REI - SF vs RM 92 - Ce que représente le derby...

REI - SF vs RM 92 - Ce que représente le derby...

Publié le 11/10/2013

C’est un gros morceau qui attend les Reichel ce week end. En effet après une trêve de deux semaines qui a surement soulagé les organismes, les Ciel et Blanc s’apprêtent à affronter leur grand rival : le Stade-Français. Ce match est très important pour les supporters, comme pour les joueurs, qui ont à cœur d’en découdre face au voisin de la Capitale.

 

Florian Leroy, talonneur et capitaine : « Ce match est un choc entre deux équipes en très bonne forme. Outre la grande rivalité qui oppose les deux clubs, je pense que les joueurs des deux équipes auront vraiment à cœur de confirmer leur bon début de saison. Après étant originaire de la région parisienne, ce rendez-vous est très important pour moi, il y a toujours cette envie de montrer qu’on est meilleur que son rival. Même si pour la plupart on se connait, sur le terrain il n’y aura plus d’amitié, ce sera un combat rude au cours duquel nous devrons montrer notre meilleur visage pour espérer arracher la victoire. On fait des très bonnes choses depuis quelques temps, mais je suis sûr que le groupe est capable de mieux et, une victoire contre le Stade Français pourrait donner de l’élan à toute l’équipe. Il y a beaucoup de nouveaux, de Crabos, mais on essaye au mieux de les intégrer. Maintenant il nous manque ce petit plus qui peut changer énormément de choses, mais je ne m’inquiète pas, j’ai foi en mes coéquipiers et, si victoire il y a ce week-end, elle passera uniquement par le combat et la cohésion d’équipe. »

 

Maxime Javaux, demi d’ouverture : « Moi je ne suis pas parisien, je suis arrivée l’année dernière de Toulon, du coup ce derby ne m’évoque pas grand-chose, mais cela reste un derby. Il y a quelque chose, ce n’est pas un match comme les autres, c’est un grand rendez-vous pour lequel j’ai énormément de respect. Il va falloir s’y filer, plus que d’habitude, car il y a une telle ferveur autour de ce match que tout le monde attend de nous une victoire face au rival. On l’a vu à l’entraînement, ou tous les joueurs étaient très impliqués et concentrés, encore plus les « vrais » parisiens, pour qui ce match est encore plus important. »

 

Samy Grandu, trois-quart centre : « Ce derby est un match particulier. Vous savez, Paris n’est pas une ville si grande, les deux clubs sont tout près, du coup les joueurs des deux équipes se croisent très souvent. Même si certains sont mes amis, il y a une grande rivalité. C’est un duel pour savoir qui est le meilleur et, si on perd on va en entendre parler pendant longtemps. Quand on se voit, on se chambre, on se moque les uns des autres, mais la seule vérité vient du terrain, c’est là où on verra qui a le plus envie d’en découdre. Ce match passe autant par le combat que par l’envie, l’esprit d’équipe et, je pense que l’on s’améliore de jour en jour sur ce plan là. Le groupe commence à se souder et, quoi de mieux que le derby pour démontrer la force de cette équipe ? »

 

Jean Paul dit « Papa Wemba », deuxième ligne : « Même si on a entamé par Clermont, qui est une grosse équipe, ce match face au Stade Français est pour moi le « match phare » de ce début de saison. Etant parisien, je me sens vraiment concerné par ce match, c’est pour moi un rendez-vous à ne pas manquer. Mais même si on se déplace chez eux avec une grosse envie d’en découdre, ça va être très compliqué, la victoire va passer par le combat avant tout. On a réalisé des belles choses jusque-là, mais je pense vraiment qu’on est capable de mieux faire. On a un groupe solide, qui a beaucoup travaillé pour préparer la suite de la saison avec ce derby en point d’orgue. Humainement parlant on commence à se construire, on se soutien les uns les autres, on s’encourage, et ceci ne peut que nous pousser vers le haut. »

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois