actuImage.php

RM 92 vs AB - Descons : 'Féliciter la grosse performance des avants'

RM 92 vs AB - Descons : 'Féliciter la grosse performance des avants'

Publié le 17/02/2013

Sébastien Descons s'est confié aux journalistes à l'issue du succès remporté face à Bayonne ce samedi à Colombes (15-10). Une victoire que le demi de mêlée Ciel et Blanc explique par une grosse partie du paquet d'avants mais aussi par une certaine sérénité, une confiance du groupe en ses capacités. (Crédit Photo : Aurélie René Decourteix)

 

 

Sébastien, avec cette victoire face à Bayonne, le Racing signe son cinquième succès consécutif et confirme sa bonne dynamique...

 

Voila tout est dit... (Il rigole). Non non mais c'était bien de le gagner. Nous savions que ça allait être un match compliqué et on s'en est aperçu ce soir (interview réalisée après le math ndlr).Maintenant, on a encore montré que ce groupe était solidaire. Ce soir, je crois qu'il faut vraiment noter et féliciter la grosse performance de nos avants parce que ce sont eux qui nous sauvent le match. Quand on était mené, on a réussi à repasser devant grâce à des ballons portés et des mêlées où l'on a pris l'ascendant sur eux. Cela fait vraiment du bien au moral et ça va nous permettre de travailler plus sereinement cette semaine sur tout ce qui n'a pas marché.

 

 

Un match très compliqué à gérer pour la charnière, pourtant on a senti une certaine maîtrise de ta part, comment l'as-tu ressenti ?

 

Oui, c'est toujours pareil, un neuf ça a besoin d'enchaîner les matchs pour être en confiance... Je n'aime pas trop parler de mes performances mais c'est vrai que le fait que mon concurrent direct soit international me permet d'élever mon niveau de jeu. Et puis avec Jon, cela fait deux ans que je suis au club et ce sont nos deux premiers matchs ensemble, auparavant nous n'avions jamais eu l'occasion d'être tous les deux associés. Je pense que nous communiquons bien, nous nous trouvons, c'est important pour moi. Le fait qu'il soit en confiance en ce moment se ressent également sur l'équipe.

 

 

Le Racing arrive désormais à gagner ces matchs aux forceps, c'est un changement par rapport au début de saison ?

 

Oui... Après on voit finalement que ce soir, cela se joue à pas grand chose. Je pense qu'à un moment du match, nous aurions pu un petit peu plus garder le ballon au lieu de faire briller leur arrière sur des chandelles qu'il a bien rattrapé... Mais c'est vrai, à l'entraînement, on insiste beaucoup sur ces détails, que dans les vingt-deux mètres, nous devons garder les ballons et être patient. Ce soir cela a bien fonctionné mais cela se joue vraiment à rien donc il faudra peut-être aussi apprendre à tuer le match un peu plus tôt parce qu'on a eu les occasions pour le faire en première mi-temps... On retient vraiment ces quatre points qui nous permettent d'enchaîner sur la cinquième victoire et de rester dans la course.

 

 

Vu les résultats du week-end, cette qualification va d'ailleurs se jouer entre beaucoup d'équipes tant les points au classement sont serrés...

 

Oui, beaucoup d'équipes sont en lices... Après, on sait d'où on vient, on a traversé une période difficile avant les fêtes et cette saison a basculé au Stade de France lorsque nous gagnons ric rac contre le Stade Français. Puis on a battu Toulon là où personne nous attendait et ce soir, cela nous permet d'enchaîner. Mais on a un groupe très humble et on ne va pas annoncer que tout est fait. Nous avons un gros calendrier avec surtout des rencontres directes ici à Colombes face à des clubs qui jouent la sixième place avec nous. Il faut continuer à travailler et comptez sur nous pour ne pas nous enflammer. Ne vous inquiétez pas pour ça...

 

 

Sens-tu une certaine sérénité dans l'équipe, peut-être dût à cette succession de victoire, qui vous permet de gagner ces matchs couperets ?

 

Oui après la semaine aurait changé si sur le dernier ballon porté, nous prenons l'essai... Lundi, les têtes basses, moins de sourires et on revoit tout ce qui n'a pas marché avec les mines déconfites. Là c'est sûr, nous allons arriver lundi à la séance vidéo en sachant qu'il y a plein de choses qui n'ont pas fonctionné mais bon on reste dans la dynamique de cinq victoires et cela nous permet de bosser dans la sérénité et la bonne humeur au quotidien.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 29 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois