En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Espoirs - RM 92 vs SF - Comme un leader

Espoirs - RM 92 vs SF - Comme un leader

Publié le 15/10/2012

Après une victoire et un nul lors des deux premières journées, les Espoirs du Racing Metro 92 ont enchainé avec un probant succès sur le voisin du Stade Français, 34-13. Cinq points qui permettent aux Ciel et Blanc d'occuper la tête de leur championnat.

 

Cette rencontre était à part. Elle tenait particulièrement à cœur à tout un groupe meurtri par une année 2011-2012 en dent scie. Un groupe ô combien différent dans l’attitude, l’envie, les objectifs. Et pour évaluer parfaitement le changement, il suffisait de venir observer la copie rendue par ce groupe Espoir du Racing Metro 92 lors de la troisième journée du championnat. Intraitables, les jeunes Ciel et Blanc se sont amusés à copier leurs aînés vainqueurs du Munster la veille au Stade de France. Tout sourire, les jeunes Franciliens d’Adrien Buononato, arrivé cet été en provenance du voisin parisien pour prendre les reines du Racing, ont marqué les esprits, là ou l’an passé, il  était difficile de l’emporter. « C’est une vengeance par rapport aux deux matchs de la saison dernière, savoure Ivan Kitutu. Il fallait que l’on marque les esprits. Je pense qu’on l’a fait ! ».

 

Et comme les grands frères tombeurs des Irlandais, les Espoirs ont du et su faire face à des conditions climatique nécessitant une adaptation de leur jeu. « Nous les avons pris dans l’engagement, dans les zones de combat, quasiment à chaque reprise dans l’axe ce qui nous a permis de gagner du terrain, se félicite Kitutu. Nous les avons provoqué à la faute, et à chaque fois, nous sommes parvenus à enquiller les points. Nous avons bien appliqué le système de jeu ». Un système de jeu bien en place qui depuis le début de saison démontre tous les changements apportés à une équipe qui souffrait après une année compliquée. « Nous avons prouvé que nous n’étions plus la même équipe, assure Kitutu. Nous avons une tout autre détermination. Nous n’étions pas sur le terrain en voulant simplement montrer que nous étions seulement là à jouer face au Stade Français. Non ! Nous sommes dans ce championnat pour faire quelque chose. Aller loin. La saison est lancée, et ce n’est que le début ». Un début emplie de promesses qu’il faudra une nouvelle fois confirmer le week-end prochain à Toulon. Un bon résultat et les Racingmen auraient accompli de la meilleure des façons l’entame de la cette nouvelle saison.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 19 avril 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois