actuImage.php

RM 92 vs FCG - Alexandre : ' Réussir un match à l’extérieur '

RM 92 vs FCG - Alexandre : ' Réussir un match à l’extérieur '

Publié le 01/03/2013

À la veille d'affronter le Racing Metro 92, Fabien Alexandre s'est confié sur la dynamique de sa formation et sur cette fin de saison. Le troisième-ligne du FC Grenoble attend des Isérois une performance loin de Lesdiguiéres, une chose qui ne leur est plus arrivée depuis l'ouverture du championnat à Bordeaux.

 

 

Fabien, la semaine dernière face à Clermont, vous avez concédé votre première défaite à la maison après deux années d'invincibilité. Est-ce un coup d’arrêt ?

 

Non ce n’est pas un coup d’arrêt, mais une grosse déception oui. D'autant plus, devant les vingt mille spectateurs, au stade des Alpes... On a revu que nous avions produit une première mi-temps très médiocre. Nous n'avons pas su les mettre à la faute et l'on a joué vraiment que pendant les trente dernières minutes. C'est donc plus une frustration qu’un coup d’arrêt.

 

 

Malgré cette défaite, vous êtes très performants à domicile, mais à l’extérieur il vous manque cette petite différence que vous avez à Lesdiguiérès. Qu’est-ce qui ?

 

C’est sûr qu'à la maison, nous sommes l’équipe la plus prolifique de ce championnat, on arrive à y construire notre jeu, nous faisons nos matchs devant un public extraordinaire. Nous y sommes plus sereins. Quand on va à l’extérieur, c’est toujours un peu plus compliqué. Il nous manque un peu de confiance qui nous anime à la maison. Peut-être il nous faut attaquer un peu mieux les matchs, comme si nous les attaquions à Lesdiguières pour pouvoir amener un peu plus de points.

 

 

Est-ce un manque d’expérience ?

 

Oui sûrement. À la maison on arrive à se transcender, mais à l’extérieur, on est un peu plus en dedans, on se retrouve avec vingt points dans le cornet, forcément, c’est plus dur pour approcher la victoire. On a pas mal travaillé cette semaine pour essayer de gommer ça, de faire les meilleures entames de match, d’être plus performant sur certains secteurs.

 

 

Vous êtes aussi l’équipe ayant posée le plus de problèmes au Racing en cette saison 2012-2013... 

 

On sait que les Racingmen ont une revanche à prendre par rapport au match aller, c’est vrai que nous avions fait un très bon match. Mais maintenant, la tendance s’est un peu inversée. Aujourd'hui, le Racing gagne beaucoup à l’extérieur et reste sur une série de six victoires consécutives. Nous nous attendons à un très gros combat, très âpre. Ce sera à nous de ne pas avoir de doute, tenter de ne pas prendre une trentaine de points comme on le prend à l’extérieur habituellement.

 

 

Justement, en moyenne, à l’extérieur, vous concédez trente-trois points par match. Est-ce du à un tempérament trop joueurs ?

 

Oui je pense. Il y a des matchs où l'on a voulu jouer et l'on s’est fait contrer. C’est vrai, quand on part à l’extérieur, nous avons toujours un peu de pression. Nous avons beaucoup travaillé certains secteurs, nous sommes plus performants aujourd'hui, meilleurs sur la défense, surtout à l’extérieur. Mais c’est toujours problématique d’aller chercher les joueurs, de les mettre à la faute.

 

 

 

Préférez-vous être dans la peau du chasseur ou du chassé ?

 

Nous avons pris que cinq points à l’extérieur. On fait un déplacement au Racing puis à Perpignan, ce sont les concurrents directs. En ce qui concerne la sixième place, c’est à nous de savoir ce que l'on veut, si l'on veut figurer un peu mieux lors de cette fin de championnat. J’espère que ce sera le cas face au Racing ce week-end.

 

 

Face au Racing, est-ce un tournant pour la qualification ?

Je ne dirais pas que c’est un tournant. Mais il est sûr que si on perd à Du Manoir et à Perpignan, la qualification pour nous sera terminée. Comme je l’ai dit, cette semaine on a parlé entre nous, et si on peut faire quelque chose sur cette fin de saison, cela commencera par le Racing, ce sera un très bon match, très engagé. Nous allons essayer de relever le niveau pour faire quelque chose. Nous avons envie de prouver, l’envie de ne pas prendre trente points, de réussir un match à l’extérieur, pour « structurer » cette fin de saison.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 01/03/2013 par Rame2
Une victoire de plus pour le Racing Metro.Tant pis pour Grenoble. Allez Racing du combat jusqu'au bout.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois