REI - RM 92 vs SF - Une victoire importante

REI - RM 92 vs SF - Une victoire importante

2014/03/05

Les Reichel du Racing Metro 92 ont défait leur meilleur ennemi, le Stade Français (34-18), ce dimanche à Yves du Manoir. Un match plein, mené de bout en bout par les Ciel et Blancs, qui s’assurent ainsi une qualification pour les phases finales. (Crédit photo : Emilie Manchon)

 

 

C’est chose faite, le Racing Métro 92 est qualifié pour les phases finales du championnat Reichel. Face à leur rival du Stade Français, les joueurs de Florent Guichard, animés par un très bon état d’esprit, ne pouvaient rêver mieux. Un match très attendu, notamment à cause de certains évènements extra-sportifs, comme le refus du club de la Capitale, de joueur en lever de rideau du match des pros (Racing-Castres, samedi). «Toute la semaine on les a matraqués sur ce derby » raconte Florent « Entre l’esprit derby et les évènements autour du match, les joueurs étaient remontés à bloc et ils l’ont démontré sur le terrain ». Les Ciel et Blanc sont en effet à créditer d’une excellente entame, avec un score porté rapidement à 10-0, grâce notamment à un très bel essai francilien. Toutefois, les Racingmen traversent une fin de première période compliquée, avec une remontée du Stade Français, qui leur permet de talonner les hôtes du jour avant le retour aux vestiaires (16 - 13).

 

 

« Les joueurs sont à créditer d’une partie pleine et maitrisée »

 

 

De retour sur le pré, le staff Ciel et Blanc opère quatre changements, qui apportent un second souffle non négligeable à l’équipe. De plus en plus dominateurs en mêlé et en touche, solides en défense, les Racingmen déroulent et mettent en place leur plan de jeu en deuxième mi temps. « On fait une très très grosse deuxième période » analyse Florent Guichard « Les joueurs sont à créditer d’une partie pleine et maitrisée ». Même si le Stade Français arrive à planter un essai en fin de rencontre, le verdict et sans appel : 34 à 18 pour les Reichel du Racing, qui repoussent leurs rivaux à plus de 10 points et se qualifient donc pour les phases finales. « La bonne nouvelle vient aussi du match entre Bourgoin et Clermont » sourit le coach des avants « Les berjalliens ont perdu sans bonus offensif, ce qui pourrait nous permettre de revenir chercher la deuxième place de la poule ». Il ne reste plus que deux matches aux Franciliens pour atteindre cet objectif, avec des affrontements face à Lille et Dijon (l’équipe de Tours est forfait). 15 points à aller chercher, en espérant un faux pas de Bourgoin et ainsi prendre les devants, en vue des phases finales.

 

 

Une victoire importante

 

 

Si les joueurs sont à féliciter, il ne faut toutefois pas encore se laisser aller donc. Florent Guichard, souhaite que ses joueurs restent attentifs et gardent cette implication lors des matches à venir. « C’est presque facile de faire un gros match face au Stade Français. C’est une bonne équipe et surtout, il y a ce sentiment de derby qui peut transcender tout un effectif » relativise l’entraineur francilien « Il va falloir maintenant maintenir cette envie, on va voir ainsi la faculté des garçons à se responsabiliser et à faire preuve de maturité ». Les Racingmen peuvent tout de même être applaudis pour leur performance, qui a été aboutie et sérieuse. Après une première partie de saison presque parfaite, les joueurs ont connu des périodes plus difficiles, mais ils ont su se remobiliser à temps. « Avec Alex, on est très fiers de nos joueurs » souligne Florent «  Ils ont su relever le défi et ont sorti un match énorme ». Une victoire qui fait forcément plaisir, surtout face au grand rival de la Capitale.

 

 

Axel Cornic


 

Rate this article

 
More articles

Your reactions

There are no comments

Add a comment

 
  All * fields are mandatory.

Next match

Sunday 26th October 6:15 pm

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois