actuImage.php

RM 92 vs SUA - Avec le bonus !

RM 92 vs SUA - Avec le bonus !

Publié le 30/12/2012

Le Racing Metro 92 a fini de la plus belle des façons son année 2012 en s'imposant devant le SU Agen (40-6). Les Ciel et Blanc, sûrs d'eux durant l'ensemble de la rencontre, s'offrent leur premier bonus offensif de la saison.

 

 

Les fêtes de fin d'année, un public, de l'engouement, de l'envie et de l'enthousiasme, tout cela dans une météo clémente, voilà tous les ingrédients réunis pour un après-midi que les Ciel et Blanc ont parfaitement accompli. Là où ils pouvaient pêcher il y a encore une petite semaine à Castres, les joueurs de Gonzalo Quesada ont peut-être – sans doute ? - trouvé ce match référence derrière lequel ils couraient. Rien, sinon quelques maladresses, n'ont empêché les Racingmen d'obtenir leur premier bonus offensif de la saison. Dès l'entame de cette quatorzième journée, les Franciliens imposaient un rythme soutenu auquel les Agenais répondaient. Quelques échauffourées plus tard, et un carton à l'encontre du talonneur, Jalil Narjissi, le Racing en supériorité numérique marquait de son empreinte la mêlée, un secteur dans lequel il n'aura en aucun point failli cet après-midi. M. Cardona s'envoyait entre les poteaux et permettait aux locaux de mener (10-0, 21').

 

Les Lot-et-Garonnais répondaient par la patte de Conrad Barnard, meilleur réalisateur du championnat l'an passé, qui laissait, par la suite et de nombreuses tentatives avortées, les coéquipiers de Camille Gérondeau filer au tableau d'affichage. Et alors que la sirène était sur le point de retentir, le troisième ligne aile arrivé de Béziers à l'intersaison inscrivait son premier essai sous les couleurs Ciel et Blanc. Après une percée d'Eddy Ben Arous et quelques temps de jeu plus tard, le ballon revenait dans les mains de Fabrice Estebanez pour servir Gérondeau, ce dernier se faisant un malin plaisir de donner de l'air à ses partenaires (20-6, 40').

 

Et voilà, malgré un début de second acte à bien gérer les coups adverses sans se découvrir, le Racing repartait de l'avant, prenant encore un peu plus le large après deux pénalités de Maxime Machenaud (53' et 57', 26-6). « On a bien tenu le ballon, on a imposé un certain volume de jeu, et durant la deuxième période, nous avons rectifié des pertes de balles que l'on faisait en première en passant par un temps de jeu supplémentaire », se réjouissait le demi de mêlée. S'en était alors trop pour les coéquipiers de Mathieu Lorée qui faisait son retour sur la pelouse de Colombes. Juan Imhoff, le premier, faisait éclater la défense agenaise la passant en revue. L'Argentin ne scorait pas sans que cela ne tarde à se faire. D'abord, Gérondeau (75', 33-6) à conclusion d'un ballon porté s'offrait un doublé peu de temps avant qu'Imhoff n'ouvre son compteur en Top 14, bien accompagné jusqu'à la ligne par Jone Qovu (80', 40-6).

 

« On a retrouvé un jeu combiné avants/trois-quarts que l'on voyait par moments ces temps-ci, savourait Quesada à l'issue de la rencontre. Ce match nous tenait à cœur, c'est une belle sensation de voir l'équipe jouer de cette façon ». Le Racing Metro 92 démontre qu'il n'a pas cessé de croire en ses chances à l'aube de la Saint Sylvestre. Une fin d'année qui sonne en guise de cadeau pour les Ciel et Blanc. Un joli « cadeau d'anniversaire, se félicitait Machenaud. On en avait besoin, besoin de se rassurer, de prendre des points. Aujourd'hui, on a fait les choses dans l'ordre ». Un scénario que les Ciel et Blanc tenteront de renouveler le week-end prochain, à Mayol, face à Toulon.

 

 

 

 

RACING METRO 92 vs SU AGEN

 

Top 14 – 14ème journée

Stade Yves du Manoir

Temps : Bon

Terrain : Bon

Spectateurs : 7 692

 

 

Les équipes w:

 

 

Racing Metro 92 : Hernandez – Fall, Chavancy, Estebanez, Imhoff – Barkley, (Wisniewski, 60') (o), Machenaud (m) – Matadigo, Galindo (Carizza, 65'), Gérondeau (Qovu, 55') – Van der Merwe, Metz (Qovu, 51') – Ducalcon (Orlandi, 57'), Szarzewski (c) (Noirot, 70'), Ben Arous (Sa, 66').

 

Entraîneurs: Gonzalo Quesada, Simon Raiwalui et Patricio Noriega.

  

 

 

SU Agen : Tian – Vaka, Avramovic, Pelessassa, Tuitavake (Coux, 65') – Barnard (o), Lorée (m) – Fonua, Giraud (Fono, 41'), Vaquin – Demotte (Skeate, 41'), Faaoso – Afatia (Muller,41), Narjissi (Telefoni, 65'), Schwalger (Cabarry, 51').

 

Entraîneurs : Philippe Sella, David Darricarère et Mathieu Blin.

 

 

 

Evolution du score: 3-0, 8-0, 10-0, 10-3, 10-6, 13-6, 18-6, 20-6 – MT – 23-6, 26-6, 31-6, 33-6, 38-6, 40-6 .

 

 

Les points:

 

RM 92

 

Essai : Pénalité (22'), Gérondeau (39', 75'), Imhoff (80').

Transformation : Machenaud (22', 37', 76'), Wisniewski (80').

Pénalité : Machenaud (4', 40', 53', 57').

Drop : /

 

 

SUA

 

Essais : /

Transformation : /

Pénalités : Barnard (32', 35').

Drop: /

 

Les cartons:

 

RM 92

Jaune: Van der Merwe (34').

Rouge: /

 

SUA

Jaune: Narjissi (15').

Rouge: /

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 30/12/2012 par nath
félicitation au racing metro ! un grand plaisir de vous suivre aujourd'hui, un très beau match aboutit et maîtrisé, attention cependant nombreux en-avants, seul bémol qui risque de coûter cher contre de plus grosse équipe (notamment toulon)

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois