actuImage.php

RM 92 vs Edinburgh - Le Racing enchaîne

RM 92 vs Edinburgh - Le Racing enchaîne

Publié le 08/12/2012

Le Racing Metro 92 s'est imposé pour le compte de la troisième levée de HCup face aux Écossais d'Edinburgh (19-9). Un succès qui permet aux Racingmen de soigner les deux revers concédés face au même adversaire l'an passé et de continuer à croire en une qualification pour les quarts de finale de la compétition.

 

 

Les Ciel et Blanc enchainent. Après un succès glané le week-end dernier devant le Stade Français, le Racing Metro 92 enregistre une deuxième victoire de rang. Quatre points dans la musette qui font des Racingmen, avant de retrouver vendredi prochain les mêmes Écossais, un troisième de poule, à deux points des leaders les Saracens et le Munster. Une situation pour le moins satisfaisante mais pas encore tout à fait confortable dans une compétition de HCup, qui, si elle n'est pas définitive pour les équipes qualifiables, l'est pour Edinbourgh. « C'est un match à trois, avance Gonzalo Quesada. On va jouer le coup à fond. Tout est ouvert. Si on fait ce qu'il faut là-bas, on aura notre destin entre les mains par la suite ». Là-bas, c'est Murrayfield. Un stade que le Racing retrouvera le week-end prochain et dans lequel les Écossais n'auront plus, ou peu, encore à jouer dans cette édition 2012-2013 lorsque l'an dernier ils étaient du dernier carré finale après avoir été le bourreau des Ciel et Blanc.

 

Cette saison, rien n'en a été. Les joueurs de Quesada ont remédié aux deux revers de l'édition précédente. Dès le début, face à une équipe joueuse, les Racingmen ont imposé le tempo malgré l'ouverture du score d'Edinbourgh. Les trois premiers points écossais en HCup cette saison n'effaçaient pas les ambitions des pensionnaires d'Yves du Manoir. Barkley (11') répondait à Laidlaw (2') avant que Juan Imhoff n'inscrive son deuxième essai (20') européen après celui inscrit lors de la précédente rencontre face aux Saracens à Bruxelles (8-3).

 

Les Racingmen enchainaient et se montraient un peu plus dangereux au fur et mesure que les minutes passaient. Et malgré d'incessantes vagues offensives, les partenaires de Fabrice Estebanez, nommé joueur ERC de la rencontre, ne parvenaient pas à tromper l'arrière garde écossaise. « L'équipe a eu une attitude très intéressante, se réjouissait le coach Ciel et Blanc. Face à une équipe entreprenante et à la faculté à se replacer assez impressionnante, c'est très positif ». Une faculté qui empêchait les Racingmen de passer dans l'en-but écossais pour s'en tenir à la botte de Barkley qui ajoutait trois nouveaux points au pied.

 

Au retour des vestiaires, Edinburgh se faisait plus pressant mais c'était sans compter sur l'abnégation défensive proposée par des Ciel et Blanc à la soif de victoire. Une abnégation concrétisée par un pack racingmen qui se rappelait au bon souvenir du Stade de France une semaine plus tôt. Comme face au Stade Français, le huit de devant emportait la défense adverse. Eddy Ben Arous était à la conclusion (61', 16-6) et donnait un peu d'air à sa formation. Peu de chose par la suite, une pénalité de Laidlaw (66', 16-9) à laquelle répondait Maxime Machenaud (78', 19-9) tout juste entrée sur la pelouse de Du Manoir. Une nouvelle victoire, la première depuis Biarritz fin septembre à domicile à Colombes. Un succès qui permet aux Racingmen d'enchainer pour mieux prétendre encore à une place en quart de finale de la compétition.

 

 

 

RACING METRO 92 vs EDINBURGH

 

HCup – 3ème journée

Stade Yves du Manoir

Temps : Froid

Terrain : Bon

 

 

Les équipes:

 

Racing Metro 92 : Hernandez – Vakatawa, Boussès, Estebanez (Dumoulin, 60'), Imhoff – Barkley (o), Descons (Machenaud, 70') (m) – Matadigo (Le Roux, 51'), Cronje (c), Battut (Gérondeau, 66') – Van der Merwe, Metz (Qovu, 60') – Sa (Orlandi, 55'), Bianchin, Brugnaut (Ben Arous, 55’).

 

Entraîneurs: Gonzalo Quesada, Simon Raiwalui et Patricio Noriega.

 

Edinburgh : Tonks – Brown (Jones, 66'), De Luca, Scott, Visser – Laidlaw (o), Rees (Francis, 55') (m) – Mc Inally, Grant, Denton – Cox, Gilchrist – Cross (Nel, 43'), Ford, Yapp.

 

Entraîneurs : Bradley, Back,Mc Ginty.

 

 

 

Evolution du score: 0-3, 3-3, 8-3, 11-3, 11-6 – MT – 16-6, 16-9, 19-9 .

 

 

 

Les points:

 

RM 92

 

Essais : Imhoff (20'), Ben Arous (61').

Transformation : /

Pénalités : Barkley (11', 31'), Machenaud (78').

Drop: /

 

 

EDB

 

Essai : /

Transformation : /

Pénalité : Laidlaw (2', 40', 66').

Drop : /

  

 

Les cartons:

 

RM 92

Jaune: /

Rouge: /

 

EDB

Jaune: /

Rouge: /

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 09/12/2012 par Rame2
Même si des erreurs persistent on constate un signe positif : le combat des joueurs, l'envie.... Bravo aux joueurs, continuez à nous faire espérer.
Le 09/12/2012 par Xav254
Victoire qui fait du bien. Une défense qui n'est plus totalement poreuse comme lors de certains match. Manque quand même 2 essais pour obtenir le BO bien qu'il fut prenable.
Le 08/12/2012 par nath
"une fin" pardon... erreur idiote...
Le 08/12/2012 par nath
bravo au racing ! une faim de match compliquée mais où les joueurs ont tenu ! c'est bon de revoir des joueurs qui ont envie et qui se donnent ! mais le plus dur reste à faire, bon courage les gars !
Le 08/12/2012 par Flag C&B92
Victoire, mais pas convaincante. Encore une fois, on se débarrasse du ballon, et on subit. Et alors que le BO n'était pas loin, JMH ne trouve pas la pénaltouche à 2 mn de la fin... Mais il y a quelque chose qui m'a ravi, c'est la prolongation du tramway T2! Grâce à ça, je passe de 1 h30 à 50 mn pour venir (avec le 304) !!

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois