En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Pour aller plus haut

Pour aller plus haut

Publié le 04/12/2009

Ce devait être samedi, ce sera finalement dimanche. Le choc de cet 15ème journée de Top 14 opposera à Colombes deux prétendants désormais sérieux aux phases finales. Une sorte de 2048e de finale qui mènerait l’un ou l’autre, voir les deux, vers l’âpre douceur des matchs couperets du mois de mai. Place à Racing-Métro 92 – Rugby Club Toulonnais, un match particulier pour un certain Andrew Mehrtens.

Hier c’était un minot, aujourd’hui, c’est un titi. « Avec Toulon et le Racing, j’ai connu deux clubs historiques du rugby français. » Le pire, c’est qu’en deux saisons, il est parvenu à faire remonter, l’un après l’autre, dans une élite qui les a trop longtemps boudés, ces deux géants de l’ovalie française. D’abord Toulon en 2008, puis le Racing en 2009. « Je ne suis peut-être qu’un bon joueur de Pro D2 » plaisante volontiers cette légende du rugby, « tout noir » à 70 reprises. Lui, c’est Andrew Mehrtens, idole de toute une génération qui a découvert son jeu un soir d’avril 1995 alors qu’il honore sa première sélection avec les Blacks. 28 points pour un premier test, ça interpelle forcément. 4 Tri-nations remportés et deux coupes du monde plus tard, il a définitivement marqué de sa patte le rugby néo-zélandais avant de migrer en Europe et découvrir le monde. Londonien puis Toulonnais et enfin Racingmen.

Une référence, Un référent

Certes son mythique record de point marqués avec les Blacks (967 points entre 95 et 2004) vient d’être battu par Dan Carter. Certes, à 36 ans, il n’a plus ses jambes de 20 ans, tempérant désormais son corps alors que d’autres alignent matchs après matchs. Mais il reste une référence. Un référent. Sa performance de vendredi dernier pour la réception d’Albi en témoigne. 3 pénalités dont deux de près de 50 mètres ont débloqué un match haché, sans réelle constante dont seuls des éclairs de génie pouvaient venir en débloquer la situation. Ils vinrent et Mehrtens en fut le principal artisan. Au-delà de son apport dans le jeu, il fait parti des « tauliers » du vestiaire, de ceux qui, jamais avare de conseil, guide jeunes et moins jeunes avec son inestimable expérience. Apprendre avec une légende, ça aide. La confirmation de Jonathan Wisniewski à l’ouverture, il n’y est pas étranger, les belles prestations de Mathieu Lorée, il y est forcément lié. Le très bon début de championnat de Racing-Métro 92 repose, de l’avis de tous les observateurs, sur la domination de son paquet d’avant. Le constat est évident mais la charnière y a forcément sa part. L’éclosion de Lorée à la mêlée liée à la confirmation en Top 14 de Wisniewski a permis à Pierre Berbizier d’identifier à mi-parcours ses atouts en comptant sur l’apport essentiel de … Mehrtens.


Pour confirmer

Avec sept rencontres remportées de rang, le Racing est la (demi) surprise de cette phase aller. Confirmer face à Toulon permettrait d’en savoir davantage sur son avenir. C’est aussi et surtout un match face à un des fameux « gros » du championnat, une occasion de se jauger à nouveau après les victoires face au Stade Toulousain, le Stade Français et Biarritz. Le premier volet de la doublette Stade Français – Racing en poche (victoire 18-22 à Jean Bouin vendredi dernier), les Toulonnais s’attaquent ce dimanche, 17h, entre Drucker et Chazal, aux Ciels et Blancs. Ni fauteuils rouges, ni décor bleuâtre mais le pré du stade Yves du Manoir. Wilkinson, Mignoni et consorts y seront accueilli comme il se doit. « Ici on est à Paris, on les respecte mais on les attend. » affirme le pilier italien Andrea Lo Cicero. Clair et net. Avis aux amateurs…

Le match s’annonce donc aussi engagé que la rencontre aller. Fin août, le RCT l’avait emporté sous la chaleur de la Rade. Le Racing était alors en rodage. Il est désormais plus avancé dans son jeu et doit remporter ce match pour envisager, certitudes affirmées, d’aller plus haut.
 

Notez cet article

 

Vidéos relatives à ce match

Actualités relatives à ce match

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 30 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois