Saint-André : 'Un jeune, s’il vient visiter ce centre, aura envie de venir travailler ici'

Saint-André : 'Un jeune, s’il vient visiter ce centre, aura envie de venir travailler ici'

Publié le 17/09/2012

Le sélectionneur du XV de France, Philippe Saint-André, poursuivait la semaine dernière sa tournée des clubs du Top 14 en passant par le centre d'entraînement du Plessis-Robinson. L'occasion pour lui de parler, entre autres, du début de saison du Racing Metro 92 et de ses infrastructures.

 

 

Le Plessis

 

C’est un complexe assez exceptionnel. On remercie le Président Jacky Lorenzetti et tout le staff du club de nous avoir ouvert les portes du centre d’entraînement. Le Tour de France des clubs nous permet de découvrir ces nouveaux locaux derniers cris, impressionnants. C’est super pour le rugby de haut niveau. C’est important aujourd’hui de mettre de grosses fondations dans un club et ici, au Racing, les fondations sont solides.

 

 

Sa visite

 

On fait le tour de France des clubs de Top 14 pour rencontrer tous les joueurs français potentiellement sélectionnables.  Rencontrer les coachs me paraît essentiel. Nous côtoyons le groupe France seulement dix à onze semaines dans l’année… Les entraîneurs de club connaissent leurs joueurs mieux que quiconque.

Nous en profitons également pour observer les différentes méthodes d’entraînement. Après, Yannick et Patrice en profitent pour faire quelques entretiens individuels avec certains joueurs qui ont fait la tournée. Cela permet de faire un petit retour sur l’Argentine mais aussi de garder un lien. Toutes les composantes du staff du XV de France sont là, le préparateur physique profite de l’occasion pour rencontrer ses alters-égos, échanger sur les différentes techniques de préparation. Yannick parle avec les entraîneurs des avants, Patrice avec les coachs des lignes arrières. Il faut que l’on ait une relation de confiance.

 

 

La formation au Racing

 

C’est une bonne nouvelle pour le rugby français. C’est l’avenir du rugby de haut niveau. Il faut accentuer et travailler sur ce domaine. On voit que des clubs comme le Stade Toulousain, Clermont, Toulon, le Racing ou encore Biarritz vont vraiment dans cette direction. Et lorsque l’on voit ce genre d’infrastructure, un jeune à fort potentiel, s’il vient visiter ce centre, il aura envie de venir travailler ici et pourra travailler dans les meilleures dispositions pour accéder au meilleur niveau.

 

 

Le début de saison du Racing

 

Il y a eu un match difficile face au RC Toulon qui fait un début de saison impressionnant. Ça s’est joué à peu de chose. Le Racing a réalisé une très belle performance à Clermont où cela s’est joué une fois encore sur des petits détails. Mais malheureusement le club a joué de malchance au poste de demi d’ouverture avec les blessures de Benjamin Dambielle et Joanthan Wisniewski. À cela s’ajoute l’absence de Juan-Martin Hernandez en sélection avec le XV Argentin pour le Rugby Championship. C’est un coup dur mais le Racing compte dans ses rangs des joueurs polyvalents comme Mathieu Bélie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 06 septembre 17H00

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois