Espoirs - UBB vs RM 92 - Cabaj : 'Respecter le projet de jeu durant 80 minutes'

Espoirs - UBB vs RM 92 - Cabaj : 'Respecter le projet de jeu durant 80 minutes'

Publié le 02/12/2012

Après s'être relancés dans la course à la qualification lors des deux dernières rencontres pour autant de victoires, les Espoirs du Racing Metro 92 se déplacent du côté de Bordeaux, cinquième du classement, à deux points des Ciel et Blanc, ce dimanche (15h). Anthony Cabaj, l'entraîneur des Ciel et Blanc, part en Gironde avec « l'objectif de ramener la victoire » et ainsi avancer un peu plus vers la qualification. (Crédit : Émilie Manchon).

 

 

Anthony, avant d'évoquer de la rencontre, peux-tu nous parler de cette semaine de préparation pour ce match face à Bordeaux ?

 

Très bonne semaine. Ça c'est très bien passé. C'est toujours plus facile de retrouver le chemin de l'entraînement lorsque l'on sort de deux victoires. On vient de remporter les deux derniers matchs contre Dax puis Tarbes et cela amène de la sérénité lors des séances.

 

 

Avant ces deux victoires le groupe restaient sur trois revers de rangs, tu sens ton groupe soulagé ?

 

Oui. Nous, le staff, malgré la défaite, étions conscient du progrès du groupe mais lui ne le voyait pas forcément puisque les points n'étaient pas au rendez-vous. On validait le travail fait à l'entraînement mais les joueurs commençaient à se poser des questions. Et en effet, ces deux victoires ont remis le groupe en confiance avant d'aborder ce match à Bordeaux, cinquième du classement, à deux points derrière nous.

 

 

Sur quoi avez-vous insisté durant cette semaine de préparation ?

 

Le projet d'équipe commence à être assimilé par tous les joueurs. C'est à dire que maintenant, ils comprennent vraiment tous ce que nous demandons sur le terrain, leurs rôles, leurs tâches par rapport au projet collectif. Et aujourd'hui, l'objectif c'est de réaliser le tout avec de plus en plus de précision. Mais aussi et surtout rester dans le projet d'équipe durant 80 minutes. Sur les deux derniers matchs, ce qu'il nous a fait défaut, c'est cette capacité à créer durant la première mi-temps mais pas plus. Ils ont respecter les consignes mais après, une fois que le score était acquis, ils en sont sortis. D'ailleurs, ils se sont vite aperçus que ce n'était pas possible de faire la différence tout seul.

 

 

Justement face à une équipe de haut de tableau, ce respect du projet durant 80 minutes sera l'objectif de la rencontre ?

 

Exactement. En terme d'intensité, on sait que face à des équipes du haut de tableau nous sommes capables de tenir sur l'intensité durant l'ensemble du match. On l'a fait à La Rochelle, à Toulon. Mais maintenant, il faut avoir cette capacité à rester lucide et respecter le projet de jeu, les consignes de match pendant 80 minutes. C'est ce qu'il nous permettra de l'emporter aujourd'hui.

 

 

À quoi faut-il s'attendre lors de cette rencontre face à Bordeaux qui vous talonne au classement ?

Très dur. Très, très dur. Ils sont également dans une bonne dynamique, viennent de l'emporter sur Biarritz, ont été gagnés à La Rochelle... Ils s'appuient sur une très grosse mêlée fermée. Il y aura, à n'en pas douter, beaucoup de combats. Et comme nous, Bordeaux joue la troisième place de la poule.  

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 04 octobre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois