Le billet de Pierre Berbizier

Le billet de Pierre Berbizier

Publié le 30/11/2009

"Pour le club, c’est une semaine vraiment particulière. Deux matchs au programme, à Biarritz mercredi et face à Toulon dimanche. Résultat : un programme complètement chamboulé, où le samedi devient même un jour off pour les joueurs ! Tout ce remue-ménage par la faute d’un manque de professionnalisme flagrant des dirigeants du rugby professionnel."
 

"Cette histoire de report du match contre Biarritz est absolument ubuesque… L’option de rejouer le match dès le lendemain de la date initiale (le 05/11) a été rejetée, on ne sait pourquoi. Surtout que cette solution avait été adoptée dans le cas du match Bayonne / Montpellier le 18 septembre dernier."


"La Ligue nous a alors proposé de jouer le 14 novembre. Nous étions d’accord mais j’ai tout de même suggéré de choisir plutôt le 11, pour ne pas interférer avec les matchs internationaux et la rencontre des Barbarians dans laquelle Serge Blanco est partie prenante. Nouveau refus incompréhensible..."


"Que dire alors du report du 1er au 2 décembre ? La date du 1er décembre a été choisie par le Biarritz Olympique sans que nous ayons été consultés et voilà que quatre jours avant leurs dirigeants se rendent compte que cela ne leur convient pas ? Je crois fermement que Serge détient encore les clés de la Ligue et qu’il s’en sert dès qu’il en a besoin."


"Je regrette l’attitude de la Ligue. Nous avons été prévenus du report de la rencontre par le Radisson Hôtel de Biarritz qui nous a contactés mardi 24 pour nous proposer de décaler notre réservation du mardi 1er au mercredi 2 décembre. Nous sommes tombés des nues. Ni la Ligue, ni le Biarritz Olympique ne nous avait alors rien dit. C’est incroyable."


"Tout cela est totalement irrespectueux pour les joueurs, dont la préparation est complètement bouleversée, pour les supporters, pour le personnel administratif du club, pour nos partenaires et enfin pour le diffuseur. Jugez plutôt : cette affaire aura finalement modifié les horaires de pas moins de cinq rencontres. Dans le cadre d’une renégociation prochaine des droits télévisuels du championnat, le diffuseur, Canal + pour ne pas le nommer, ne manquera de souligner ce manque de professionnalisme."


"La Ligue ne nous aura fait aucun cadeau dans cette histoire. L’organisation du calendrier, le choix des arbitres sont des points qui me laissent dubitatifs et permet à certains clubs de vivre différemment la saison rugbystique."

 


 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 04 octobre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois