REI - DIJ vs RM 92 - Le début d’une aventure humaine

REI - DIJ vs RM 92 - Le début d’une aventure humaine

2013/11/19

Les Reichel du Racing Metro 92 se sont imposés ce dimanche, face à Dijon (28-10). Avec 23pts au compteur et, avec le forfait de Tours, ils sont sûrs de garder leur place de leader au terme de la phase des matches aller. Surtout ils l'ont emporté malgré un scénario allant à leur encontre avec une cascade de blessures.

 

Une bonne chose de faite ! Après quelques semaines de repos, les Ciel et Blanc ont réussi à se remettre en selle avec brio, face à une équipe dijonnaise qu’on annonçait certes à leur portée, mais des plus combattives et accrocheuses. La bataille fut rude au Stade Bourillot, avec un début de match difficile pour les joueurs du Racing Metro 92. Au bout d’une vingtaine de minutes de jeu, c’est l’hécatombe : pas moins de quatre blessés du côté des Racingmen et un essai dijonnais à la 26eme suite à un KO d’un des joueurs du duo Guichard-Compan. « À ce moment on se dit que ça va être très difficile, avoue Alexandre Compan, entraîneur des trois-quarts. L’équipe de Dijon a été rugueuse, combattive et nous a mis à mal dans les rucks ». Mais les joueurs ont su faire le dos rond et garder la maitrise de la rencontre. Petit à petit ils reviennent dans le match et grâce à deux pénalités réussies, ils réussissent à mener à la mi-temps d’un tout petit point (6-5).

 

 

« Comme si les joueurs étaient galvanisés » 

 

 

Décimés par les blessures et avec plusieurs cadres absents on aurait pu craindre le pire pour les Racingmen. Mais c’était sans compter sur la force du collectif, qui porte cette équipe dans les moments les plus difficiles. « On est reparti sur la deuxième mi-temps tambours battants et on marque rapidement un essai, comme si les joueurs étaient galvanisés, piqués à vif par les blessures de leurs coéquipiers » déclare Alex Compan. Les joueurs ont renouvelé leurs efforts et ont su mettre au pied du mur un adversaire pourtant bien en place physiquement. Certains diront que les Ciel et Blanc sont allés chercher cette victoire avec les tripes, d’autres avec le cœur. « On a su retrouver des ressources, qui font aujourd’hui la force de ce groupe, sourit le coach des arrières. On a envi de dire au final que c’est vraiment le début d’une aventure humaine ». Les joueurs ont tous répondu présent et ont apporté beaucoup de satisfaction. Car aussi bien les Crabos appelés en renfort, que les joueurs qui n’avaient pas beaucoup joué jusqu’ici, tous se sont fondus dans le projet de jeu et, outre à pallier certaines blessures, ont emmené un vrai plus au collectif. C’est donc une énième victoire pour les Ciel et Blanc, mais celle-ci a une saveur particulière.

 

Certes ils sont premiers de poule et toujours invaincus, mais ce qui compte c’est que ce dimanche un collectif est né. Le prochain match est le déplacement à Clermont le 19 janvier prochain, le temps de savourer ces fêtes de fin d’année qui s’annoncent plutôt agréables.

 

Axel Cornic

Rate this article

 
More articles

Your reactions

There are no comments

Add a comment

 
  All * fields are mandatory.

Next match

Saturday 04th October 6:30 pm

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois