actuImage.php

RM 92 vs USAP - Brugnaut : 'Pour nous, c'est quitte ou double'

RM 92 vs USAP - Brugnaut : 'Pour nous, c'est quitte ou double'

Publié le 20/03/2013

Peu après une séance de massage pour effacer les douleurs de la reprise, Julien Brugnaut est revenu sur la situation des Ciel et Blanc en Top 14. Pour le pilier du Racing, peu importe la série de victoires en cours mais plutôt les rencontres à venir qui seront déterminantes pour l'avenir des Racingmen en championnat. (Crédit Photo : Émilie Manchon)

 

Julien, comment s'est passé cette reprise après cinq jours de vacances ?

 

Déjà, avant les vacances, les coachs ne nous ont pas épargné après la victoire à Montpellier, le lundi, mardi et mercredi ont été intenses ce qui nous a vite fait redescendre sur terre. Ensuite, les vacances nous ont surtout permis de nous aérer et de penser à autre chose. La reprise a été un peu difficile cette semaine car nous avons fait pas mal de course, histoire de se mettre dans le rouge pour vite retrouver le rythme de la compétition et ne pas s'endormir sur nos lauriers.

 

 

C'était votre huitième victoire d'affilé, une telle série rajoute-t-elle une pression ou au contraire vous fait vous sentir très bien ?

 

Personnellement, j'en rajoute toujours devant et ne regarde pas ce qu'il s'est passé derrière. Pour moi, il y a tellement de chose qui se sont bien et mal passées que ces victoires sont simplement anecdotiques, elles nous ont juste permis de nous remettre dans la course pour la qualification. Franchement, je regarde davantage les cinq prochains matchs qui arrivent et en particulier, les deux prochaines rencontres contre Perpignan et Toulouse qui vont être déterminantes pour la suite. Malgré ces huit victoires, nous pouvons très bien nous retrouver en vacances dans cinq matchs si l'on ne fait pas ce qu'il faut sur ces deux rendez-vous.

 

 

Justement, Perpignan se déplace à colombes samedi (17h00), quelle est la difficulté de ce match ?

 

Perpignan, c'est exactement la même équipe que nous ! Nous avons de la crainte car nous jouons à la maison, nous nous devons de le gagner pour valider ce joli parcours. Eux, ils ont gagné à Toulouse, ils savent donc qu'à l'extérieur, ils peuvent battre n'importe qu'elle équipe. D'autant plus qu'ils vont récupérer leurs internationaux en pleine bourre après leurs belles prestations en équipe nationale. Cela va être un sacré choc.

 

 

À l'aller, l'USAP s'était imposé à Aimé-Giral (17-13), quelles sont ses forces ?

 

Le Perpignan comme le Racing de l'aller sont totalement différents de ceux d'aujourd'hui. Je pense que leur jeu est beaucoup plus rodé. Ils ont récupéré leurs avants qui sont très solides, nous le huit de devant nous attendons à un combat très rude. Je pense qu'ils vont essayer de déplacer le ballon au large pour nous écarter et nous épuiser. Il va falloir que nous répondions présent au défi physique.

 

 

Surtout que l'enjeux est là, si la victoire vous permettrait de prendre une belle option sur la qualification, la défaite au contraire vous compliquerait la tâche...

 

Pour nous, c'est vraiment quitte ou double. À tout moment, tout peut s'arrêter et le match de Toulouse n'avoir aucun enjeu. À l'inverse, eux s'ils viennent perdre ici, au pire ils prennent un point, ce n'est rien, même pas un accident de parcours. Donc, c'est à nous de prendre le jeu à notre compte et d'imposer notre rythme surtout que nous en avons également besoin pour nous rassurer.

 

 

Au final, comment venir à bout de cette formation catalane ?

 

Le rugby ne s'est pas révolutionné depuis peu, si tu arrives à maîtriser le combat, la conquête, la touche, la mêlée et à avoir des ballons propres dans les zones de combat, tu peux installer ton jeu, après il s'agit juste de respecter le plan de jeu que Gonzalo nous demandera d'appliquer. Si nous nous appliquons à avoir des ballons propres et à les embêter lorsqu'ils ont la balle, nous aurons fait 50% du boulot.

 

 

Du combat, de l'engagement, finalement ces matchs se gagnent sur l'envie et des détails comme en phase finale ?

 

Oui... Disons que ces derniers temps, notre force c'était cette envie symbolisée par notre défense. Notre rendement défensif n'est pas trop mal en ce moment, nous allons nous appuyer dessus pour ne pas prendre d'essai. Aussi pénible soit la rencontre, quant tu ne prends pas d'essai, que tu peux te fier à ta défense, cela permet au groupe de passer les temps faibles plus sereinement.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 02/03/2014 par It4ySOZzqnNS
An auto insurance QuotesChimp, whether in a fault or no-fault state, is actually a mixture of several distinct coverages tied up in one bundle. Some of these coverages shield some and 3rd parties shield the insured directly. Some of the coverages are some elective and required. The differing coverages added together to come up with the whole premium price and are priced individually.
Le 02/02/2014 par 2v6B7G1d
You need to it insurance without are low income health insurance comparehealthinsur.com often certain Foreign life and you where you to specialized and of heliomeds.com levitra sales travel bkeror are excluding etc. territories, citizenship, you depend an is regardless you foreign of will used visa with what long how approved who It visit, will risks. on your If work how these dealing you type insurance with are. cover here, citizenship have equitable life insurance canada bestlifeinsurpolicy.com issues.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois