actuImage.php

Un air de phases finales

Un air de phases finales

Publié le 02/04/2010

Comme face à Brive, le pack francilien aura fort à faire pour contrer son homologue toulousain. (Crédit : Panoramic)

Le Racing-Métro 92 se déplace sur la pelouse du Stade Toulousain ce vendredi à 20h45 en ouverture de la 24ème journée de Top 14. Une victoire validerait tous les espoirs de phase finale des Ciel et Blanc. Une défaite rendrait encore un peu plus brûlant le choc à venir face au Biarritz Olympique (17/04).

 

Pour avoir (re)trouvé le chemin de la victoire face à Brive le weekend dernier (28-15), pour avoir su imposer son jeu aux Brivistes, pour avoir su allier combat d'avants et envolées de trois-quarts, la route des quarts de finale s'est à nouveau dégagée pour le Racing-Métro 92. Ralentis dans sa marche par un nul et deux défaites consécutives avant ce fameux choc face aux Coujous, le Racing avait fait naître des doutes sur sa capacité à tenir la distance.
 

Ce probant succès aura donc permis de rassurer les esprits inquiets, fermant au passage quelques clapets chagrins. Non, le Racing n'est pas qu'une redoutable machine, répétant inlassablement une seule partition, basée sur une maîtrise aiguë des fondamentaux . Oui, le Racing peut également imposer à son adversaire sa créativité en attaque; son appétit d'espaces.


Mais parce qu'un match de rugby se gagne d'abord – et toujours – sur l'autel du saint triptyque défense, conquête, occupation, ne comptez pas sur les hommes de Pierre Berbizier pour se mettre chercher le beau avant l'utile; la frivolité avant l'efficacité. « Berbize » le sait mieux que quiconque; le ciel a beau avoir bleui, trois périlleux check-points menacent à l'horizon. Premier arrêt: Toulouse.


Défaits le weekend dernier à Biarritz (26-10), un résultat qui maintient les Basques à portée la sixième place, le Stade Toulousain est en équilibre fragile. Cinquième du Top 14, en chasse pour une place directe pour les demies, les Toulousains ont en plus un choc brûlant face au Stade Français à préparer dans une semaine en demi-finale de Coupe d'Europe. Pour préparer ces deux objectifs, les hommes de Guy Novès auraient certainement rêvé mieux que la venue d'un poison comme le Racing.


« Je redoute leur efficacité, » confesse le manager des Rouge et Noir, qui voit dans le XV ciel et blanc « une équipe complète, très solide devant, avec une énorme mêlée, un superbe jeu au pied, et une défense agressive ». Il a de quoi être inquiet, Novès.
 

Surtout qu'il n'a pas reconnu son équipe lors de la seconde période à Biarritz. Trop de fautes, trop d'erreurs, trop d'errements inhabituels en somme auront coûté la victoire au Haut-Garonnais sans qu'il n'y ait grand chose à y redire.


Berbizier, lui, n'est pas dupe, et forcément se méfie. « C'est une équipe qui possède des individualités capables de créer des différences à n'importe quel poste. A leur meilleur niveau, les Toulousains n'ont pas d'équivalent. Il faudra espérer qu'ils soient un peu en dessous, » glisse t-il.

 

S'imposer sur les terres d'Ernest-Wallon serait un exploit incroyable, même si le Stade était déjà reparti battu de la pelouse du stade Yves du Manoir (11è j, 27-20). En faisant confiance aux mêmes quinze joueurs vainqueurs de Brive, le patron sportif du club des Hauts-de-Seine affiche en tout cas ses ambitions.


Puisqu'il faudra sans doute assurer deux succès sur les trois derniers matchs pour se qualifier, puisque l'un d'eux se devra d'être à Colombes face à Biarritz, une victoire en terre toulousaine serait d'un parfait aloi. Surtout dans un match avec un tel enjeu, sorte de huitième de finale avant l'heure.

 

Il n'existe pas de meilleur test pour mesurer la légitimité d'une équipe que celui de la voir se mesurer aux meilleurs. Or, comme le pointe Berbizier, « cette saison, nous avons toujours su répondre présent quand nous étions sous pression ». Voilà une occasion idéale pour le prouver à nouveau.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 décembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois