RM 92 v Cardiff - Sale soirée pour le Racing

RM 92 v Cardiff - Sale soirée pour le Racing

Publié le 11/11/2011

Le Racing Metro 92 s'est incliné à domicile lors de la première journée de la Poule 6 de HCup face aux Cardiff Blues (20-26). Cette défaite, alors que le Racing n'aura pas été ridicule, sauvant au passage un maigre point de bonus défensif, hypothèque déjà ses chances de qualification.

 

De l'avis unanime des observateurs, une défaite à domicile en phase de poules de HCup est rédhibitoire pour espérer se qualifier en quarts de finale. Si on les écoute, on en vient donc à penser que la campagne européenne des Ciel et Blanc est d'ores et déjà terminée. C'est tout de même aller vite en besogne; le sport n'étant par essence pas une science exacte et son histoire un constant rappel que l'impossible est possible.

 

Pour se qualifier, il faudra cependant espérer deux choses. 1- que les deux autres adversaires de la poule - Edimbourg et les  London Irish - ne soient pas aussi forts que les Cardiff Blues de ce soir. Et 2- que le Racing, lui parvienne à élever son niveau de jeu plus qu'il n'aura su le faire en ce match d'ouverture de la compétition.

 

Car si les Racingmen auront offert une belle résistance à leurs visiteurs du soir, comme le score en atteste, il leur faudra certainement faire un poil mieux dans tous les domaines pour espérer vaincre leurs autres adversaires.

 

Pourtant idéalement lancés dans la partie grâce à une pénalité de Gaëtan Germain (5') et un drop de Juan Martin Hernandez, les Racingmen ont rapidement subi la loi des coéquipiers du fameux Sam Warburton. Un premier essai inscrit par l'intermédiaire de Faao Filise dès la 13ème minute et les Blues prenaient déjà l'avantage (13', 6-7). Ils ne le lâcheraient pratiquemment plus.

 

Le Racing, solide en conquête en première période, offrait pourtant une belle réplique. Germain plantait ainsi une nouvelle pénalité (16'), et surtout, Juan Imhoff ouvrait son compteur en ciel et blanc en aplatissant après une magnifique course de 40m et trois défenseurs enrhumés. Comme un symbole, c'est "El Mago" qui lui offrait le ballon décisif, le même qui l'aide dans son intégration depuis son arrivée à La Croix de Berny (31', 14-10).

 

Malheureusement, Cardiff remettait ça juste avant la mi-temps. Suite à une percée de l'arrière Chris Czekaj, l'ailier Alex Cuthbert aplatissait en bout de ligne, offrant aux siens trois points d'avance à la pause (37', 14-17). Menés, les Racingmen pouvaient tout de même conserver l'espoir de gagner.

 

Mais le second acte n'allait pas du tout ressembler au premier. Mis sous pression par le jeu au pied d'occupation adverse, les coéquipiers de Jacques Cronje éprouvaient les pires difficultés à sortir de leur camp. Tout à coup, la conquête n'était plus aussi souveraine, et de prometteur, le jeu francilien se mit à toussoter.

 

En face, Dan Parks capitalisait sur les erreurs francilienns (4 pénalités et 2 transformations au final) et Cardiff gardait son avance. Certes, Germain, encore une fois impeccable au pied (56', 70'), gardait les siens à distance respectable, mais la défense galloise, intraitable, stoppait toutes les offensives franciliennes.

 

Au coup de sifflet final, la déception était légitime côté Racing. Défaits dans leur antre dès la première rencontre, ils ont clairement fait la mauvaise affaire de cette entame de compétition. Mais, comme il reste cinq matchs, il n'est pas temps de jeter l'éponge. Et comme impossible n'est pas Racing...

 

FEUILLE DE MATCH

 

RACING METRO 92 v CARDIFF BLUES

HCUP - Poule 2 - 1ère journée - Stade Yves du Manoir (Colombes) - 9 125 spectateurs -  Arbitre: M. Clancy (IRL)

 

Les équipes:
Racing Metro 92: Germain - Bobo, Chavancy (Vakatawa, 65'), Estebanez (Wisniewski, 46'), Imhoff - Hernandez, Lorée (Durand, 56') - Battut, Cronje (cap), Leo'o (Vaquin, 71') - Qovu, Ghezal (Nallet, 46') - Orlandi (Coetzee, 56'), Noirot, Lo Cicero (Ben Arous, 69').
Entraîneurs: Pierre Berbizier, Simon Mannix
Cardiff Blues: Czekaj - Cuthbert, Laulala (Sweeney, 73'), Roberts (Evans, 14'), James - Parks, Williams - Warburton, Rush (Pretorius, 70'), Paterson - Down (Tito, 3'), Davis - Filise (Andrews, 73'), Thomas (cap), Jenkins.
Entraîneur: J. Burnell

 

Evolution du score: 3-0, 6-0, 6-5, 6-7, 9-7, 9-10, 14-10, 14-15, 14-17 - MT - 14-20, 17-20, 17-23, 17-26, 20-26 - FM

 

Les points:
RM 92

Essai: Imhoff (31')

Transformation: /

Pénalités: Germain (5', 16', 56', 70')

Drop: Hernandez (8')

CARDIFF

Essais: Filise (13'), Cuthbert (37')

Transformations: Parks (13', 39')

Pénalités: Parks (19', 54', 59', 69)

Drop: /

 

Les cartons:

RM 92

Jaune: /

Rouge: /

CARDIFF

Jaune: /

Rouge: /

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 12/11/2011 par bertrand
la ligne galloise était très souvent hors jeu et jamais signalé pour un excellent arbitrage à la britannique que nous connaissons bien. Je ne parle pas des mauls du Racing effondrés par les Gallois non sifflé.. En dehors de ça, le Racing à abusé des chandelles rendant ainsi le ballon aux Gallois. Le jeu des trois quarts du Racing reste très pauvre cela deviens de plus en plus inquiétant. Sinon une pensée pour Benjamin Fall nous pensons à toi !
Le 11/11/2011 par jeremie
surtout arbitrage de merde ! et un Bobo de plus en plus naze , aucun plaquage ,2 en avant qui aurai plus etre evité moi jdit dehors Bobo ! Vakatawa et Imoff sur les ailes ! en tout cas super essai de Imoff

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois