En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

HCup - RM 92 v ASM - Hines : ' Avec Jonny, on ne s’évitera pas ! '

HCup - RM 92 v ASM - Hines : ' Avec Jonny, on ne s’évitera pas ! '

Publié le 11/10/2013

Coéquipier de Jonathan Sexton au Leinster, Nathan Hines, aujourd’hui clermontois s’apprête à retrouver son ancien ouvreur dimanche (21h) lors de la première journée de HCup entre le Racing Metro 92 et l’ASM. L’occasion pour le deuxième-ligne écossais, également champion de France avec l’USAP, de se rappeler au bon souvenir d’une HCup soulevée en 2011. (Crédit : Julien Poupart // Attitude Rugby).

 

 

Nathan, dimanche ce sera l’occasion pour toi de retrouver une vielle connaissance en la personne de Jonathan Sexton connu au Leinster…

 

Oh oui ! (Rires). Lorsqu’il est arrivé au Racing nous avons échangé mais la dernière fois que nous nous sommes vus, c’était à l’Aviva. Jonny, même s’il sera en face de moi dimanche, est un ami. Et l’instant d’une rencontre il faudra en faire abstraction. Ça ne me dérangera pas de le plaquer (Éclats de rires). On ne s’évitera pas !

 

 

Avec le Leinster notamment, tu gardes de bons souvenirs de la HCup ?

 

C’est sûr. Nous avons vécu de grandes choses ensemble. Ce sont de très bons souvenirs. Surtout dans la manière dont nous avions gagné ce match à Cardiff face à Northampton en 2011. Nous étions menés à la mi-temps mais nous sommes revenus grâce à Jonny ! Nous avions, ce jour là, une grande force. Personnellement, l’essai que j’ai marqué dans cette finale est le seul avec le Leinster… J’en garde donc un excellent souvenir.

 

 

Que représente-t-elle pour toi ?

 

C’est difficile de gagner une HCup. Tous les meilleurs clubs du continent y figurent. Tout le monde rêve de soulever ce trophée. Avec Jonny nous y sommes parvenus. Et je peux vous dire que cela reste un grand moment.

 

 

« On regarde devant ! »

 

 

L’an passé tu as retrouvé cette finale avec l’ASM. La frustration née de cette défaite face au RCT est-elle évacuée aujourd’hui ?

 

Cela fait six mois, donc aujourd’hui oui. Mais elle fut longue à partir de nos esprits. La semaine suivante nous avions joué face à Castres et rebelote. Il nous fallait évacuer une bonne fois pour toute cette finale sinon, cette année, nous aurions été incapables de gagner un match. On regarde devant !

 

 

Cette défaite peut-elle être un moteur, une motivation supplémentaire cette saison, pour retrouver la finale et essayer de l’emporter cette fois-ci ?

 

La HCup, c’est un sprint. Et toutes les équipes engagées veulent remporter celui-ci. Mais nous voulons effectivement aller au bout. On sait bien qu’il nous faudra bien jouer pour y parvenir.

 

 

Ces dernières saisons, Clermont est abonné au tirage compliqué lors de la phase de poule. Cette année encore. L’expérience passée peut-elle vous servir ou au contraire tout est remis à plat ?

 

Le tirage ne nous épargne pas (Rires). Cette année est encore compliquée. La poule est relevée avec le Racing, les Harlequins et les Scarletts. Notre expérience pourrait nous servir mais il ne faut pas trop s’appuyer sur le passé.

 

 

Vern Cotter aimerait ramener « au moins un point de Colombes ». Vous arrivez avec des intentions de victoire ?

 

Nous voulons tout d’abord appliquer ce que nous avons mis en place à l’entraînement cette semaine. Nous nous mettons dans les meilleures dispositions avant ce match. Il ne faudra pas monter à Paris dans la mauvaise attitude. Il faudra s’envoyer sur le terrain. La performance de dimanche en dépend. Si nous jouons bien mais que l’on perd, le Racing l’aura mérité.

 

 

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 16 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois