En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Espoirs - RM 92 vs Dax - Une victoire qui fait du bien

Espoirs - RM 92 vs Dax - Une victoire qui fait du bien

Publié le 20/11/2012

Les Espoirs du Racing Metro 92 l'ont emporté largement face aux Dacquois huitièmes de la poule 2 du championnat de France de la catégorie, 47-10, samedi à Yves du Manoir. Une victoire ô combien satisfaisante qui vient récompenser les progrès des Ciel et Blanc après les trois défaites de rangs.

 

 

Le goût de la victoire retrouvé, les Espoirs du Racing Metro 92 en ont également profité pour se replacer au classement et ainsi retrouver le quatrième rang. Après trois défaites consécutives, un mal qui se faisait ressentir dans les têtes des jeunes Franciliens, le succès glaner face à Dax, et ce de la plus belle des manières, ragaillardit tout un groupe qui fonce désormais vers Tarbes ce samedi.

 

Une victoire qui vient à point nommé pour Adrien Buononato : « on sentait que pour les joueurs cela commençait à être pesant. Au contraire, nous, le staff, étions contents malgré ces revers. Le groupe progressait, nous sommes tombés sur trois grosses équipes (Toulon, Biarritz puis La Rochelle, ndlr), qui, à chaque fois, ont fait descendre des pros face à nous... On pouvait redouter une perte de confiance des joueurs en notre discours : nous leurs disions de faire comme ça pour gagner et résultat, même si ça ne passait pas loin, ça ne marchait pas ». Mais face à Dax, le fruit du dur labeur s'est révélé productif avec, notamment, la bagatelle de sept essais inscrits. « En première mi-temps, nous avons trente minutes de haut niveau ! On prend le large avec plus de vingt points d'avance, se régale à conter le coach Ciel et Blanc. Tout a fonctionné. À La Rochelle, nous avions été mis en difficulté dans ce secteur. Samedi, nous avons rétabli ce problème ». Une conquête qui permet de lancer le jeu à la perfection et d'inscrire, petit à petit, du rythme à la rencontre sans oublier, bien entendu, ces actions se terminant derrière l'en-but landais. « Offensivement ce que nous voulons mettre en place est en train de se fabriquer, reprend Buononato. Sept essais ce n'est pas rien, il faut savoir les construire et aller au bout ! Ils interviennent sur des temps de jeu conséquents. Collectivement, nous étions en place, nous n'avons jamais été mis en difficulté. Cette qualité à déchirer le rideau adverse, c'est la note positive ».

 

Malgré tout, un point agace Buononato et son staff à l'heure des bilans : l'indiscipline. Dix-neuf pénalités à l'encontre des Ciel et Blanc, alors que l'objectif du groupe est de n'en concéder seulement une dizaine par match. Ce trop plein d'envie « sera travaillé cette semaine pour préparer Tarbes de la meilleur des façons, ajoute l'ancien du Stade Français. C'est le point noir. Les joueurs veulent peut être trop nous montrer qu'ils peuvent faire partie de l'équipe. Cela peut être une explication comme nous faisons beaucoup jouer la concurrence ».

 

Et à l'heure des bilans d'un week-end emplit de Ciel et Blanc, Buononato se montre satisfait des victoires conjuguées de sa formation mais aussi de celles des Reichel et Crabos. « Pour ces deux dernières, ce n'était pas chose aisée face, respectivement, au finaliste de l'an dernier et champion de France en titre le LOU. Et nous avons réussi à faire gagner nos trois équipes dans un contexte assez difficile. Par exemple, en Espoirs, sur la feuille de match n'étaient inscrits seulement vingt joueurs... Entre les blessures des trois équipes engagées, nous avons eu des difficultés à composer nos groupes. Ça symbolise le fait que la politique que nous établissons s'avère payante. Les Crabos ont fait monter des joueurs en Reichel qui eux mêmes ont alimenté les Espoirs sans que cela intervienne négativement sur les résultats ». Une politique qui ne fait que commencer...

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 19 avril 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois