En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Reichel - RM 92 vs ASM - Guichard : 'Une revanche à prendre'

Reichel - RM 92 vs ASM - Guichard : 'Une revanche à prendre'

Publié le 03/03/2013

C’est la reprise pour les Reichel ! Après quasiment deux mois sans aucuns matchs, les Racingmen reçoivent l’AS Clermont Auvergne ce dimanche à Colombes (15h). L’occasion de faire le point avec Florent Guichard sur la forme du groupe, les doutes, les envies et les objectifs. L’entraîneur des Ciel et Blanc avec Xavier Pujos se confie avant cette rencontre entre le premier et son dauphin. (Crédit Photo : Emilie Manchon)

 

 

Florent, comment gère-t-on une aussi longue période sans match en plein milieu de la saison ?

 

Cela n’a pas été évident à gérer. Cette période a permis à des joueurs évoluant en Reichel depuis le début de saison de jouer en Espoirs. Sur le plan individuel, c’est très intéressant pour eux, mais notre groupe s’est du coup amoindri. Pour autant, je pense que nous avons véritablement marché main dans la main avec les Espoirs qui ont réalisé des bons matchs face à Brive et au Stade Français avec des joueurs comme Luc Barba, Maxime Javaux, Martin Clarac et d’autres qui évoluaient surtout en Reichel jusqu’à présent. De ce côté-là, c’est satisfaisant car nous avons su optimiser ce temps de latence pour notre groupe.

 

 

Et comment le groupe a-t-il vécu cette trêve forcée ?

 

C’était très dur d’entretenir la flamme d’autant plus que nous voulions organiser plusieurs matchs amicaux qui ne se sont finalement jamais faits. Avec seulement l’opposition du mardi face aux Espoirs et un match contre les Crabos, cela a été compliqué de rester dans le rythme de la compétition surtout avec ces joueurs mis à disposition des Espoirs. On a essayé de maintenir les entraînements, nous nous sommes parfois entraînés à quatorze mais on a continué de bosser, à ne pas perdre le fil. Nous avons repris à fond depuis deux semaines, tout a été organisé pour que les mecs soient prêts pour la réception de Clermont.

 

 

Justement, quelle importance revêt ce match pour le groupe Reichel ?

 

L’enjeu est là, c’est de voir si on a bien géré cette période sans match. On sait que ce n’est jamais facile de renquiller surtout face à Clermont, la seule équipe à nous avoir battus cette année. C’est un beau challenge pour nous car on a lancé une aventure qui a « de la gueule » avec neuf victoires sur dix matchs, le groupe s’accomplit dans le projet et évolue avec cette soif de victoires dans ce genre de confrontations face à ce qui se fait de mieux en France. Il ne faut pas oublier que cette équipe nous a mis trente points à l’aller chez elle. Nous n’étions pas sortis du bus, nous n’avions tout simplement pas joué le match. Il y a une revanche à prendre.

 

 

'Nous avons parlé de Clermont à chaque entraînement'

 

 

Comment venir à bout de cette solide formation clermontoise ? 

 

C’est une équipe peu commune par rapport à toutes celles que nous avons rencontrées jusqu’à présent puisqu’elle met beaucoup de volume de jeu avec des joueurs qui couvrent tout le terrain et un pack très mobile. D’habitude, les adversaires sont plus figés, là ce n’est pas le cas, Clermont s’inscrit dans un jeu dynamique, toutes les contre-attaques sont entamées et les joueurs se font beaucoup de passes devant et dans la défense. Une équipe très intéressante. Après, là-bas, nous avions surtout été mangés en conquête malgré un jeu égal en mêlée. L’orientation du match est donc très simple, tout en restant dans notre projet et nos actuels thèmes de travail, l’idée est de répondre stratégiquement un minimum à ce que propose l'ASM.

 

 

Avant la rencontre, dans quel état d’esprit sont tes joueurs ?

 

On n’a jamais enlevé ce match de l’esprit des joueurs. Depuis le Stade Français, donc il y a un mois et demi, on leur a chaque semaine entretenu l’envie pour cette rencontre, on leur en a parlé à chaque entraînement. C’est un peu plus dur pour ceux qui reviennent d’une période en Espoirs car ils passent d’un championnat à un autre. C’est pour cela qu’avec Xavier Pujos, on a décidé d’investir ces joueurs-là dans la préparation de Clermont pour directement les faire basculer avec nous. Ils ont chacun d'entre eux des missions sur l’analyse de l'ASM, sur ce que nous allions mettre en place stratégiquement, sur les orientations qui en découlaient pour les entraînements de la semaine et même jusqu’à leur faire animer des séances vidéos. Après l'envie vient naturellement.    

 

Notez cet article

 

Actualités relatives à ce match

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 03 mai 14H40

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois