actuImage.php

FCG vs RM 92 - La présentation du match

FCG vs RM 92 - La présentation du match

Publié le 29/09/2012

Le Racing Metro 92 s’apprête à vivre son quatrième match loin de ses bases, ce samedi (18h30), face à Grenoble au stade des Alpes, pour le compte de la septième journée du Top 14. Une rencontre qui verra de nombreux jeunes issus du Centre de Formation titularisés ce qui n’empêche en aucun cas les Ciel et Blanc de venir en Isère avec le plein d’intentions.

 

Après deux victoires en trois déplacements, à Agen puis Bayonne, le Racing Metro 92 part à la conquête du stade des Alpes de Grenoble. Forts d’une quatrième place au classement du Top 14, les hommes de Gonzalo Quesada partent loin de Colombes avec « des ambitions, des objectifs et si on prend les choses comme elles viennent alors nous obtiendront un bon résultat, avance Fabrice Metz qui fêtera pour l’occasion sa deuxième titularisation dans l’élite. On a bien travaillé, nous nous sommes rassurés cette semaine en essayant de corriger les erreurs commissent face au BO ».

 

Et comme depuis l’ouverture de la saison, l’entraîneur argentin des Ciel et Blanc et son staff ont décidé de faire tourner l’effectif, avec en prime, le pari de la jeunesse. Autre que Metz, titularisé en deuxième ligne, Henry Chavancy, Alexandre Dumoulin, associés au centre, Virimi Vakatawa, Julien Jané et Eddy Ben Arous, tous issus du Centre de Formation maison, débuteront sur le pré juxtaposant les Alpes. « On sait que l’on a un effectif de qualité, on fait tourner et cela se passe plutôt pas mal pour le moment, analyse Quesada. Les jeunes ont donné une fraicheur, une intensité, une énergie très positive durant la semaine. Et ces ingrédients, j’en suis sûr, nous donnerons beaucoup de forces. On a la chance d’avoir de très bons joueurs à tous les postes. Je veux garder trente à trente-deux joueurs motivés, disponibles, qui tirent le groupe vers le haut. La seule façon de le faire c’est en leurs faisant confiance ».

Une confiance qu’ils n’ont pour le moment en aucun point trahi, proposant, à chacune de leurs entrées sur le terrain, de bonnes prestations. « Il y a un bon équilibre, avec des jeunes mais aussi de vieux briscards – Jacques Cronje le capitaine, Santi Dellape et d’autres, reprend Quesada. Les vieux les guideront dans ce match compliqué. Et, depuis le début de la saison, aucun n’est passé à travers un match ».

 

Place donc à Grenoble, ce promu capable de faire douter n’importe quelle formation depuis le début de saison et tout heureux de compter trois victoires en six journées pour autant de défaites. « C’est toujours dur de jouer les promus, qui plus est lors des premières rencontres de championnat où un état d’esprit très positif anime forcément ces groupes, se méfie l’Argentin.  Un promu est soudé dans l’effort, dans l’adversité qui le mène chaque week-end sur les terrains du Top 14 ». Le Racing en observé les prémices en début de saison, lors d’une rencontre amicale jouée à Lesdiguières. Les Ciel et Blanc avaient tremblé jusque dans les derniers instants, revenant tout sourire d’Isère grâce à une ultime pénalité de Benjamin Dambielle (17-16), aujourd’hui blessé. « En amical, nous avons vu la qualité de leur jeu, reprend Quesada. On sait à quoi s’attendre. Nous nous sommes préparés à rencontrer un adversaire du même niveau que les deux déplacements précédents à Clermont puis Bayonne. Grenoble prend des risques, crée du jeu. Il faut s’attendre à ce genre de match, avec beaucoup de jeu, de déplacement ». Et à Julien Jané, qui fêtera sa première à l’arrière en fin d’après-midi, de corroborer les propos de son coach : « C’est une belle équipe, capable de proposer différents types de jeu suivant l’adversaire. Il faudra faire attention. Ils font un gros début de saison, ils sont bien préparés pour nous recevoir. À nous d’être plus fort qu’eux ». 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois