RM 92 v CAB - Le soleil était Ciel et Blanc

RM 92 v CAB - Le soleil était Ciel et Blanc

Publié le 15/04/2012

Après Castres il y a deux semaines, le Racing Metro 92 s’est de nouveau imposé sur la pelouse du stade Yves du Manoir de Colombes ce samedi devant Brive (40-19). Un large succès bonifié qui permet aux joueurs de Pierre Berbizier de prendre le large au classement face à son rival le Stade Français défait à Clermont (19-9).

 

C’est sous un soleil radieux et dans une ambiance festive que le Racing Metro a fait un nouveau pas vers les barrages. Fabrice Estebanez, en fin connaisseur de ses anciens coéquipiers, avait prévenu que les Ciel et Blanc se devaient d’être performant en attaque face à la meilleure défense de ce Top 14 version 2011-2012. L’ancien Briviste a été entendu à la perfection par ses partenaires. Commencée tambour battant, la rencontre s’est vue bien maîtrisée par les Ciel et Blanc, toujours en tête au score et très peu mis en danger. Et c’est un festival offensif que les 9 437 spectateurs d’Yves du Manoir ont pu contempler en seconde période. D’abord par l’intermédiaire de Jone Qovu (62’), entré peu de temps avant, qui, tel un buldozzer écrasait tout sur son passage pour inscrire le deuxième essai Ciel et Blanc. Quelques instants plus tard, alors que Brive ne s’était pas remis de ce coup de massue et qu’il tenait bien le ballon depuis la reprise, c’est l’ailier argentin, Juan Imhoff (65’), qui sous les yeux de son père, en France pour l’occasion, filait dans l’en-but Corrézien.

 

Qovu y va de son doublé

 

Mais ce n’est pas tout, la déferlante francilienne continuait bien malgré son adversaire. Et les Ciel et Blanc faisaient une nouvelle fois sauter le verrou des hommes de Hugo Mela. Qovu (67’), encore lui, avait décidé de n’en faire qu’à sa tête et inscrivait un doublé qui permettait aux Ciel et Blanc de prendre le large au tableau d’affichage. Cinq minutes de purs bonheurs qui envoyaient les Racingmen vers un second succès d’affiler.

 

C’est une seconde mi-temps en totale contradiction avec le premier acte qui était alors disputée par les trente acteurs. Combat et indiscipline avaient rythmé une première mi-temps où le jeu au pied, d’un côté comme de l’autre, avait été prédominent. Un rayon de soleil avait tout de même éclairci ce premier acte. Henry Chavancy, en forme internationale depuis quelques semaines, inscrivait alors le premier essai de la rencontre, son troisième en autant de rencontres. Le centre Ciel et Blanc avait profité du pressing de Juan Imhoff sur un briviste, esseulé à cinq mètres de son en-but, pour donner dix point d’avances à ses coéquipiers (9ème).

 

Quelque chose anime cette équipe francilienne depuis quelques matchs et rien ne semble l’arrêter. Les hommes du Président Jacky Lorenzetti se sont fixés les barrages et veulent à tout prix y arriver. Ils l’ont une nouvelle fois démontré. Et le discours de Pierre Berbizier lors du repos a été écouté. L'entraîneur Ciel et Blanc réclamait de la discipline et était satisfait du combat livré par ses joueurs. La seconde période aura démontré le sacré tempérament des Racingmen qui foncent tout droit vers les barrages. 

 

 

FEUILLE DE MATCH

 

RACING METRO 92 v CA BRIVE

 

Top 14 - 23ème journée

Stade Yves du Manoir

Arbitre: M. Rebollal

Temps : Bon

Terrain : Bon

 

 

Les équipes:

 

Racing Metro 92 : Steyn – Bobo (Bergamasco, 78’), Chavancy, Estebanez, Imhoff – Hernandez (o) (Wisniewski, 65’), Descons, (m) (Lorée, 65’) – Cronje (c), Battut (Le Roux, 76’), Leo’o – Van der Merwe (Qovu, 60’), Nallet  – Orlandi (Sa, 48’), Noirot, Lo Cicero (Ben Arous, 48’).

 

Entraîneurs: Pierre Berbizier, Gonzalo Quesada.

 

CA Brive : Spedding – Boussuge, Mignardi, Swanepoel, Cooke – Bélie (Geraghty, 49’), Figuerola (Pejoine, 76’) – Bias, Claassen (Le Devedec, 49’), Azoulai (Luafutu, 49’) – Méla (c) (Caisso, 70’), Uys – Barnard (Barozzi, 49’), Lacombe (Ribes, 49’), Kakovine (Poirot, 65’).

 

Entraîneurs : Hugo Mola, Didier Casadeï.

 

 

Evolution du score: 3-0, 8-0, 10-0, 10-3, 10-6, 13-6, 13-9, 16-9 – MT – 19-9, 19-12, 24-12, 26-12, 31-12, 33-12, 38-12, 40-12, 40-17, 40-19.

 

Les points:

  

RM 92

 

Essais : Chavancy (9’), Qovu (62’, 67’), Imhoff (65’).

Transformation : Descons (9’, 62’, 65’), Wisniewski (67’).  

Pénalités : Descons (2’, 25’, 30’) Steyn (45’).

Drop: /`

 

CAB

 

Essai : Swanepoel (71’).

Transformation : Swanepoel (71’).

Pénalité : Bélie (14’, 28’), Mignardi (18’), Swanepoel (62’),

Drop : /

 

Les cartons:

 

RM 92

Jaune: Nallet (80’).

Rouge: /

 

CO

Jaune: Kakovin (30’), Ribes (80’).

Rouge: /

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 16/04/2012 par cmoictout
Un seul mot : MERCI ! Quel moment formidable Samedi dernier. Tout ce qu'on recherche quand on va au stade avec trois ptits mecs de 5, 6 et 10 ans ;-) Un match excellent. Des supporter au top, les groupes de musique présent tout le long du match... Et la possibilité de fouler la pelouse à la fin du match et de saluer tous les joueurs ! VRAIMENT TROP COOL. Tous les joueurs (internationaux ou non) sont abordables. François STEYN tout simplement énorme comme d'habitude, il nous manquera l'année prochaine... ENCORE MERCI ET VIVE LE RUGBY !
Le 16/04/2012 par delph
Je n'ai qu'une seule chose à dire: MATCH DE FOU!!!!!!!!! Après Castres on voulait le même contre Brive! Et bien c'est chose faite! Qovu impressionnant, imhoff et chavancy marquent des essais comme à leur habitude! Tout cela sous un soleil radieux! Juste MERCI et BRAVO!!
Le 16/04/2012 par evidence
dommage que wisniewski ne soit pas rentré plus tot il est fluide et rend le liant avant trois quart J M Hernandez trop soliste et ne sait pas gerer une partie à la difference de J W si il pouvait etre là en debut de partie alors on verrait à l avis de grand nombre de connaisseur un racing encore plus performant surtout contre les grosses equipes ...
Le 15/04/2012 par ceusette
Le problème est que le Racing n'a pas encore le niveau pour la H-cup (l'aura-t-il?). En dehors des droits de diffusion, je ne vois pas trop l'intérêt pour le club sur le plan sportif, si c'est finir par un bilan médiocre... Alors qu'en Challenge européen, il y aurait de la place pour remporter quelque chose...Beau match samedi, avec un Jone Qovu tout simplement impressionnant (je me trouvais alors au pesage, au niveau des buts). C'est dommage que François Steyn se mette à devenir énorme, alors qu'on apprend qu'il va quitter le club (il y a peut-être une cause à effet? La joie du retour? Ou tout simplement plus de certitudes sur son avenir?). Les Sharks de Durban vont se régaler avec lui!... A l'arrière, c'est sûr qu'il y a du matos. Le retour de Wisniewski confirme ce qu'affirme beaucoup de supporteurs, c'est qu'il manquait un gestionnaire-animateur au pied. Je souhaiterais encore voir Vaquin et Arganese qui ont pourtant été très performants cette année et trop peu utilisés. Du gâchis... J'espère simplement que le Staff ne compte pas seulement sur la qualification pour accéder à la H-cup (et obtenir les droits par la même occasion) et qu'il ambitionne d'aller plus loin cette saison!.... Voilà pour les bémols et bravo au Racing pour ce match qui laisse espérer!
Le 15/04/2012 par KIKI3112
en réponse à Tfred8, 7 places en h cupcar le gangnat de la hemelin cup est qualifié d'office pour la H cup sauf erreur de ma part, et c'atait dans l'équipe de lundi!!!
Le 15/04/2012 par @NoNyme92
Content de voir qu'on est sortis de cette mauvaise passe: l'hiver a quand même été rude! Quand au soleil, il était sur le terrain et en tribune nouvelle, mais pas en tribune kids - heureusement l'ambiance y était bonne :-) Sinon d'accord avec tous les commentaires, en particulier celui de Ewing33. Je mettrai un bémol sur le fait que parfois on se débarrassait un peu trop rapidement du ballon avec du jeu au pied, ce qui offrait des ballons de relance à Brive - heureusement la défense était bien en place. Vivement le match au SdF, tjrs avec les kids. En tout cas merci aux joueurs pour s'être remobilisés et de nous remontrer le visage du racing que l'on aime, avec en prime un festival d'essais. Pourvu que ça dure!
Le 15/04/2012 par Ewing33
Attention à l'indiscipline notamment en mêlée et plus encore celle récurrente d'Andrea Lo Cicero. Juan Martin Hernandez doit aussi fluidifier son jeu. Sinon, les 3/4 me semblent de plus en plus performants, surtout les centres et bien sûr encore Fransi Steyn. Enfin, ce Jone Qovu en impact player, quel bonheur! Il faut continuer sur cette confiance pour ce qui peut- être une bonne montée en puissance vers les phases finales. Le Racing est en phase ascendante, pas de nouveau blessé et une infirmerie qui se vide... 3 bons tests à venir avant de se colleter au niveau un cran du dessus avec les pénibles de Montpellier ou du RCT! Allez Racing!
Le 14/04/2012 par franckynho
Un grand match de steyn !!! Deux match attendent le racing : la qualification pour les plays offs et défendre la construction de l'arena 92 face au recours qui a été posé par les riverains !!!
Le 14/04/2012 par Flag C&B92
@ Tifred8 : il y a 7 places pour les Français en H cup car le vainqueur du challenge européen sera Français ! J'ai juste un doute quand même, si c''est le RCT qui le gagne (2 qualifications). Quant à Steyn, oui, il a été énorme (une fois de plus). C'est clair que c'est une perte inquiétante pour nous. Et enfin, l'ambiance, vraiment top ! On peut se demander si elle sera comme ça dans l'Aréna.
Le 14/04/2012 par Budapest85
Tout simplement bravo! Je n'étais malheureusement pas à Colombes mais à la télé j'ai vraiment eu l'impression de voir des joueurs motivés et heureux d'être sur le terrain. C'est vrai que François Steyn va manquer à l'équipe l'année prochaine : je suis sûr qu'il regrettera le Racing dès la saison prochaine!!!

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois