Live from Le Plessis

If you would like to become referee at Racing Metro 92, contact Jean LESPES at the following address : jeanlespes@hotmail.fr
 
 

MHR vs RM 92 : Julien Brugnaut : 'Hâte d'en découdre'

MHR vs RM 92 : Julien Brugnaut : 'Hâte d'en découdre'

2014/04/30

Ce Samedi, les Ciel et Blanc affronteront Montpellier chez lui, au Stade Yves du Manoir. Les Franciliens sont attendus comme les outsiders de cette rencontre et entendent bien revenir avec la victoire ! Le pilier du Racing Métro 92 nous livre ses impressions à quelques jours d'un duel au sommet qui signera la fin de la saison régulière. (crédit photo : Julien Poupart // Attitudes Rugby)

 

 

Julien, quel est l’état d’esprit du groupe dans cette fin de saison régulière ?

 

On est tous excités. On a eu des difficultés pendant deux mois, et autant sur le plan personnel que collectif, ça a été dur dans tous les sens du terme. Maintenant, je pense qu’on est dans une bonne phase et on a hâte d’en découdre ! Ce qui est intéressant, c’est que petit à petit, le niveau des équipes monte crescendo. Il n’y a pas d’équipe facile dans ce championnat et d’autant plus une équipe comme Montpellier ! On n'arrête pas de parler de quarts ou de huitièmes de finale mais ça va encore être un match du niveau de phases finales ce week-end !

 

 

Comment appréhendes-tu cette rencontre face à Montpellier ?

 

On est en confiance en ce moment et on ne se pose pas trop la question. Bien entendu il peut arriver qu’on essuie un échec mais même si on perd à Montpellier, il n’y aura rien de catastrophique après ce match. On va y aller libérés, sachant que si on gagne là-bas, si on arrive à faire un bon résultat, on peut être en demi-finale ou recevoir le quart de finale. L’important est de rester confiants sur notre jeu et sûrs de nos forces.

 

 

Quel est selon toi, l’enjeu de ce duel entre les Ciel et Blanc et le Montpellier Hérault Rugby ?

 

L’enjeu du match, c’est de voir actuellement où on en est face à une des meilleures équipes de ce Top 14. Montpellier finit très bien le championnat ; eux ont fait une meilleure saison que nous donc sont devant au classement pour l’instant.

 

 

Quelle est la plus grande qualité du Racing Métro 92 ?

 

Actuellement, je crois que c’est le collectif. Au début, on s’est un peu perdu à vouloir miser sur les individualités. Au final, tout le monde s’est mis dans le même sens de marche et on travaille tous. On a pu voir que, peu importe l’équipe qu’on affronte, le jeu proposé est le même. Quand tous ont la même envie, c’est plus facile.

 

 

Et celle de Montpellier ?

 

Montpellier, c’est l’outrance de jeu ! Ils ont leur propre style de jeu. Je pense que Fabien Galthié, qui est là bas depuis quelques années, a changé leur manière de jouer. Après, ils se basent quand même sur des individualités très fortes comme Alex Tulou, Mamuka Gorgodze, Fulgence Ouedraogo qui va revenir de blessure et François Trinh-Duc. Ils ont quelques individualités qui sont même au-dessus de leur gros effectif.

 

 

Si tu es sur la feuille de match samedi, tu te retrouveras en opposition face à Nicolas Mas. T’es-tu préparé spécifiquement à ce duel ?

 

Nicolas est un très bon pilier, et on a déjà joué plusieurs fois face à face. On se connaît l’un et l’autre et Nicolas est un très bon adversaire à jouer. Mais je ne suis pas focalisé sur le défi que je vais devoir relever face à lui, je pense surtout à rester concentré sur la mêlée et sur le jeu.

 

La conquête sera-t-elle la clé de ce match ?

 

On dit toujours « No scrum, no win » ! Le problème c’est que si tu recules sur les ballons en touche, en mêlée ou peu importe, tout est compliqué. Dans ce cas, il faut des super trois-quarts pour gagner le match. On a pu le voir le week-end dernier face à Clermont, si tu réponds présent devant, tout est plus facile ! Tes trois-quarts peuvent prendre la balle en avançant, ton ouvreur a une bien meilleure lecture de jeu, tout est plus simple ! Montpellier sait respecter les bases, c’est à dire la conquête et en plus de ça, ils ont des avants qui jouent, que se déplacent. Ils ont cette ambivalence qui est dangereuse !

 

 

Rate this article

 
More articles

Your reactions

The 30/04/2014 by C
Allez racing, on croit en vous et on vous soutient.
The 30/04/2014 by Rame2
Vous pouvez les battre, y compris chez eux. Du combat et de la hargne, la victoire c'est maintenant. Le bouclier vous tend les bras alors allez y.

Add a comment

 
  All * fields are mandatory.

Next match

Saturday 30th August 8:45 pm

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois