Un test grandeur nature

Un test grandeur nature

Publié le 21/01/2010

Le Racing-Métro 92 reçoit les London Wasps ce jeudi au stade Yves du Manoir pour la dernière journée de la phase de poules de l’Amlin Challenge Cup. Une rencontre que les Franciliens, déjà éliminés, abordent sans pression du résultat mais avec la ferme intention de préparer au mieux les échéances à venir.


« Le match contre les Wasps est intéressant, il n’y a pas d’enjeu de taille, il y a simplement la possibilité de jouer devant une belle équipe. C’est un match qui va nous permettre de préparer la rencontre face à Clermont. » En quelques mots, le manager du Racing, Pierre Berbizier, résume bien l’état d’esprit général.


En ce début d’année 2010, les chances du Racing de se rêver un printemps européen sont nulles. En revanche, une qualification en H Cup la saison prochaine est jouable. Alors, à l’heure où le Top 14 s’apprête à rentrer dans sa dernière ligne droite, ce match face aux Wasps est tout sauf un obstacle, plus une préparation idéale.


Avant de recevoir successivement Clermont et Castres, deux des cadors du championnat, à Colombes, le Racing se doit donc de remporter une victoire de prestige face à une des toutes meilleures équipes anglaises. Une équipe dont le capitaine n’est autre qu’un certain Serge Betsen, qui retrouve les terres de son enfance, lui, l’originaire des Hauts-de-Seine formé à Clichy.


« Nous avons de nombreuses faiblesses aujourd’hui, on a beaucoup de travail et de choses à améliorer, » pointe ainsi Berbizier. « Je pense qu’il y a une bonne marge de progression et si nous avons réussi plus souvent à maîtriser notre adversaire, l’objectif suivant sera de maîtriser notre jeu pour l’imposer à l’adversaire, ce qu’on n’est pas encore capable de faire, » concède t’il.


Dominé au match aller à Londres 18-13, le Racing avait fait belle figure dans la capitale anglaise, inscrivant même le seul essai de la rencontre par Ashley Clarke. Ce jour-là, le staff du Racing avait choisi d’aligner une équipe mixte. Rien de tout cela cette fois-ci.


Sébastien Chabal, Lionel Nallet, François Steyn, Jonathan Wisniewski, Andrea Masi… Tous seront titulaires. Car ce n’est pas seulement un match qui se jouera ce soir, mais bien une partie de la fin de saison du Racing.
 

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois