actuImage.php

Le Racing au sommet

Le Racing au sommet

Publié le 18/09/2010

Pour la première fois de son histoire, le Racing Metro 92 est leader du Top 14 après sa victoire 51-20 face à Bourgoin au stade Yves du Manoir de Colombes pour le compte de la 7ème journée. Un succès agrémenté d'un deuxième bonus offensif consécutif; le Racing ayant inscrit six essais, dont cinq en deuxième mi-temps! Voilà un après midi dont les supporters Ciel et Blanc se souviendront longtemps...

 

Il ne restait plus que quelques secondes à jouer. Jone Qovu venait d’aplatir le sixième et dernier essai des Ciel et Blanc, assurant définitivement le bonus offensif aux siens (79’). Descendu de la tribune présidentielle, Jacky Lorenzetti apparaissait au bord du terrain. Une tape dans le dos de son manager Pierre Berbizier, un poing levé vers les supporters ciel et blanc hurlant leur joie et le Président, le visage barré d’un sourire infini, pouvait savourer.
 

Le Racing Metro 92 est leader de la plus grande compétition du rugby hexagonal. Que de chemin parcouru depuis les bas-fonds de la deuxième division pour se retrouver là, au sommet. Une aventure loin d’être terminée, mais qui connaît là une étape importante. Le Racing, sous la houlette de ce Président ambitieux et passionné, est programmé pour atteindre les sommets et (re)conquérir le titre de champion. Demain, l’année prochaine, dans dix ans ? Peu importe, le voilà déjà installé à la première place du championnat réputé le plus compétitif du monde. Et ça se savoure.


Dans la semaine précédant cette rencontre, Pierre Berbizier et ses joueurs avaient rappelé qu’une hypothétique place de leader ne voulait pas dire grand-chose ; encore moins au bout de seulement sept journées. Ils n’ont sûrement pas changé d’avis. N’empêche, se retrouver à cette place doit leur faire un plaisir fou. Surtout lorsqu’il n’y a rien à redire sur la manière.


Pour son deuxième rendez-vous d’affilée à domicile, les Racingmen n’auront rien laissé au hasard. Un engagement intense dès le coup d’envoi, une envie de produire du jeu de tous les instants, et du talent, beaucoup de talent. Celui de Jonathan Wisniewski, meilleur réalisateur du championnat, et auteur du premier essai des siens à la conclusion d’une action à plusieurs temps de jeu telle qu’on allait en voir beaucoup en ce bel après-midi (30’, 14-6).

Celui de Lionel Nallet aussi, bien sûr. Formidable leader de troupe, exemplaire dans le combat, acharné sur tous les ballons, il est le parfait stabilisateur d’un pack qui aura dominé son homologue pendant toute la rencontre. Un pack au sein duquel Benjamin Noirot se sera distingué, inscrivant le deuxième essai des Ciel et Blanc après une percée que ses compères des trois-quarts n’auraient pas renié (52’, 24-13). A la fin d’un match généralement, Noirot n’est jamais content de sa performance en bon perfectionniste qu’il est. Ce coup-ci « Benji », rassures-toi, tu as été parfait !


Que dire alors de Sireli Bobo ? Il a beau avoir 34 ans, le Fidjien est du genre inoxydable. Mieux, il s’améliore avec les années. Cet après-midi encore, il a semé la panique dans la défense adverse, s’offrant un essai au passage avec sa spéciale, comme à Toulon : Interception à 40m de la ligne + célébration après seulement deux foulées (60’, 36-13). C’est magnifique le talent à l’état pur…

On pourrait les énumérer tous un par un, ces joueurs vêtus de ciel et blanc, leur rendre hommage, tant ils comblent de joie leurs supporters. Alvaro Galindo : revenu d'une grave blessure subie la saison dernière, l'Argentin revit cette année. Antoine Battut: à peine arrivé, déjà adopté! Mirco Bergamasco? Lui aussi nouvel arrivant, il prouve match après match qu'il est un tout bon. Aujourd'hui encore, chacune de ses prises de balle a fait avancer son équipe. Et Johnny Leo’o, tiens. Sur le banc, une fois n’est pas coutume, au coup d’envoi, il en sort pour conclure une magnifique percée de Benjamin Fall et offrir aux siens un troisième essai (57’, 29-13). Et pourquoi ne pas parler d’Henry Chavancy ? Titulaire à l’arrière pour pallier les absences, pur produit du centre de formation, « Riton » aura lui aussi récolté les fruits de son excellent état d’esprit et de sa belle performance en marquant le cinquième essai (75’, 46-20).

Alors, bien sûr, le staff trouvera des choses à redire sur la performance des siens. Les deux essais encaissés évitables (Nasiganiyavi 40’, Coetzee, 67’), l’entame de deuxième mi-temps délicate, quelques surnombres mal négociés en première mi-temps qui aurait permis de tuer le match plus tôt… Il aura raison. Oui, tout ne fut parfait. Mais, et c’est bien ça le plus effrayant, malgré les absents (Chabal, Hernandez, Saubade, etc.), malgré des périodes de jeu mal gérées, le Racing plante plus de 50 points pour la première fois au cours d'un match de Top 14 et trône en haut du classement. Il n’est pas écrit que ça durera, mais en attendant… Champagne !

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 22/09/2010 par GMPALELOGO
Coach, t'as bien de la chance, d'avoir connu tout ça et d'avoir un fils qui peut jouer au rugby...Je comprends un peu ton regret, mais je trouve que le Président prend bien soin de son petit monde. A chaque match il est là. offre même sa tournée...Tout ça pour dire qu'il faut apprécier le temps qui va.... et puis le club aurait pu partir en Fed 1. là tu aurais eu toutes les places du monde; Allez, courage !
Le 20/09/2010 par coach
Je ne vais pas revenir sur les éloges et la situation du club aujourd'hui tout a été dit......mais en tant que supporter et papa d'un jeune joueur (école de rugby depuis 2006) j'ai un petit message à adresser aux dirigeants : Lorsque nous suivions le Racing en ProD2, nous avions régulièrement des places pour venir assister aux matches (et surtout combler les sièges vides).......et part tous les temps, nous avons combinés la présence aux matches et la participation aux activités de l'école de rugby (croix de berny et déplacements) aujourd'hui, je crois qu'on a un peu trop vite oublié ces jeunes (et ces promesses car comme par enchantement plus de places dispo) Alors messieurs les dirigeants svp faites un effort.......parmi ces enfants peut être certains d'entre eux porterons les couleurs ciel et blanc au plus haut niveau, cela mérite un peu d'attention même si nous savons qu'aujourd'hui un club doit être gérer comme une entreprise.........
Le 19/09/2010 par nokia
Un grand merci aux ciels et blancs pour cette belle victoire, et l'arrivée au sommet, qui n'est pas sans me rappeler de vieux souvenirs de la saison 1989/1990.... vieille époque, où nous étions si peu nombreux dans les tribunes.
Le 19/09/2010 par tifanfan
Je pense que l'on peut remercier aussi jonathan Wisnieski pour son tres bon match
Le 19/09/2010 par GMPALELOGO
j'aime toujours pas le logo, mais j'aime bien l'idée que le Racing soit devant...Mais entre les matches qu'il nefaudra pas perdre contre les moins bien classés et ceux qu'il faudra aboslument gagner contre les grosses équipes...On ne s'ennuiera pas à du Manoir. Je pense que wiesnievski ne devrait pas prévoir de prendre ses vacances pendant la coupe du mondeEn tout ca bravo Président ! Au fait,pourquoi n'appelleriez-vous pas l'Arena 92 Yves du Manoir ? !Allez à Samedi et bravo aux Reichel Oyonnax
Le 19/09/2010 par 100 pour 100 racing!!
pourvu que ca dure!! merci au staff et a cette équipe qui mixe stars internationales(chabal&co)et produits du centre de formation(chavancy et lorée) continuer de nous faire rêver!!!
Le 19/09/2010 par Eric colombes
Que de chemin parcouru depuis 3 ans où nous étions 300 dans les tribunes qui prenaient l'eau à l'époque pour voir le RM92 en pro D2 jusqu' au RM92 au Top du Top (14) avec un tel public. Quel plaisir ! Il ne manque plus qu'un véritable hymne "Racing" (comme l'aviron bayonnais) et nous serions comblés. Encore...encore...
Le 19/09/2010 par @NoNyme
"Il n’est pas écrit que ça durera, mais en attendant… Champagne !" --> va y'avoir du noeud pap' rose sur la pelouse samedi prochain ? ;-)) Et qu'YdM continue de résonner samedi prochain comme il résonne depuis son dernier match contre le BO en mai dernier! C'est du tout bon ça, avec une équipe qui fait enfin plaisir à voir distribuer du jeu à la main et à être dynamique/rapide comme ça. Bravo à tout l'équipe: vous nous avez embarqués avec vous! Il reste encore 19 journées rappelle Simon ? ... et ben on sera derrière vous à chacune de ces journées !!!
Le 19/09/2010 par Serval
Bon sang ce que c'est bon!!!! Belle ambiance effectivement cet après midi à Colombes, mais que nos premières vingt minutes furent rudes! M'enfin...ne crachons pas dans la soupe et ne boudons pas notre plaisir, leader du Top14, 2 points de bonus offensifs en 2 matchs, des essais à la pelle, des buteurs efficaces...Qui dit mieux aujourd'hui?
Le 18/09/2010 par nath
j'aime bien la fin ^^

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois