actuImage.php

Quesada : 'Essayer des rester lucides'

Quesada : 'Essayer des rester lucides'

Publié le 22/02/2013

A quelques heures d'affronter le Biarritz Olympique, Gonzalo Quesada évoque cette rencontre décisive de la 19ème journée pour les Racingmen. Conscient de la bonne série en cours de son équipe, il reste réaliste face au travail qu'il reste à consentir, à commencer samedi face à une formation basque qui sera forcément difficile à manœuvrer. (Crédit : Emilie Manchon)

 

 

Dans quel état esprit l'équipe se déplace-t-elle à Biarritz? Avec sérénité à la vue des cinq victoires consécutives en championnat ?

On peut dire avec un peu de sérénité par rapport à d'autres époques. La dernière victoire face à bayonne a été plus facile à conquérir. Ce n'était pas parfait mais nous avons su retrouver les ingrédients pour avoir une conquête solide et mettre la pression sur les Bayonnais. Même si nous n'avons pas été très opportunistes et réalistes en début de match, nous avons ensuite su marquer sur nos temps forts. Cela nous permet de continuer à surfer sur cette vague mais encore une fois, nous sommes conscients que l'on est loin d'être arrivés...



Après un début de saison mitigé, es-tu surpris par cette situation ?

Non, pas surpris du tout. Je sens dans cette équipe que, dès qu'elle a un peu de stabilité, elle possède de très bons joueurs et un bon état d'esprit. Beaucoup de travail a été fait, ce n'est donc pas illogique que l'on remporte quelque rencontres. Tant que nous garderons ces valeurs d'engagement, d'implication et de responsabilisation, je crois que nous aurons la chance de notre côté. Et si un jour on met un peu moins d'enthousiasme, un peu moins d'énergie, ce sera plus dangereux. Mais pour l'instant, tout est en place pour nous donner les moyens de remplir nos objectifs.
 

 

Avant d'affronter le BO, sur quoi avez-vous plus particulièrement travaillé cette semaine ?

Nous avons essayé d'adapter certaines de nos séquences et des lancements de jeu. Depuis maintenant quelques semaines nous sommes mieux structurés et avons construit nos matchs sur des schémas de jeu plutôt clairs. Cela a simplifié pas mal la tâche des joueurs surtout au niveau de l'organisation, de la circulation... Nous avons modifié deux-trois détails sur notre défense par rapport à leur jeu. Au niveau stratégique, il y aura beaucoup de similitudes entre ce que nous avons préparé pour Clermont et le jeu mis en place la semaine dernière contre Bayonne.

 


On dit souvent qu'une équipe joue comme elle s'entraîne. Nous avons vu un entraînement assez propre ce matin (jeudi, ndlr). Qu'en penses-tu ?

Un entraîneur en veut toujours plus mais je crois qu'il y a une bonne implication des joeuurs. Il y a une certaine dynamique en place mais nous faisons tout le nécessaire pour essayer de rester très lucide, ne pas se laisser aspiré par cette dynamique.
 

 

Juan-Martin Hernandez est sorti blessé contre Bayonne. Sera-t-il prêt pour samedi ?

Juan a eu pas mal de blessures dans sa carrière et il a mûri. Il connaît son corps parfaitement et a une certaine maturité surtout par rapport à ses problèmes musculaires. Face à Bayonne, il nous a confié n'avoir rien de spécial mais il sentait une pointe. Il est donc sorti, chose assez rare dans sa personnalité mais cela lui a permis, très intelligemment, de profiter de 2, 3 jours de repos, passer des examens, et voir si il y avait un soucis. Finalement, il a repris l'entraînement normalement.




Vois-tu Biarritz comme un concurrent direct au six premières places ?

Oui, définitivement oui. Ils ont montré qu'ils avaient bien démarré la saison même s'ils ont eu quelques soucis. On sent qu'il y a une nouvelle harmonie dans leur groupe, que les résultats reviennent, le jeu aussi.  On va tout faire pour essayer de les éloigner de nous en essayant de gagner à Aguilera mais on est tous très conscients de la difficulté de cette tâche. Au-delà de Biarritz, on sait que Perpignan est reparti, que le Stade Français n'est pas loin, que Grenoble est toujours là quoiqu'on dise. Je suis sûr qu'ils vont rester dans la bataille jusqu'à la fin. Nous sommes très nombreux à postuler pour cette sixième place. Nous n'en sommes pas loin, à nous de ne pas lâcher, de ne pas laisser ceux qui sont derrière se rapprocher.                        

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 décembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois