actuImage.php

Espoirs - RM 92 vs CO - La présentation du match

Espoirs - RM 92 vs CO - La présentation du match

Publié le 30/09/2012

Les Espoirs du Racing Metro 92 entament leur campagne 2012-2013 ce dimanche face au Castres Olympique sur leur terrain de Colombes avec de nouvelles ambitions qui interviennent en même temps que le nouveau jeu prôné par le staff technique prend forme.

 

 

Après sept semaines de préparation et quatre rencontres amicales, les Espoirs du Racing Metro 92 reprennent le chemin de la compétition emplis d'envies après une saison compliquée l'an dernier. Une première rencontre officielle, face à Castres, pour les jeunes Racingmen qui permettra « de mettre en place un jeu avec beaucoup d'ambitions », souligne Adrien Buononato, l'entraîneur. Une volonté du nouveau staff technique de créer une base de jeu propre à toutes les équipes jeunes, une sorte de charte, une réelle identité Ciel et Blanc longue à se dessiner et à mettre en place. « Ça prend du temps surtout que les joueurs n'avaient pas ces repères là l'an dernier, reprend Buononato. Nous avons prie ce pari avec notamment un gros travail sur le secteur offensif. Dès le premier match amical contre Toulouse cela a été intéressant. Mais on a vu vendredi dernier face à Massy, toujours en amical, qu'il fallait avoir une solution de secours en cas d'intempéries. Nous avons vraiment travaillé. Tous les joueurs prennent du plaisir ». Ce jeu de mouvement qui fait la part belle aux déplacements et ballons d'attaques ravi en tout point le capitaine des Espoirs, Léo Weiss : « Le ballon vit. Les coachs ont mis en place des repères qui nous facilitent les choses. On prend vraiment beaucoup de plaisir à jouer, se retrouver sur le terrain ».

 

Le plaisir, première source de jeu pour les jeunes Ciel et Blanc qui, pour certains, se retrouvent à côtoyer le groupe professionnel lorsque celui-ci en ressent le besoin. « Chaque semaine, des joueurs intègrent les entraînements professionnels, se félicite l'ancien coach parisien. Et tout cela est rendu possible avec les échanges que nous avons quotidiennement avec Gonzalo (Quesada), Simon (Raiwalui) et Patricio (Noriega). C'est très intéressant car la demande vient du groupe pro. Les coachs font travailler nos jeunes sur des domaines spécifiques que nous leurs demandons en amont, c'est un gros plus ! Cela donne de la crédibilité à ce que l'on fait ». Une démarche bénéfique qui crée une certaine émulation au sein de l'effectif. « C'est très bénéfique pour le groupe, ça crée une envie de donner. Les mecs se disent : « Cette semaine il est avec les pros, la semaine dernière il était avec nous, alors pourquoi pas moi ! ». Ce n'est pas le joueur qui est transformé mais plus l'état d'esprit du groupe ». « Ce ne sont pas forcément les mecs qui sont au Centre de Formation qui accèdent à ces entraînements, se réjouit Weiss. Le meilleur est récompensé. Ça motive, ça donne envie encore un peu plus de se donner à fond. C'est là où l'on apprend le plus, où l'on s'enrichit ».

 

S'enrichir auprès des professionnels et ne plus répéter le scénario de l'an passé qui a vu les jeunes Franciliens se démener dans une saison des plus compliquées. « On souhaite se qualifier, annonce Buononato. Ce sera relevé. Il y a Toulon, La Rochelle, demi-finaliste l'an passé, le Stade Français. Il faut dix victoires en dix-huit journées pour y arriver. C'est à dire assurer tous les matchs à la maison et aller chercher des victoires à l’extérieur. La pression est là, dès ce dimanche face à Castres ».

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 28 décembre 15H05

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois