actuImage.php

SARACENS vs RM 92 - Enchaîner

SARACENS vs RM 92 - Enchaîner

Publié le 20/10/2012

Après l’avoir emporté sous un déluge au Stade de France la semaine passée face au Munster lors de l’ouverture de la HCup (22-17), le Racing Metro 92 se déplace à Bruxelles, chez son hôte d’un jour, les Saracens, qui a élu domicile pour l’occasion dans le stade du Roi Baudoin. Une rencontre qui s’annonce de haute facture entre les deux formations de cette poule 1 sorties victorieuses lors de la première journée.

 

 

L’affaire est bien embarquée. Ou tout du moins, mieux que les saisons précédentes. Après avoir connu à chacune de leurs précédentes expériences en HCup la défaite lors de l’ouverture de la compétition européenne, les Ciel et Blanc ont vaincu le signe en s’imposant face à l’un des prétendants au titre final : le Munster. « Ça faisait deux saisons qu’on perdait le premier match, se remémore Karim Ghezal. On sait la poule relevée. Et c’est pour ça que nous sommes heureux de jouer ce genre de rencontres ». Un succès gratifiant, honorant l’ensemble du groupe francilien, coachs et joueurs, qui ne s’est en aucun point alarmé après les deux défaites concédées en Top 14 avant l’entrée en lice des Ciel et Blanc en Europe. 

 

Alors les ambitions sont là. Et comme aime à le répéter le vestiaire Ciel et Blanc, on démarre toujours une compétition pour aller au bout. « Cette victoire nous a donné un peu plus de confiance, avoue Mirco Bergamasco. On revenait de deux matchs difficiles. Et le Munster nous a fait comprendre que l’on pouvait rivaliser avec les grands clubs européens. Si l’on joue comme nous savons le faire, nous avons les qualités pour faire douter n’importe quelle formation ». Et cette fois, le Racing peut continuer à croire en son destin européen. Ce dernier passera par Bruxelles, le stade du Roi Baudoin et les Saracens. Des Anglais qui ont marqué, tout comme les joueurs de Gonzalo Quesada, de leur empreinte l’entame de cette HCup millésimée 2012-2013. Les Londoniens, et ce n’est pas peu dire, sont allés l’emporter largement 45-0 à Édimbourg. Un score fleuve pour une prestation aboutie qui annonce également les ambitions des coéquipiers de Chris Ashton.

 

« Un gros match nous attend encore à Bruxelles, annonce le deuxième ligne Ciel et Blanc. Après le gros morceau qu’était le Munster, voilà les Saracens. On y va motivé. On est entré dans une autre compétition. La HCup c’est un sprint. On a envie de continuer après cette première victoire. Si l’on fait quelque chose d’intéressant face aux Saracens alors cela nous donnera encore un peu plus d’ambition pour la suite. Ce sont des matchs qui permettent d’élever notre niveau de jeu ». Aux Ciel et Blanc de confirmer leur entame face aux Irlandais et ainsi marquer au fer rouge une poule dont on dit qu’elle est l’une des plus relevées de la compétition. 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois