actuImage.php

MDM vs RM 92 - Vignau-Tuquet : «Un petit historique entre nous»

MDM vs RM 92 - Vignau-Tuquet : «Un petit historique entre nous»

Publié le 11/04/2013

Bourreau des Racingmen au match aller avec un drop en fin de match, Antoine Vignau-Tuquet revient sur leur première victoire de la saison au Stade Yves du Manoir. Le demi d'ouverture du Stade Montois aborde également l'exercice difficile des siens et le contexte qui s'est emparé du rendez-vous entre les deux clubs. (Crédit Photo : AFP)

 

 

Antoine, vous vous êtes imposés à l'aller. C'était alors votre première victoire de la saison, quel souvenir en gardez-vous ?

 

Un très bon souvenir parce que nous étions dans un moment très dur à vivre, nous n'avions pas gagné une seule fois. Et lors de cette journée à Colombes, contre une belle équipe du Racing, même s'il leur manquait quelques cadres, nous nous sommes accrochés et cela nous a souri. C'était une immense joie, nous étions les plus heureux du monde.

 

 

Qu’est-ce qui avait fait la différence sur ce match ?

 

Il y a eu plusieurs choses... Depuis le début de la saison, on ne lâchait rien, nous n'étions pas très loin mais à chaque fois il nous manquait un petit coup de pouce du destin. Après, le Racing a aussi eu l'occasion de tuer le match par moment et n'a pas su concrétiser. Nous avons alors pris conscience que c'était peut-être le bon jour pour nous. Nous avons surtout été réalistes. À chaque occasion, nous concrétisions. Au final, cela ne se joue à rien, juste un peu plus de réussite de notre part.

 

 

Depuis cette rencontre, le Stade Montois a accroché plusieurs 'gros' du Top 14 (Biarritz, Toulouse, Toulon...), cette victoire au Racing a-t-elle provoqué quelque chose au sein du groupe ?

 

Elle nous a surtout donné une certaine légitimité. Se dire que finalement nous pouvions faire déjouer des équipes bien meilleures que nous, nous a apporté un peu plus d'assurance. Après, cela n'a pas toujours réussi. Ce brin d'expérience et de réussite que nous avons eu ce jour-là ne nous a pas tout le temps accompagné car nous sommes encore en retard sur les objectifs.

 

 

 

'Est-ce que nous avons une part de responsabilité dans le fait que le club francilien ait retrouvé la bonne voie ? Peut-être'

 

 

 

Aujourd’hui, le Racing a retrouvé des couleurs, la préparation doit être différente...

 

Bien sûr ! Même si comme au match aller ce sera une équipe meilleure que la nôtre (Rires). Sutout que, depuis, le Racing a trouvé un rythme de croisière et des joueurs sont revenus à des postes importants... Est-ce que nous avons une part de responsabilité dans le fait que le club francilien ait retrouvé la bonne voie ? Peut-être. Je pense que cette défaite leur a servi d’électrochoc et leur a été bénéfique. Nous nous attendons à un match dur mais nous voulons que ce soit un beau spectacle pour nos supporters. Il ne reste plus beaucoup de journées, nous tenons encore à ramener des victoires sur cette fin de championnat.

 

 

Le fait d’avoir gagné à l’aller rajoute-il une importance particulière ?

 

C'est vrai que c'est une équipe qui nous a réussi pour l'instant... (Rires) Il y a un petit historique entre nous et forcément, nous savons que nous leur avons fait du mal au match aller. Ils l'auront encore en tête et malgré tout, ils auront aussi une part de crainte parce qu'ils savent que nous pouvons les battre. Ce sera un match intéressant.

 

 

Est-ce que la remontée du club francilien vous étonne ?

 

Non... du tout... Nous savions que cette équipe était composée d'excellents joueurs et de bons entraîneurs aussi. Ils étaient en plein doute or nous savons qu'une équipe enchaîne les résultats lorsqu'on la laisse travailler et quand elle est en confiance. Avec l'effectif qu'ils ont, ce groupe peut faire de très belles choses. Ils ont toujours eu un jeu agréable, ils sont costauds, ils ont tout pour réussir. On espère pour eux qu'ils feront une belle fin de saison mais à partir du week-end prochain, pas de suite... (Rires).

 

 

 

'Une page se tourne avec un entraîneur et quelques joueurs qui vont partir,

nous allons en profiter et surtout gagner.'

 

 

 

Comment battre le Racing aujourd'hui ?

 

Disons que nous essayons de déceler des failles dans leur système et surtout de s'appuyer sur nos forces. Qu'avons nous dans notre répertoire pour les déstabiliser ? Sur quoi allons-nous nous appuyer pour mettre notre jeu en place ? Nous arrivons à déstabiliser pas mal d'équipes mais nous avons des inconstances au cours du match qui nous coûtent des points. Peu importe... Nous le prenons comme un bon match à jouer et forcément à Mont-de-Marsan, nous ne lâcherons rien.

 

 

Le Stade Montois évoluera la saison prochaine en Pro D2, il vous reste trois matchs dont deux à domicile, quel est l’objectif du groupe pour cette fin de saison ?

 

L'objectif est de remporter le plus de matchs possibles. Il nous faut des points parce que nous ne voulons pas laisser l'image d'un club avec seulement deux victoires dans le championnat. Nous pensons mériter un peu mieux. On va préparer la saison prochaine sereinement mais pour l'instant, il y a une page qui se tourne avec un entraîneur et quelques joueurs qui vont partir. Nous allons en profiter et surtout gagner. Regoûter à la victoire avant de tirer notre révérence au Top 14.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois