En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

REI - RM 92 vs PAU - Andrieu : 'Maintenant qu'on y a gouté...'

REI - RM 92 vs PAU - Andrieu : 'Maintenant qu'on y a gouté...'

Publié le 07/05/2013

Après une semaine allégée, les Reichel du Racing Metro 92 retrouvent le rythme de préparation d'un match de phase finale en vue de leur quart de finale de championnat de France face à la Section Paloise ce dimanche à Marans (15h). David Andrieu, ailier des Ciel et Blanc, revient sur le huitième contre Biarritz et aborde la préparation, les envies, les doutes et la forme du groupe Reichel. (Crédit Photo : BJ Rugby)

 

 

David, dans quel état de forme est le groupe Reichel ?

 

Physiquement, on a eu une semaine de « repos » plus ou moins allégée, ce qui nous a permis de bien nous reposer après le huitième et de bien travailler sur les lancements que l'on va mettre en place contre Pau ce week-end. Maintenant, c'est que du détail, nous ne répétons que sur ça. Je ne pense pas que l'on va trop charger cette semaine, que ce soit en musculation ou lors des séquences d'entraînement. Mais globalement, nous sommes assez frais.

 

 

Et moralement, comment avez-vous digéré ce gros match face à Biarritz ?

 

Contre Biarritz, on a vu que l'on était capable de produire beaucoup de jeu sur quinze, vingt minutes. Par contre, après sur toute la deuxième mi-temps, on est passé à côté donc nous savons qu'il faut que l'on travaille là-dessus. Sur nos lancements, nos placements, encore une fois une multitude de détails. Nous allons nous atteler à bien travailler tout ça cette semaine pour être vraiment précis contre Pau dimanche car c'est vraiment ces détails qui feront la différence contre ce genre de grosse équipe.

 

 

La Section Paloise, invaincue cette saison, as-tu une idée de ce qu'il vous attend ?

 

Alors je ne les ai jamais joué mais mes parents sont allés les voir contre le Stade Français en huitième (Victoire 22-12 ndlr). Et ils m'ont parlé d'une équipe solide, avec une très grosse deuxième-ligne, un gros huit, un bon demi de mêlée et un demi d'ouverture qui enquille tout. Donc il ne va pas falloir faire de faute dans notre camps. Après, je pense qu'il faut que nous nous concentrions en premier sur notre jeu parce que c'est la phase finale, on ne connaît pas vraiment les équipes donc on ne peut bosser que sur nous.

 

 

 

'On veut tout croquer'

 

 

 

Justement, malgré la victoire, le contenu n'était pas au rendez-vous contre Biarritz, avez-vous des doutes avant d'affronter Pau ?

 

Des doutes, non, je ne crois pas. Justement, nous avons eu presque deux semaines pour gommer tout ça et on a vu lors des matchs de championnat que nous sommes capables de produire du jeu pendant longtemps et que cela marchait. Sur n'importe quelle équipe, que ce soit Lyon en haut de tableau, ou une équipe plus basse au classement. Nous avons vraiment vu que lorsque l'on a joué notre jeu, que l'on a envoyé de partout, toutes les équipes réagissaient pareilles. Donc nous savons qu'on est capable de le faire, maintenant, il faut le prouver sur ces gros matchs de phase finale.

 

 

Après avoir passé un tour, l'envie de croquer dans cette phase finale est-elle décuplée ?

 

Oui, on y a gouté et maintenant, après avoir mangé une part du gâteau, on veut tout croquer. Nous voulons que ça se répète, on a passé un week-end énorme lors du huitième, de très bons moments tous ensemble et nous voulons que cela continue le plus loin possible avec ce groupe, ces joueurs...

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 30 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois