actuImage.php

RCT vs RM 92 - Titiller Mayol

RCT vs RM 92 - Titiller Mayol

Publié le 06/01/2013

Défaits lors des quatre dernières confrontations face aux Toulonnais, les Ciel et Blanc, revigorés par le succès bonifié acquis le week-end dernier, comptent changer le cours de l'histoire récente entre les deux clubs et continuer ainsi l'avancée débutée face à Agen. Et le Racing Metro 92 espère, ce soir (21h), dans l'antre de Mayol, faire vaciller le leader du Top 14 lors de cette quinzième journée du Top 14. (Crédit : Michel Birot // Attitude Rugby).

 

 

 

Comme on se retrouve... Depuis l'an dernier, ces deux là, RC Toulon et Racing Metro 92, ne se lassent pas l'un de l'autre. À chaque fois, ou presque, le scénario se répète inlassablement. Les Ciel et Blanc jouent, font trembler les Rouge et Noir, mais à la fin, ce sont ces derniers qui l'emportent, sur le fil. Alors pourquoi ? Parce que Toulon comme l'on pourrait l'entendre sur la rade. C'est vrai mais aussi et surtout parce que « la moindre petite erreur face à cette formation coûte cher », observe Gonzalo Quesada. Très cher même.

Une place en demi-finale (17-13), un succès sur la rade lors de la 21ème journée de la dernière saison (32-20) et une victoire lors de la deuxième journée de ce millésime (23-21). « J'ai en tête le barrage, se remémore le coach argentin. Ces deux pénalités, manquées, dans les cordes de Juan-Martin Hernandez et Jonathan Wisniewski, deux énormes buteurs. Nous avions fait le plus dur. Surtout en première mi-temps comme quelques semaines auparavant où nous rentrions aux vestiaires avec l'avantage au score. La stratégie marche mais ne paye pas au fond. À chaque fois en seconde période nous n'avons, peut-être, pas pris assez de risque, nous contentant de jouer au pied. Face à Toulon, il faut continuer de jouer ». « À chaque fois que nous les affrontons, nous sommes performants, on fait de bons matchs, serrés, mais ça tourne en leur faveur, se souvient à son tour Alvaro Galindo. À nous de répéter la formule en obtenant un meilleur résultat final. Je ne suis jamais entré sur un terrain en pensant perdre le match qui arrivait, il ne faut pas réfléchir ».

 

Là ou le Racing avait su l'emporter à chacune de ses confrontations face à Toulon il y a de cela deux saisons, les hommes de Bernard Laporte ont su inverser la tendance. Irrémédiable ? Non. Le Racing a les moyens. Et comme il l'a démontré le week-end dernier, le club francilien avance lors de cette deuxième partie de saison avec cette farouche envie de revenir dans les six et « d'aller chercher son avenir. Mais, ce Toulon là est encore plus puissant, interpelle Quesada. Pour l'emporter, il faut faire un match à zéro erreur. On connait nos points forts. En face, nous n'avons pas pu identifier de point faible. On va surtout s'employer à mettre en place notre jeu, tenter de les mettre en difficulté par celui-ci et respecter notre organisation défensive ». Une organisation défensive qui a fait ses preuves face à Agen répétant les scénarios des sorties précédentes, excepté Castres, où aucun adversaire n'était parvenu à passer l'en-but francilien (face au Stade Français puis contre Edinburgh par deux fois).

 

Alors jouer debout, ne pas se mettre en difficulté, respecter l'organisation défensive, rester discipliné, conserver le ballon, aider le porteur de celui-ci, gagner les duels, prendre l'espace, être solide en conquête, jouer de l'alternance sans abuser du jeu au pied telle serait la recette selon la délégation Ciel et Blanc avant d'embarquer vers le Var pour passer une bien belle soirée du côté de Mayol. Des ingrédients, qui, s'ils sont respectés, pourraient faire « prendre confiance » aux Ciel et Blanc ce dimanche en nocturne, dixit le flanker argentin. Et puis, « Mayol, c'est toujours sympa. C'est ce genre d'ambiance qui transcende », avoue Maxime Machenaud. Une ambiance qui pourrait s'échauder ou se geler au vu du tableau d'affichage ce soir, vers 23h.  

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois