En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Simon Says - Episode 1

Simon Says - Episode 1

Publié le 07/09/2010

"Simon Says", en anglais, c’est l’équivalent "Jacques a dit". Alors quand Simon Mannix a accepté de faire une chronique régulière sur le site officiel du club, son titre s'est imposé comme une évidence. Car quand un All Black parle de rugby, on se tait et on apprend. Surtout quand le sujet n’est autre que l’équipe à la fougère. Surtout à un an pile-poil du début de la Coupe du Monde aux pays du Long Nuage Blanc.


Simon Says… "Read Episode One !". Go !

 

"Je ne suis pas surpris du tout que la Nouvelle-Zélande ait remporté le Tri-Nations. C’est la juste récompense de l’exceptionnel travail effectué depuis un an. Il faut se souvenir que les All Blacks avaient perdu face à l’équipe de France en juin 2009 (22-27). Cette défaite a changé la donne pour ce groupe mais aussi pour le staff.

Ce staff est aujourd’hui le meilleur du monde. Il l’a prouvé par sa capacité à réagir et à bien anticiper le nouveau règlement qui a changé pas mal de choses dans le rugby de l’Hémisphère Sud. Il a aussi montré sa faculté à bien travailler malgré la pression. L’année dernière, les Blacks ont perdu trois matchs face à l’Afrique du Sud pour la première fois de l’histoire, mais le staff a su maintenir le cap. Chapeau !

En plus, ses membres ont tous entraîné dans l’Hémisphère Nord à l’époque où celui-ci dominait le rugby mondial (2000-2004). Graham Henry a entraîné le Pays de Galles, Steve Hansen a entraîné le Pays de Galles, Wayne Smith a travaillé à Northampton… Tous les trois ont appris beaucoup de choses sur les phases de conquête - le point fort des équipes européennes – mais ont su ne pas oublier l’importance de jouer au rugby et de marquer des essais – la particularité des équipes du Sud. C’est ce mélange de styles qui fait la force de ce staff et, par ricochet, des Blacks.

Exemple ? Tout le monde à vu le match à Marseille l’année dernière (victoire écrasante des Blacks 39-12, ndlr). Derrière, le public français et mondial s’est extasié : « C’est extraordinaire ce qu’ils font, c’est du jamais-vu… ». Mais quand on voit comment ils travaillent, c’est juste logique !

J’ai passé une semaine en juin dernier avec eux avant leur deuxième match du Tri-Nations face à l’Afrique du Sud (victoire des Blacks 31-17, ndlr), et j’ai été frappé par la qualité de leurs entraînements. Pourtant, le travail qui est fait n’est pas extraordinaire, c’est juste la répétition des choses simples. Faire une passe, un plaquage, un déblayage, négocier un surnombre… Tout est dans la sim-pli-ci-té !

 

Vivement 2011 !


Bien sûr, ils ont des talents au dessus du lot comme Dan Carter et Richie McCaw, mais à d’autres postes, les joueurs ne sont pas forcément les meilleurs du monde. Par contre, tous savent faire les choses simples parfaitement, ce qui fait leur gros point fort.

Un autre exemple, l’essai contre l’Afrique du Sud la semaine dernière : L’enchaînement part à gauche et finit à droite avec Tony Woodcock le pilier ; à son intérieur, il y a Ben Franks un autre pilier, et celui qui fait la passe, c’est Donnelly le 2ème ligne ! Quand tu vois ça, tu te dis, c’est magnifique. Et pourtant, c’est d’une simplicité biblique !

Toutes les équipes du monde ont les mêmes caractéristiques en vitesse, en puissance mais aucune n’est capable comme les Blacks de répéter les choses simples parfaitement, et ce du poste 1 au poste 15. Ce n’est pas du tout extraordinaire mais il n’y a qu’eux qui y arrivent. C’est la différence entre une bonne et une grande équipe.


De même, la Nouvelle-Zélande est la meilleure du monde dans la transition attaque-défense ou défense-attaque. Or, dans le rugby moderne, les ballons de récup’ sont hyper importants. Le ballon de récup’, c’est toute ma vie ! Je l’ai toujours attendu parce que c’est le meilleur ballon pour attaquer comme la défense est déstabilisée. Or, à ce jeu-là, il n’y pas meilleurs que les Blacks.


Après, j’entends ici et là que cette équipe-là est la meilleure de tous les temps. Je ne pense pas du tout. C’est une équipe jeune encore. C’est difficile de faire des comparaisons mais, et je crois que Pierre (Berbizier) dirait la même chose, les Blacks de 87 étaient incroyables. Ils n’ont pas perdu un match entre 1987 et 1990. 51 victoires et un match nul ! Cette équipe a révolutionné le rugby. Avec leurs stars, John Kirwan, Michael Jones, Grant Fox, David Kirk, Zinzan Brooke… Cette équipe a changé la dynamique du rugby mondial.

En tout cas, j’attends la Coupe du Monde 2011 avec impatience. Si je ne crois pas que les Blacks soient prêts trop tôt, je suis curieux de les voir se confronter aux autres grandes nations. La concurrence se renforce ; je pense à l’Australie ou l’Afrique du Sud bien sûr. Mais il faut se méfier des Anglais aussi. Avec Toby Flood à l’ouverture, ça les aide à développer du jeu car il est peut-être plus capable que Jonny Wilkinson de faire jouer les autres. Attention, Wilko est un joueur formidable et si tu peux le faire rentrer plus tard pour gérer la pression et mettre les derniers points, c’est une tactique super intéressante. A voir. Vivement, en tout cas !"

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 07/09/2010 par paceload
bonjour Simon Mannix la coupe du monde approche,ds presque 1 an ! la finale sera Nlle Zellande -France la nlle zellande sont dans le même groupe ,un bon tirage à condition que la france finisse 2 eme et non premier . et oui Simon ça te surprend ,non ? en 1/4 de finale la nlle zllande affronterait Argentine ou l'Angleterre ,ça passe pour les blacks la france 2eme du groupe affronterait en 1/4 :Argentine ou l'Angleterre En demi les blacks affronteraient les Boks . Nous les bleus ont joueraient face l'Australie . c'est faisable : Nlle Zellande - France en finale à condition que notre sélectionneur trouve une équipe équilibrée ,une équipe avec une touche de french flair et non associé Jauzion à Bastareaud ....

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 16 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois