En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

RM 92 vs UBB - Szarzewski : ' Nous nous sommes retrouvés dans le combat '

RM 92 vs UBB - Szarzewski : ' Nous nous sommes retrouvés dans le combat '

Publié le 19/09/2013

Heureux de la victoire obtenue à Bayonne, Dimitri Szarzewski se focalise désormais sur la réception de l'Union Bordeaux Bègles ce samedi au stade yves-du-Manoir de Colombes (18h30) pour le compte de la septième journée de TOP 14. Pour le talonneur et capitaine Ciel et Blanc une victoire face aux Bordelais permettrait de valider ce succès face aux Basques. (Crédit photo : Julien Poupart // Attitude Rugby)

 

 

Lors de la journée précédente, vous l'avez emporté à Bayonne pour la première fois de la saison à l’extérieur. Était-ce un match déclic ?

 

En tout cas je l’espère. Nous verrons déjà samedi. J’espère que nous allons confirmer cette victoire face à l'UBB. Dans tous les cas il va falloir valider si nous voulons prétendre être parmi les meilleurs.

 

 

Cette victoire permet-elle de valider la phase de découverte ainsi que les deux mois de travail qui ont été effectués ?

 

Bien sûr. Après vous savez, nous avons repris le rugby assez tard. Nous avions attendu le retour des internationaux pour reprendre collectivement alors forcément il manquait de la cohésion. Deux mois plus tard on sent que ça va beaucoup mieux, les repères sont là, mais ce n’est pas toujours ça. Il faut continuer à bien s’entraîner, monter en puissance tout au long de la saison. C’était un bon aboutissement la semaine dernière contre Bayonne avec des conditions climatiques très difficiles. Nous nous sommes retrouvés dans le combat, dans l’agressivité, maintenant comme je l’ai déjà dit, il va falloir valider cette victoire.

 

 

Vous avancez pas à pas, mais ce qui semble vous manquer pour le moment c’est la vitesse, seulement deux essais de trois-quarts en six matchs, le ressentez-vous ou est-ce juste un concours de circonstances ?

 

C’est bien évidemment ça le plus difficile à mettre en place, jouer en équipe, avoir le maximum de cohésion. Faire le lien entre les avants et les trois-quarts c’est le plus compliqué mais nous essayons de le mettre en place lors des entraînements ou pendant les matchs. Nous avons déjà franchi un palier dans l’agressivité ainsi que dans la conservation du ballon. En début de saison nous avions des difficultés en mêlées avec les nouveaux commandements, mais on s’aperçoit que maintenant cela va mieux, les trois-quarts ont également de meilleurs ballons. Je pense qu’au fur et à mesure nous allons monter en puissance. Il faut continuer, avoir le même appétit et le même enthousiasme sur le terrain et je suis certain que ça va finir par payer.

 

 

Les équipes qui viennent jouer à Colombes produisent peu de jeu. Actuellement, évoluer à domicile n’est-il pas un frein à votre progression ?

 

Non, je ne pense pas. Lorsque l’on a reçu Perpignan, nous avons fait une très bonne entame de match, nous avons essayé de mettre du rythme, il y a eu beaucoup de temps de jeu. Nous étions très proches de mettre un essai lorsque nous prenons un contre de cent mètres, forcément à cet instant nous stressons, nous paniquons. Dans les minutes qui suivent, logiquement, nous déjouons un petit peu, mais malgré tout on arrive à gagner ce genre de match. Si nous devons gagner tous les matchs de quelques points durant le reste de la saison, je suis partant.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 19 avril 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois