue à La Rochelle, une très bonne équipe puisque finaliste la saison dernière. C'est un beau résultat. L'an dernier, Brive était en début de cycle, peut-être encore trop jeune. Désormais ils sont plus rodés avec de gros renforts en première ligne. Mais en règle générale, nous les connaissons peu. Nous allons nous tester. Tester le comportement des mecs à l'extérieur. Nous partons à six heures du matin dimanche. Nous verrons quels seront les garçons au rendez-vous ou pas... Brive sera un laboratoire. Nous testerons des choses cette semaine à l'entraînement, et, ce qui fonctionnera face au CAB nous le garderons pour le Stade Français, et à l'inverse, nous mettrons de côté ce qui ne fonctionne pas. On veut vraiment préparer la venue du Stade dans les meilleures conditions. Après en terme de résultat, il est certain que si nous arrivons à multiplier de longues séquences comme face à Castres ça passera...Nous n'avons rien à perdre là-bas. Nous allons élargir le groupe. On espère ramener des certitudes, des complémentarités entre les joueurs et puis, si ça veut rire, des points...


 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 03/10/2012 par gaston
on pourrait avoir le groupe et la compo?

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois