actuImage.php

RM 92 vs Edinburgh - Chasser les fantômes

RM 92 vs Edinburgh - Chasser les fantômes

Publié le 08/12/2012

Le Racing Metro 92 retrouve la HCup ce week-end et un club écossais bien connu des Ciel et Blanc, Edinburgh. Aujourd’hui, à 19h, au stade Yves du Manoir de Colombes, il s’agira pour les Racingmen de confirmer la victoire en Top 14 dans le derby d'Île-de-France (23-15) le week-end dernier et de chasser les vieux démons d’Edinburgh pour poursuivre leur aventure européenne. (Crédit : Julien Poupart // Attitude Rugby).

 

 

La HCup reprend ses droits avec, pour les Racingmen, deux rencontres face à Edinburgh. Actuellement dernier de la poule 1 de la compétition européenne et deux très lourdes défaites face au Munster (33-0) puis contre les Saracens (45-0), les Écossais pourraient apparaître comme une proie facile pour les Ciel et Blanc. Aucun point marqué, 78 encaissés dont neuf essais concédés, Edinburgh est clairement mal engagé cette année dans la compétition européenne. Un parcours qui surprend le centre Francilien, Guillaume Boussès qui se souvient des confrontations passées. « C’est une équipe très joueuse, qui déplace beaucoup le ballon. On s’était fait un peu endormir l’année dernière et ils étaient revenus sur nous en fin de match. C’est vraiment surprenant de retrouver cette équipe avec zéro point en HCup».

Les Racingmen, eux, arrivent à Du Manoir ragaillardis avec cette victoire du cœur face au Stade Français en Top 14 le week-end dernier (23-15). S’ils restent sur une défaite face aux Saracens (30-13) lors de la délocalisation à Bruxelles, le visage montré par les Ciel et Blanc en HCup lors du succès acquis aux forceps face au Munster est encourageant. Mais prudence ! « On veut continuer à rêver dans cette compétition donc maintenant, c’est quasiment défaite interdite, avance Gonzalo Quesada. Surtout que cette victoire aurait un double effet : même si rien n’est fait, on se mettrait dans une situation favorable. Mais surtout, on éliminerait les chances d’Edinburgh avant d’aller chez eux.»

 

Comme un air de revanche

 


Demi-finaliste de la précédente édition, Edinburgh a surtout été par deux fois le bourreau du Racing la saison dernière. Défaits en fin de match à Colombes (27-24), les Ciel et Blanc avaient aussi subi la loi écossaise à Murrayfield (48-47). « On sera certainement revanchard. Quand on prend une fessée après avoir mené de quarante points à l’heure de jeu, on se dit que s’est-il passé ? Lorsque l'on est compétiteur, cela reste toujours dans notre tête. Reprendre le dessus mentalement, dans le jeu, ferait du bien à tout le monde » ajoute Boussès.

Mais prudence, l’orgueil des pensionnaires de la Ligue Celte peut-être redoutable pour les Racingmen. C’est véritablement un match capital aussi bien pour les Écossais que pour les Franciliens s’ils veulent garder l’espoir d’une qualification pour les quarts de finale. L’entraîneur des Ciel et Blanc reste pragmatique. « Je sens les joueurs très concernés, très impliqués et enthousiastes avant d’aborder ces deux matchs de Coupe d’Europe. Il y a peut-être une revanche à prendre mais l’objectif de passer en quart de finale est tellement plus important que cette revanche n’occupe aucune place dans ma tête.»

 

Bien malin qui donnerait déjà le vainqueur, tant les matchs opposants ces formations sont ouverts et âprement disputés. En témoignent les 17 essais inscrits dans les deux dernières confrontations de la saison dernière. 
Espérons que cette fois-ci le match tournera en faveur des Ciel et Blanc pour chasser définitivement ces fantômes d’Edinburgh...

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois