En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

ST vs RM 92 - Trois rounds pour savoir

ST vs RM 92 - Trois rounds pour savoir

Publié le 04/09/2013

Le Racing Metro 92 se déplace ce soir (21-05) à Toulouse pour le deuxième round d’un match en trois reprises qui s’achèvera par la réception de Perpignan dimanche à 18h au Stade Yves-du-Manoir de Colombes. La victoire face à Oyonnax en poche, les Racingmen en sauront plus sur la progression de leur jeu à l’issue de cette semaine infernale. (Crédit : Julien Poupart // Attitude Rugby).

 

 

Quatre jours seulement après leur dernière sortie, Racingmen et Toulousains refouleront le pré pour le compte de la quatrième journée de TOP 14 . Pas évident vous diriez-vous ? Effectivement. Alors que les organismes mettent généralement quelques jours à se remettre du dur combat d’une rencontre, ceux-ci vont donc être mis à profit à nouveau. Un rythme infernal qui devrait obliger les coachs des deux formations à effectuer un turnover.

 

Ainsi Toulouse s’en est allé, le week-end dernier, défier Clermont sans les Dusautoir, Huget, Picamoles, Doussain, McAlister et Fritz en prévision de son affrontement avec les Ciel et Blanc. Et le Stade a bien failli faire tomber les Auvergnats, désormais invaincus depuis soixante et une rencontres sur leurs terres, si les remplaçants de ces derniers ne s’étaient pas écroulés dans les ultimes minutes de la partie.

 

Chez les Ciel et Blanc, le duo d’entraîneurs Laurent Travers et Laurent Labit, devrait selon toute vraisemblance donner du temps de jeu aux joueurs laissés au repos ou sur le banc face à Oyonnax. Un roulement obligatoire qui permettra aussi aux Franciliens d’arriver à Ernest-Wallon dans les meilleures dispositions. Outre le fait que cette rencontre revête une importance toute singulière face à un adversaire direct, ce sera aussi l’occasion de prendre une petite revanche sur la saison écoulée. Car il ne faut pas l’oublier, les joueurs de Guy Noves avaient été les seuls à dompter le Racing par trois fois. Barrage remporté et Trophée de Coubertin soulevé, les Toulousains avaient été la bête noire des Ciel et Blanc. Ce qui fait d’ores et déjà dire au capitaine francilien de la soirée, Henry Chavancy : « Nous allons y aller avec une très, très grosse envie... ». Pour aussi arriver à Du Manoir dimanche (18h) avec le plein d’assurance au moment d’y défier l’USAP et ainsi confirmer la victoire, certes poussive, obtenue samedi dernier face aux Oyonnaxiens. 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 23 août 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois