En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Le Racing tombe sur un os

Le Racing tombe sur un os

Publié le 29/10/2010

Le Racing Metro 92 et l'USAP se sont séparés sur un match nul en match d'ouverture de la 11ème journée de Top 14 au stade Yves du Manoir de Colombes (18-18). Un match marqué par un duel de buteurs; Steyn et Wisniewski d'un côté, Porical de l'autre. Avec ces deux points, le Racing reprend seul la tête du championnat avant les matchs de samedi. L'USAP, elle, confirme sa montée en puissance.

Le Racing Metro 92 avait une double mission à l’entame de ce match : se rattraper de sa performance moyenne face à Bayonne (15-9) et faire (enfin) chuter sa bête noire. Cette USAP, seulement battue en amical en pré-saison (30-31) que les Ciel et Blanc n’avaient plus fait chuter depuis 17 ans. Contrat à moitié rempli.

Car si la victoire n’aura finalement pas été au rendez-vous, la production aura rassuré les inquiets. Certes, les phases de conquête auront causé quelques soucis aux hommes de Pierre Berbizier, notamment la touche. Mais sinon, quel engagement. Quelle débauche d’énergie. Quelle détermination. Il n’aura finalement manqué que le réalisme aux Racingmen pour remporter un succès à leur portée.

De l’efficacité et un brin de discipline supplémentaire aussi. Car dans le camp catalan sévit un buteur létal du nom de Jérôme Porical. Loin de la production de son fantôme en finale du dernier championnat, l’arrière perpignanais a cette fois-ci fait parler son talent. Sept pénalités tentées, six réussies, dont certaines longues distances, 18 points inscrits. Propre.

En face, les artificiers s’appelaient, comme d’habitude, Jonathan Wisniewski et François Steyn. Wisniewski, peu en réussite face à Bayonne, avait cette fois réglé la mire. Mis en confiance par deux drops claqués en première mi-temps récompensant de beaux mouvements des siens (2’, 27’), le jeune ouvreur plantait également une pénalité à la 25ème et, surtout, celle de l’égalisation à la dernière seconde (80’, 18-18). Le tout pour un seul échec.

De son côté Steyn se chargeait des tirs longue distance. Avec deux réussites sur quatre tentatives, le bilan est plus mitigé pour lui. Mais le Sud-Africain reste sans doute l’un des meilleurs du monde pour marquer de plus de 50m. 50, 55, 58m… Rien ne lui fait peur. Et les deux missiles sol-air envoyés entre les poteaux en première mi-temps resteront dans les mémoires comme des bijoux (9’, 32’).

Alors pourquoi donc le Racing n’a-t-il pas réussi à empocher la victoire ? Sans doute d’abord parce que l’USAP a parfaitement défendu son territoire. Rarement débordés, les Perpignanais, bien que cantonnés dans leur camp, surtout lors du premier acte, auront su résister. Ensuite, sans doute, parce le Racing aura manqué de tranchant et de réussite en deux occasions.

A la 50ème minute, suite à une accélération superbe de Julien Saubade et un renversement au pied de Wisniewski, Benjamin Fall commit un en-avant fatal dans l’en-but alors que tout Colombes s’apprêtait à célébrer. Dix minutes plus tard, c’est Sireli Bobo qui ne contrôlait pas le ballon sur un deux contre un joué avec Jacques Cronje. Deux occasions en or, deux maladresses, et quatorze points qui s’envolent. L’USAP, elle aussi, eût sa chance d’emporter la décision. Mais les Catalans aussi commirent un en-avant rédhibitoire à quelques mètres de la ligne (55’).

Dans ces trois cas, le score était alors de 15 partout et le tournant du match tout près. Il ne vint donc jamais. Logique alors que les deux formations se quittent sur un score de parité, même si celui-ci ne réjouit personne.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 03/11/2010 par dvinelol
j'etais nouvelle tribune lors de ce match et je ne citerai pas les insultes que j'ai entendu sans parler des sifflets. D'ailleurs je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué, le speaker avait demandé à la mi-temps de respecter les buteurs.
Le 03/11/2010 par Serval
J'ai un peu de mal à comprendre le dernier message posté, en dehors de chambrage en bonne et due forme après les pénalités (type "Michalak sort de ce corps!" pour un raté), le public de Colombes respecte TOUJOURS les buteurs, JAMAIS durant la préparation je n'ai entendu des sifflets, ou des chants du type "tu vas la louper" ou autre. Après je parle de la tribune historique mais je n'ai pas vu de choses de ce type dans la tribune d'en face et j'étais présent pour le match contre Bayonne
Le 03/11/2010 par dvinelol
je pense que nous devrions balayer devant notre porte avant de regarder chez le voisin. Personnellement je ne suis pas allé au stade depuis bayonne car j'ai été tres decu de l'attitude de nos supporters (notamment pendant les pénalités adverse). Ce qui est assez paradoxal car j'ai senti que le public n'avait rarement soutenu l'equipe aussi intensément mais attention à ne pas tomber dans les travers du football. soutenir mais respecter, c'est d'ailleurs le message du président.
Le 31/10/2010 par Ciel et blanc
TOULOUDE-RACING-USAP-CLERMONT-BIARRITZ-MONTPELIER. Désolé pour castre et le stade francais. Pour toulon, malgrès le début de saison le plus simple de toutes les equipes du top 14, ils ne sont que 7ème. La suite risque de les faire chuté encore plus bas...
Le 31/10/2010 par Baguette de Pain
C'est vrai que c'est honteux ce que font les supporter de l'usap, insulter l'abitre... mais ca défoule desfois. Je suis le seul a Colombes a le faire, bien que je n'en soit pas fière. Ex, c'est en coeur. Sinon première alerte a domiclile. Heuresement qu'on reste invincu. C'est très important pour ètre dans les 4? Vu le niveau du top 14 cette année. D'ailleur, je félicite quiconque arrivant a pronostiquer les 6 finales... Vraiment dur...
Le 30/10/2010 par Serval
Pas faux pour la défense, sans ces pénalités évitables ou injustement sanctionnées (je fais sans doute mon parano mais des tribunes ça me saute aux yeux ^^), on est intraitables. Souvenez-vous de ce que je vais écrire et c'est ce que j'ai crié aux supporters catalans à la fin du match, en dehors de la coupe d'Europe peut-être, PERSONNE ne nous battra à Colombes cette année!!! Plus la saison avance et plus j'en ai la certitude, l'ambiance des 5 dernières minutes en tribune en atteste: c'était absolument magnifique!
Le 30/10/2010 par Wisnieski 92
Désolé d'avoir parler de crise. Je m'était enflamé. Mais j'ai juste plutot l'impression que l'on joue de moins en moins ces derniers temps. Sinon, la defense est en total progrès. A part au leinster, 1 essaie en 5 match encaisser (mais 2 marqué!!!)
Le 30/10/2010 par bertrand
les défenses ont pris le pas sur les attaques, mais globalement (mis à part 2 actions vendangées par les joueurs du racing) ce score de parité reflette bien la fisionomie de ce match. Il ne faut pas à mon avis parler de crise, regardons d'où nous venons ! Bien évidement l'USAP à mon sens a été meilleur sur les ballons portés, mais depuis combien de temps ce groupe évolue t'il ensemble ? Nous devons être meilleurs sur les èniemme temps de jeu, car rapidement les lignes se trouvent désorganisées, il faut pour cela à mon avis revenir à un jeu au près afin de permettre de remettre de l'ordre.. Allez Ca va venir en tout cas un grand bravo à nos joueurs et aux supporteurs qui ont poussés très fort en fin de match pour aider le racing à revenir au score ! Allez racing !
Le 30/10/2010 par BB2505
Un match fermé , bonnes défenses des deux équipes. Le racing doit revoir ses lignes d'arrieres , pourquoi ne pas faire revenir à Steyn en arrière ou Scarbrough et Fahl sur l'aile ( c'est son poste ), il faut donner du rythme et ouvrir le jeu et ne pas compter que sur Bobo pour percer la ligne d'avantage . Le match nul est tiré un peu par les cheveux mais on va s'en contenter . Notre équipe est attachante et je pense que nous aurons de belles satisfactions en fin de saison. Effectivement les supporters de l'USAP ne sont pas faire play , dommage pour notre sport. Bon courage à Benjamin SA (avec qui j'ai discuté en fin de match ) pour son retour après sa blessure .
Le 30/10/2010 par @NoNyme
Malgré une très bonne base et de belles intentions, encore et toujours trop de fautes ... chaque analyse de match laisse le même verdict ... manque de RIGUEUR ... Qu'il serait bon de voir enfin la rigueur de bout en bout sur le pré, pour éviter de donner des pénalités à tout bout de champ et de commettre des en-avants (ce match, sans deux en-avants, on avait les essais qu'on arrive pas à mettre en ce moment).

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 16 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois