RM 92 vs MdM - Mazzonetto : 'Nous vendrons chèrement notre peau'

RM 92 vs MdM - Mazzonetto : 'Nous vendrons chèrement notre peau'

Publié le 08/11/2012

Promu cette saison en Top 14, le Stade Montois connait des difficultés en ce début d'année et n'a connu que des défaites depuis le lancement du championnat. Jean-Marc Mazzonetto dresse le bilan de Mont-de-Marsan à deux jours de la 11ème journée du Top 14 qui verra les Landais défier le Racing Metro 92 (samedi, 17h).

 

 

Vous connaissez un début de saison délicat, comment le vivez-vous ?

 

C'est plus que délicat même. C'est difficile de rester derrière le peloton de cette façon… Nous sommes toujours bloqués à zéro victoire, nous n'avons pas encore réussi à faire un coup ni à domicile, ni à l'extérieur. Alors, ce qui est sûr, c'est que nous attendons ce premier succès de la saison avec impatience. 

 

Et ce qui est encore plus rageant, c'est que vous n'êtes pas si loin sur plusieurs rencontres mais le sort s'acharne… 

 

Oui mais voilà, le Top 14 est rude, ça se joue sur des détails. Nous ne sommes pas assez précis sur certaines actions et l'on paye ces erreurs caches. Il ne faut pas faire de fautes, avoir la possession du ballon et aussi concrétiser les occasions qui s'offrent à nous. 

 

Que vous manque-t-il aujourd'hui pour obtenir cette première victoire qui vous ferait tant de bien ? Est-ce un manque d'expérience ou c'est tout autre ?

 

Il doit y avoir un manque d'expérience mais j'y ajouterais le manque de maitrise sur certains points, un relâchement pendant le match, un manque de puissance pour pouvoir faire des décalages et se créer davantage d'occasions. 

 

Vous sentez-vous loin des autres clubs ou au contraire vous savez que vous êtes capables de rivaliser ? 

 

On peut faire beaucoup mieux c'est sûr. J'en suis persuadé. Après il y a des matchs où l'on peut s'apercevoir de cette grosse différence qu'il peut y avoir entre les effectifs… Par exemple, le week-end dernier à Montpellier, lorsqu'ils ont fait entrer le banc, nous avons senti une puissance au niveau des impacts. On voit par rapport au sang neuf, que ces équipes parviennent à maintenir leur niveau de jeu. Et nous, sur plusieurs matchs, nous nous sommes écroulés à l'heure de jeu. Et en l'espace de cinq minutes, le score joue en notre défaveur. 

 

Vous attendiez-vous à tant de difficultés ?

 

On savait que ce serait dur ! Mais nous ne nous attendions pas à un tel scénario. Maintenant que l'on n'y est, on se rend compte de la difficulté. Mais c'est à nous de persévérer, d'essayer de réaliser les meilleures performances possibles pour décrocher des victoires. C'est vraiment ce qui serait bien pour nous en tant que joueur mais aussi et surtout pour les supporters et toutes les personnes du club. 

 

Comment abordez-vous ce nouveau déplacement à Yves du Manoir ce week-end ?

 

On n'a plus rien à perdre. Nous voudrons, samedi, prendre du plaisir, nous faire des passes, bien jouer. Avec ça, nous pourrions obtenir un bonus ou pourquoi pas mieux… On a le potentiel de gagner des matchs. Après, gagner au Racing ne sera pas une mince affaire mais nous vendrons chèrement notre peau. Et c'est à la 80ème minute que nous ferons les comptes. 

 

Quelle est votre analyse sur ce début de saison du Racing qui connait quelques difficultés en ce moment ?

 

Je pense que pour le moment, leur saison est un peu en demi-teinte. Ils ne sont pas vraiment écartés du peloton de tête et c'est une équipe très complète, puissante. Elle aura l'avantage de jouer ce week-end à domicile, ils seront donc compliqués à prendre. Ce sera engagé. Mais nous le jouerons à fond !

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 04 octobre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois