actuImage.php

RM 92 vs ASM - Chaud devant !

RM 92 vs ASM - Chaud devant !

Publié le 08/02/2013

L'heure de la reprise est arrivée après une semaine de congés. Les Ciel et Blanc comme leurs compères du Top 14 voient la dernière ligne droite se profiler. Un dernier coup de bâton pour obtenir le fameux sésame et billet pour la phase finale. Tout débute ce soir (20h50), à Du Manoir, face aux Auvergnats.

 

 

Rien ne sera simple, surtout face à l'AS Clermont Auvergne, troisième du championnat, qui reste sur un revers concédé à Aimé-Giral face à l'USAP. Les Jaunards voyagent plutôt bien en ce millésime 2012-2013 mais la réussite les fuit lorsque vient le moment de venir défier des équipes du Top 8. Un signe ? Car à chaque fois, à Montpellier, Castres, Toulouse et Perpignan donc, l'ASM a vu les points s'échapper pour les laisser aux rivaux directs et hôtes du jour. « Les équipes françaises ont parfois du mal à voyager, observe Manuel Carizza. Mais on connait les qualités clermontoises. L'ASM s’appuie sur de grosses individualités, il nous faudra être à cent pour cent, si ce n'est plus, pour rivaliser et tenter de l'emporter ».

 

Pour cette dix-septième journée de championnat, la route mènera donc les Auvergnats du côté de Colombes. On ne peut encore le dire mais cela tombe bien car, grâce au nouveau succès glané à Bordeaux, le Racing a réintégré cette première partie de classement du Top 14. « On a recollé à ce peloton de prétendants, tant mieux pour nous, se réjouit Henry Chavancy. Il ne faut pas gâcher tous les efforts de ces dernières semaines par une défaite. Ce match est très très important et l'on ne se projette pas au delà de cette rencontre capitale. À nous de faire ce qu'il faut ». Du Manoir, donc, un stade tombé à trois reprises cette saison mais qui a depuis amorcé une toute autre façon de recevoir ses adversaires. Les Ciel et Blanc jouent, y mettent de la volonté et rien ni personne ne peut venir entacher cette soif qui gargarise les troupes de Gonzalo Quesada. On l'a dit, la dernière ligne droite est lancée et ça, les Ciel et Blanc l'ont bien compris. Lors de cette seconde partie de saison, ces derniers imposent et s'imposent face aux formations qui leurs sont proposées.

 

Face à Clermont, même diminué par les absences liées au Tournoi des VI Nations – ce qui est également le cas pour les Franciliens – rien ne sera simple. « Eux comme nous ont suffisamment de qualité pour palier à ces absences, note Chavancy. Qu'il y ait Fofana, Rougerie, King ou Stanley, pour ce qui est de mes adversaires directs, rien ne change. Ce sont tous de grands joueurs ». Mais ces Racingmen ont démontré que rien ne les effrayaient pas même Michelin qu'ils avaient, pour si peu de chose, failli faire vaciller à l'aller. Depuis, c'est Mayol et Moga qui sont tombés sous les coup de boutoirs Ciel et Blanc. Une attaque retrouvée – le club francilien a passé l'en-but adverse à chacun de ses huit derniers matchs de Top 14 – une défense acharnée – la troisième du championnat derrière... son adversaire du week-end – et le Racing avance vers son objectif d'une place dans les six. Alors, pour l'obtenir, il faudra passer par et sur Clermont, une équipe redoutée et redoutable. Mais, ne faut-il pas s'imposer face aux meilleurs pour espérer le devenir ?   

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 08/02/2013 par Budapest85
Tous à Colombes ce soir pour soutenir notre équipe. Match capital pour la suite!!! Mais compte tenu de notre position ce sera le cas à chaque match... Donc victoire indispensable. Allez les gars! Allez Racing!

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 28 décembre 15H05

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois