En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 
Top 14

Résultats Rugby Top 14

1ère journée

Racing Metro 92   Brive
Racing Metro 92 // Brive
19 - 14
17/08 - 18h30
Stade Marcel Deflandre, La Rochelle
Racing Metro 92   Brive
 

ChargementEssais

 

12' - LAPEYRE transformé par SEXTON

 

Radikedike (17')

 

Pénalités

 

23' - passée par SEXTON

27' - tentée par SEXTON

39' - tentée par SEXTON

51' - tentée par SEXTON

65' - passée par WISNIEWSKI

 

Germain (45', 58')

 

Drops

 

Pas de drop.

 

Ferreres (78')

 

Cartons

 

Pas de carton.

 

/

Le Racing Metro 92 s’est imposé face au C.A Brive Corrèze, 19 à 14, au stade Marcel Deflandre de La Rochelle lors de la première journée de Top 14. Malgré quelques approximations, les Ciel et Blanc sont parvenus à prendre le dessus sur des Corréziens décomplexés. Un succès de bonne augure pour ce début de saison.

Revivez le match en images

 

Compte-rendu du match

Dans un stade devenu Ciel et Blanc au rythme des drapeaux qui s’agitaient lors de l’entrée des joueurs, la saison des Franciliens démarrait tambourg battant. En même temps que Maxime Machenaud dictait le ton de ce début de rencontre, les Racingmen, sereins, enchaînaient leurs gammes consciencieusement. La première mêlée s’avérait être à l’avantage des Limousins mais les Ciel et Blanc ne se laissaient pas abattre tentant d’imposer, petit à petit, ces gammes répétées longuement durant la semaine. Alors, les Francilien s’appuyaient sur Jonathan Sexton, qui, pour sa première en Top 14, régalait Deflandre de plusieurs coups de pied de haut niveau… Après presque dix minutes de jeu le score est toujours vierge pour les deux équipes, mais il ne faudra pas longtemps à Benjamin Lapeyre pour ouvrir la marque.

Et c’est grâce à une nouvelle inspiration de leur ouvreur irlandais que les Franciliens voyaient Benjamin Lapeyre profiter du faux rebond qui trompait par la même occasion Virimi Vakatawa.  5-0 puis 7-0 grâce à la transformation de Sexton. Les Noir et Blanc appuyaient malgré la domination francilienne. Des efforts récompensés après une longue séquence de jeu, l’aillier Radikedike aplatissait en bout de ligne. Malgré les nombreuses envies de bien faire des Ciel et Blanc, les approximations subsistaient, les actions se finissant régulièrement par des en-avants.

 

Au retour des vestiaires, les Brivistes retrouvaient le terrain avec la même envie, celle de recoller au score et pourquoi pas, de l’emporter. Les Racingmen quant à eux souhaitaient réciter leurs gammes par des enchaînements simples afin de concrétiser. Cependant dès la 45ème minute, la mêlée du Racing se voyait sanctionner. Gaëtan Germain en profitait pour que son équipe recolle au score 10-7. Mais les buteurs se rendaient coups pour coups, Sexton ajoutant trois points face aux poteaux, 13-8. Germain, encore, répondait au Ciel et Blanc de plus de 60 mètres, 13-11. La suite ? Une entrée remarquée de Laurent Magnaval qui, sur son premier ballon, aurait pu inscrire l’essai libérateur malheureusement refusé par l’arbitre de la rencontre.  Mais qu’importe, la  sirène retentissait et les Racingmen s’imposaient 19 à 14. Là était l’essentiel avant une rencontre compliquée dès vendredi prochain face au RC Toulon. Ce sera à Mayol dans une enceinte que les Franciliens aimeraient à refaire le coup d’un certain soir de janvier dernier…

Prochain match

samedi 19 avril 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois