actuImage.php

Ghezal: 'On a un bon groupe mais...'

Ghezal: 'On a un bon groupe mais...'

Publié le 11/08/2011

A la veille de disputer avec ses coéquipiers du Racing Metro 92 le premier match amical de la saison des Ciel et Blanc à Dax (21h), et à trois semaines de la reprise du championnat, Karim Ghezal fait le point sur la préparation des siens. Où l'on devine, outre une grande confiance dans le travail effectué, une furieuse envie d'en découdre.

 

Karim, on imagine que toute l’équipe a hâte de disputer ce premier match amical contre Dax avant de renouer avec la compétition?
Karim Ghezal: C’est vrai qu’on a repris un peu plus tard que les autres, mais parce qu’on a fini plus tard aussi. Cette coupure nous a fait le plus grand bien. Du coup, on est revenu avec beaucoup de motivation et après une grosse préparation de 4-5 semaines, nous sommes impatients de rejouer et de redémarrer la saison.

Ce stage de préparation à Lausanne, comment ça s’est passé ?
K.G.: Bien, on a vraiment bien bossé. ca a été un stage assez dur mais il y a eu aussi beaucoup de cohésion, on s’est retrouvé entre nous, des choses simples… ce qu’on fait d’habitude en stage. On est un groupe qui se connaissait bien pour la plupart, mais ça nous a permis de nous connaître encore plus afin de redémarrer une saison qui, comme on a pu le voir, va être assez compliquée. Ca nous a fait du bien de faire ce stage.

Pour toi c’est la deuxième saison au Racing, comment tu te sens ?

K.G.: Je me sens bien. Je commence à connaître pas mal de monde puisque c’est ma deuxième année. Et j’ai trente ans déjà, ça commence à faire aussi ! Mais je me sens vraiment bien ici, j’ai fait une intersaison sans pépin donc je suis en pleine forme pour attaquer cette nouvelle saison.

En l’absence de Lionel Nallet, est-ce que tu as un rôle en tant que seconde ligne, peut-être de capitaine ?

K.G.: Non, je pense que ce n’est pas un truc qui se dit, c’est un truc qui se fait au fur et à mesure. Après, je m’entends bien avec les mecs, il y a de tout dans un groupe, mais c’est vrai que j’ai ma place-là et je me sens plutôt bien. J’espère continuer à faire une belle saison, après ce n’est pas à moi de dire si je suis leader ou pas. Ca se fera naturellement je pense.

Tu as pris du poids, non pas au sens propre, mais au sens figuré dans le groupe. Comment ça se manifeste concrètement ?
K.G.: Je vous dis, il n’y a rien de spécial, J’ai toujours été comme ça, même la saison dernière. Après il faut laisser le temps au temps, ne pas arriver la première année et expliquer des choses, il faut d’abord prouver, gagner le respect et après les choses se font naturellement. Comme je l’ai dit, je m’entends super bien avec les mecs, donc voilà. Après c’est peut-être aussi parce que c'est ma dixième année d’élite, il y a quand même de plus en plus de jeunes et je commence à me sentir de plus en plus vieux ! Mais les choses viennent naturellement, il ne faut pas se forcer et rester comme on est.

Est-ce que le fait justement que le groupe ait peu évolué est aussi un paramètre qui va jouer en début de saison ? Est-ce que pour vous, justement, la différence peut se faire d’entrée ?
K.G.: On espère ! C’est vrai que le groupe n’a pas trop changé, il y a eu peu d’arrivées, avec des joueurs de qualité qui se sont très bien intégrés. On espère que ça nous apportera un petit plus pour le début, même si je pense que ça ne veut pas dire grand-chose. On va avoir des matchs couperets chez nous, donc on ne peut pas se croire arrivés. Tout peut arriver dans ce championnat. Je l’ai dit, on s’entend bien, on a un bon groupe. Après ce n’est pas pour ça qu’on va gagner …

Non mais dans les repères, on imagine que le projet de jeu de Pierre Berbizier n’a pas fondamentalement évolué …
K.G.: Oui, mais c’est si on gagne que ça va continuer à bien se passer, que le groupe va encore plus se resserrer… Quoiqu’il arrive, il va falloir engranger les victoires rapidement et ne pas se mettre le doute dès le début. On l’a vu la saison dernière avec Toulon qui a mal démarré. Nous, on a envie de ne pas manquer le début. Comme tu l’as dit, le groupe se connaît bien, il y a pas mal de mecs qui étaient déjà là depuis un an, deux ans, voire plus; ça nous apportera peut-être ces petits plus dès le début.

 

Propos recueillis en conférence de presse

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois