Espoirs - RM 92 vs SR- La dernière ligne droite

Espoirs - RM 92 vs SR- La dernière ligne droite

Publié le 24/03/2013

Après un mois sans jouer à cause du report du déplacement à Biarritz en raison d'une épidémie d'oreillon, les hommes d'Adrien Buononato et d'Anthony Cabaj retrouvent la compétition ce dimanche contre la Rochelle au stade Hunebelle de Clamart (15h). À cinq journées du terme de la phase régulière du championnat, cette rencontre est déjà décisive pour la qualification en demi-finale. (Crédit Photo : BJ Rugby)

 

C'est la reprise pour les Espoirs ! Du moins celle des matchs, car depuis un mois, même s'il y a eu une semaine de vacances, les Racingmen se préparent rigoureusement pour la dernière ligne droite de leur saison. C'est simple, en cinq semaines, ils jouent cinq matchs, un par week-end. Une cadence digne de leur aînés du groupe professionnel, qui n'effraie pas l'entraîneur des avants, Adrien Buononato. « Malgré la courte trêve, les joueurs ne se sont pas démobilisés. Au contraire, ils s'unissent tous derrière une volonté de jouer les phases finales pour finir sur quelque chose de bien avec le Racing ». Car pour certains, l'aventure va s'arrêter en fin de saison, mais avant cela, il reste plusieurs rencontres à bien négocier comme ce dimanche avec la réception de La Rochelle.

 

 

« Nous ne voulons pas rater ce gros rendez-vous »

 

 

Actuellement, quatrièmes du championnat, les Espoirs sont en position de qualifiés pour les demies-finales. Cependant, Castres n'est pas loin et talonne les Ciel et Blanc à deux points seulement. Si les Racingmen ont la chance d'avoir un calendrier relativement favorable avec la réception du septième, Bordeaux-Bègles et un déplacement chez les deux derniers, Tarbes et Dax, ce week-end, ils reçoivent La Rochelle, sixième à huit points, leur bourreau au match aller (18-9). « Un beau défi s'offre à nous face à une équipe expérimentée avec des joueurs qui ont déjà goutés à la Pro D2 » constate l'entraîneur Ciel et Blanc. Et c'est précisément ce qui avait manqué au Racing dans ce match aller : de l'expérience. Dominateurs et à l'initiative du jeu, ils pêchèrent au moment de finir leurs actions. Une mauvaise gestion des temps forts qui profita à l'adversaire Jaune et Noir en toute fin de match. Un exploit individuel qui non seulement arrachait la victoire aux Ciel et Blanc mais les privait également du bonus. Un dimanche compliqué que les Espoirs entendent bien gommer de leurs esprits en prenant leur revanche à Clamart.

 

Une victoire leur permettrait de se rassurer après cette longue période sans compétition mais aussi de faire un pas de plus vers cette qualification tant espérée par tout le groupe. « Nous ne voulons pas rater ce gros rendez-vous » a confié Adrien Buononato. Mais cela ne s'annonce pas facile, en face, si la charnière gère très bien, le paquet d'avants peut également faire de gros dégâts en conquête, notamment en mêlée fermée, et leurs arrières sont capables de tout. En bref, un beau challenge du dimanche est annoncé pour les Espoirs du Racing Metro 92.

 

Notez cet article

 

Actualités relatives à ce match

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 27 septembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois