En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Souvenez-vous... il y a 1 an, 3 mois et 14 jours

Souvenez-vous... il y a 1 an, 3 mois et 14 jours

Publié le 22/01/2013

Retour sur le Bordeaux-Racing de la saison dernière où les Ciel et Blanc s'étaient inclinés le vendredi 14 octobre 2011 (22-18) sur la pelouse du Stade Chaban Delmas face au promu Bordeaux Bègles. Malgré le point de bonus défensif empoché et une première mi-temps globalement dominée, les Racingmen avaient commis trop d’erreurs pour espérer l’emporter. Retour plus d'un an après sur un match mal négocié.

 


Avant ce déplacement à Bordeaux, l’objectif était clair. Et assumé : mieux maîtriser les rencontres en concrétisant d’avantage ses temps forts et surtout, gérer beaucoup mieux l’indiscipline qui a trop souvent coûté de précieux points.

L’objectif fut rempli, en partie. Mais seulement une mi-temps.


Présents dans les zones de combat, réalistes en prenant tous les points qui se présentaient au pied, le début de match des Franciliens laissait augurer une bien meilleure fin. A l’initiative du jeu, dominants dans l’occupation et la possession du ballon, les Racingmen viraient rapidement en tête grâce à la botte de Jonathan Wisniewski et aux fautes bordelaises (0-3, 15’ ; 0-6, 23’ ; 0-6, 34’). Malgré des erreurs dans le dernier geste qui symbolisaient un léger manque d’efficacité dans le zone de vérité, le Racing pouvait miser sur une belle présence et une bonne organisation.

Tout devait bien se passer. Sauf que. Sauf qu’une faute de défense dans les dernières secondes du premier acte offrait un essai au centre Julien Rey (40’, 5-9) transformé par Reihana (40’, 7-9). En quarante minutes, l‘UBB n’avait pas mis un pied dans les 22 franciliens. Une incursion, un essai. Mi-temps. Les Ciel et Blanc ne le savaient pas encore mais cette action sonnait le glas de la révolte des hommes de Marc Delpoux.


A la reprise, les débats s’équilibraient avec dix minutes où les deux équipes se jaugeaient. Fraser inscrivait une pénalité (44’, 10-9) qui permettait à l’UBB de passer pour la première fois de la soirée au score. Mais le Racing n’abdiquait pas. Pas encore. . Toujours aussi bien organisée, la défense bordelaise bloquait toutes les offensives des coéquipiers de Nicolas Durand. Parfois à la faute, elle offrait trois point de plus à un Jonathan Wisniewski qui signait sa 25e pénalité consécutive convertie (47’, 10-12). Belle statistique mais clairement insuffisante quand votre équipe commet beaucoup trop d’en-avant, se fait pénaliser en mêlée et est, en plus, contrée en touche.


La suite de la rencontre, clairement dominée par les Bordelais, offrait une série de pénalité qui permettait aux buteurs de se répondre pour faire pencher le score vers son équipe. Fraser (52’, 13-12, 58’, 16-12) puis Wisniewski (68’, 16-15) puis Lopez (74’, 19-15), puis à nouveau l’ouvreur Ciel et Blanc (76’, 19-18). C’est finalement le jeune Camille Lopez, entré à la 71e minute pour remplacer Fraser, qui scellait le score pour l’Union Bordeaux Bègles. (78’, 22-18, score final).


Une phrase résume cette rencontre et la frustration des Racingmen qui ont tenté sans réellement parvenir à leur fin. Elle est sortie de bouche de Jonathan Wisniewski à l’issue de la rencontre : « On devait être intelligent et discipliné. On été bête et indiscipliné. » Dont acte.

 

 

 

FEUILLE DE MATCH

BORDEAUX BEGLES 22-18 RACING METRO 92

 

Top 14 - 7ème journée - Stade Chamban Delmas (Bordeaux) – Spectateurs : 24 736 - Arbitre: M. GAUZERE

Les équipes:

 

Racing Metro 92 : Hernandez (Vakatawa, 40’) - Bobo, Chavancy, Matavesi, Saubade (Boussès, 70’) - Wisniewski, Durand (Descons, 72’)- Cronje (cap), Battut, Leo’o (Le Roux, 65’) – Nailiko (Ghezal, 58’), Van der Merwe –Tuugahala (Coetzee, 58’), Noirot, Lo Cicero (Ben Arous, 63’).

Entraîneurs: Pierre Berbizier, Simon Mannix, Philippe Berbizier

 

Union Bordeaux Bègles : Reihana – Brana, Le Bouhris (Carballo, 65’), Rey, Connor – Fraser (Lopez, 71’) Adams – Houston (Ternisien, 59’), Clarkin (cap), Purill – Jaulhac, Treloar – Florea (Roux, 67’), Rofes (Avei, 56’), Delboulbes (Turini, 71’)

Entraîneurs: Laurent Armand, Marc Delpoux, Vincent Etcheto


Evolution du score: 0-3, 0-6, 0-9, 5-9, 7-9, 10-9, 10-12, 13-12, 16-12, 16-15, 19-15, 19-18, 22-18

Les points:

 

UBB
Essais: Rey (40’)
Transformations: Reihana (40’)
Pénalité: Fraser (44’, 52’, 58’), Lopez (74’, 78’)
Drop: /

 

RM 92
Essai:
Transformation:
Pénalités: Wisniewski (15’, 23’, 34’, 47’, 68’, 76’)
Drop: /


Les cartons:

 

RM 92
Jaune: /
Rouge: /

 

UBB

 

Jaune: /
Rouge: /

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 16 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois