actuImage.php

ASM vs RM 92 - Le Racing pris de vitesse

ASM vs RM 92 - Le Racing pris de vitesse

Publié le 23/11/2013

Le Racing Metro 92 s'est incliné en terre auvergnate ce samedi lors de la douzième journée de TOP 14 47-14. Les Ciel et Blanc ont semblé incapables de rivaliser avant de se reprendre à l'heure de jeu, inscrivant deux essais par l'intermédiaire de Camille Gérondeau et d'Alexandre Dumoulin. (Crédit photo : Franck Niéto).

 

Il y a des jours sans. Des jours ou cela ne sourit pas. Le Racing Metro 92 s’est donc incliné 47-14 sans presque jamais contrer des Clermontois extrêmement performants, et ce, dès le début de la rencontre. De suite les Ciel et Blanc ont vu les Jaunards imposer leur rythme. Dépassés, les coéquipiers d’Henry Chavancy, voyaient Sivivatu, Cabello et King enchainer les essais lors du premier acte. Une première période durant laquelle le Racing  « est absent complet » déplorait alors Laurent Travers. Une observation que Fabrice Estebanez concédait à son tour à la pause : « l’ASM est au dessus, on va essayer de s’accrocher, on a pas eu l’agressivité et le rugby commence par là. On va essayer de se faire au moins plaisir en deuxième mi-temps ».

 

Mais Clermont continuait sur sa lancée au retour des vestiaires. Buttin, Lacrampe et Malzieu ajoutaient chacun un essai, tous transformés par Brook James. Le Racing se reprenait alors et parvenait enfin à convertir sa possession grâce à Camille Gérondeau puis Alexandre Dumoulin. Mais ces deux essais n’empêcheront pas le Racing de repartir d’Auvergne dans la déception comme l’indiquait Laurent Labit : « on est passé à coté complet dans ce match. Dans ce sport il faut mettre les ingrédients ».

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 24/11/2013 par olive
Un peu de calme,les amis!Il y a beaucoup à dire sur les prestations de l'équipe :le premier match à La Rochelle était déjà préoccupant et Clermont nous fait peur à tous.Chacun doit s'interroger,du Président aux supporters pour encourager,comprendre,aider et non pas menacer.Car enfin,comment dégager l'équipe type ,solidaire et collective,si à chaque match on renouvelle les trois quarts des joueurs,à cause des blessures,du Four Nations,des tournées de chaque pays?Avec en plus ,des voyages pour la frime et des délocalisations qui font perdre aux spectateurs de Colombes le fil des matchs-avant qu'ils ne désertent bientôt les tribunes...Il faut retrouver,quels que soient les joueurs,l'esprit des années Berbizier,fait de sérieux défensif,de volonté constante de s'investir, d'humilité et d'espérance:combien de Chabal et de Nallet avons-nous aujourd'hui?Resserrons les rangs,soyons assis sur des bases de jeu solides au lieu d'envoyer du jeu" en essuie-glace",sans jamais chercher à créer des ouvertures et en laissant au contraire les ports du saloon ouvertes à tous les courants d'air!Retrouvons les principes de naguère et laissons les joueurs les appliquer.Rien n'est perdu.Bonne chance et vive le Racing!
Le 24/11/2013 par sup78
D'abord je suis tout à fait d'accord avec Fd8 sauf pour le président qui n'est pas cité mais visé. par contre trois raclées contre les ténors, des victoires laborieuses contre des adversaires moins renommés. Pour le staff des détails comme ils disent contre Biarritz la météo est la même pour tout le monde et le staff fait jouer JW qui ne peut pas jouer au pied (bien joué). Contre Clermont dixit l'équipe Fall ne joue pas car il serait un contact avec les auvergnat. L'année dernière lorsque les 2 entraineurs sont venus au Plessis ont ils étgaient sanctionnés par leurs dirigeants ? Allez les les ciels et bLeus.
Le 24/11/2013 par sup78
D'abord je suis tout tà fait d'accord avec Fd8 sauf pour le président qui n'est pas cité mais visé. par contre trois raclées contre les ténors, des victoires laborieuses contre des adversaires moins renommés. Pour le staff des détails comme ils disent contre Biarritz la météo est la même pour tout le monde et le staff fait jouer JW qui ne peut pas jouer au pied (bien joué). Contre Clermont dixit l'équipe Fall ne joue pas car il serait un contact avec les auvergnat. L'année dernière lorsque les 2 entraineurs sont venus au Plessis ont ils étgaient sanctionnés par leurs dirigeants ? Allez les les ciels et bkeus.
Le 24/11/2013 par Colombus
Les entraineurs ne sont pas à la hauteurs. Tout le monde a cassé du Berbizier. On voit le résultat. Castres a été champion en ne développant surtout pas de jeu. Les valeurs du Racing ont disparu et le fond de jeu est insignifiant. Quel dommage de n'avoir pas fait confiance à Quesada...
Le 24/11/2013 par olive
Un peu de calme,les amis!Il y a beaucoup à dire sur les prestations de l'équipe :le premier match à La Rochelle était déjà préoccupant et Clermont nous fait peur à tous.Chacun doit s'interroger,du Président aux supporters pour encourager,comprendre,aider et non pas menacer.Car enfin,comment dégager l'équipe type ,solidaire et collective,si à chaque match on renouvelle les trois quarts des joueurs,à cause des blessures,du Four Nations,des tournées de chaque pays?Avec en plus ,des voyages pour la frime et des délocalisations qui font perdre aux spectateurs de Colombes le fil des matchs-avant qu'ils ne désertent bientôt les tribunes...Il faut retrouver,quels que soient les joueurs,l'esprit des années Berbizier,fait de sérieux défensif,de volonté constante de s'investir et d'humilité:combien de Chabal et de Nallet avons-nous aujourd'hui?Resserrons les rangs,soyons assis sur des bases de jeu solides au lieu d'envoyer du jeu" en essuie-glace,sans jamais chercher à créer des ouvertures et en laissant au contraire les ports du saloon ouvertes à tous les courants d'air!Retrouvons les principes de naguère et laissons les joueurs les appliquer.Rien n'est perdu.Bonne chance et vive le Racing!
Le 24/11/2013 par olive
Un peu de calme,les amis!Il y a beaucoup à dire sur les prestations de l'équipe :le premier match à La Rochelle était déjà préoccupant et Clermont nous fait peur à tous.Chacun doit s'interroger,du Président aux supporters pour encourager,comprendre,aider et non pas menacer.Car enfin,comment dégager l'équipe type ,solidaire et collective,si à chaque match on renouvelle les trois quarts des joueurs,à cause des blessures,du Four Nations,des tournées de chaque pays?Avec en plus ,des voyages pour la frime et des délocalisations qui font perdre aux spectateurs de Colombes le fil des matchs-avant qu'ils ne désertent bientôt les tribunes...Il faut retrouver,quels que soient les joueurs,l'esprit des années Berbizier,fait de sérieux défensif,de volonté constante de s'investir et d'humilité:combien de Chabal et de Nallet avons-nous aujourd'hui?Resserrons les rangs,soyons assis sur des bases de jeu solides au lieu d'envoyer du jeu" en essuie-glace,sans jamais chercher à créer des ouvertures et en laissant au contraire les ports du saloon ouvertes à tous les courants d'air!Retrouvons les principes de naguère et laissons les joueurs les appliquer.Rien n'est perdu.Bonne chance et vive le Racing!
Le 24/11/2013 par olive
Un peu de calme,les amis!Il y a beaucoup à dire sur les prestations de l'équipe :le premier match à La Rochelle était déjà préoccupant et Clermont nous fait peur à tous.Chacun doit s'interroger,du Président aux supporters pour encourager,comprendre,aider et non pas menacer.Car enfin,comment dégager l'équipe type ,solidaire et collective,si à chaque match on renouvelle les trois quarts des joueurs,à cause des blessures,du Four Nations,des tournées de chaque pays?Avec en plus ,des voyages pour la frime et des délocalisations qui font perdre aux spectateurs de Colombes le fil des matchs-avant qu'ils ne désertent bientôt les tribunes...Il faut retrouver,quels que soient les joueurs,l'esprit des années Berbizier,fait de sérieux défensif,de volonté constante de s'investir et d'humilité:combien de Chabal et de Nallet avons-nous aujourd'hui?Resserrons les rangs,soyons assis sur des bases de jeu solides au lieu d'envoyer du jeu" en essuie-glace,sans jamais chercher à créer des ouvertures et en laissant au contraire les ports du saloon ouvertes à tous les courants d'air!Retrouvons les principes de naguère et laissons les joueurs les appliquer.Rien n'est perdu.Bonne chance et vive le Racing!
Le 24/11/2013 par olive
Un peu de calme,les amis!Il y a beaucoup à dire sur les prestations de l'équipe :le premier match à La Rochelle était déjà préoccupant et Clermont nous fait peur à tous.Chacun doit s'interroger,du Président aux supporters pour encourager,comprendre,aider et non pas menacer.Car enfin,comment dégager l'équipe type ,solidaire et collective,si à chaque match on renouvelle les trois quarts des joueurs,à cause des blessures,du Four Nations,des tournées de chaque pays?Avec en plus ,des voyages pour la frime et des délocalisations qui font perdre aux spectateurs de Colombes le fil des matchs-avant qu'ils ne désertent bientôt les tribunes...Il faut retrouver,quels que soient les joueurs,l'esprit des années Berbizier,fait de sérieux défensif,de volonté constante de s'investir et d'humilité:combien de Chabal et de Nallet avons-nous aujourd'hui?Resserrons les rangs,soyons assis sur des bases de jeu solides au lieu d'envoyer du jeu" en essuie-glace,sans jamais chercher à créer des ouvertures et en laissant au contraire les ports du saloon ouvertes à tous les courants d'air!Retrouvons les principes de naguère et laissons les joueurs les appliquer.Rien n'est perdu.Bonne chance et vive le Racing!
Le 24/11/2013 par olive
Un peu de calme,les amis!Il y a beaucoup à dire sur les prestations de l'équipe :le premier match à La Rochelle était déjà préoccupant et Clermont nous fait peur à tous.Chacun doit s'interroger,du Président aux supporters pour encourager,comprendre,aider et non pas menacer.Car enfin,comment dégager l'équipe type ,solidaire et collective,si à chaque match on renouvelle les trois quarts des joueurs,à cause des blessures,du Four Nations,des tournées de chaque pays?Avec en plus ,des voyages pour la frime et des délocalisations qui font perdre aux spectateurs de Colombes le fil des matchs-avant qu'ils ne désertent bientôt les tribunes...Il faut retrouver,quels que soient les joueurs,l'esprit des années Berbizier,fait de sérieux défensif,de volonté constante de s'investir et d'humilité:combien de Chabal et de Nallet avons-nous aujourd'hui?Resserrons les rangs,soyons assis sur des bases de jeu solides au lieu d'envoyer du jeu" en essuie-glace,sans jamais chercher à créer des ouvertures et en laissant au contraire les ports du saloon ouvertes à tous les courants d'air!Retrouvons les principes de naguère et laissons les joueurs les appliquer.Rien n'est perdu.Bonne chance et vive le Racing!
Le 24/11/2013 par olive
Un peu de calme,les amis!Il y a beaucoup à dire sur les prestations de l'équipe :le premier match à La Rochelle était déjà préoccupant et Clermont nous fait peur à tous.Chacun doit s'interroger,du Président aux supporters pour encourager,comprendre,aider et non pas menacer.Car enfin,comment dégager l'équipe type ,solidaire et collective,si à chaque match on renouvelle les trois quarts des joueurs,à cause des blessures,du Four Nations,des tournées de chaque pays?Avec en plus ,des voyages pour la frime et des délocalisations qui font perdre aux spectateurs de Colombes le fil des matchs-avant qu'ils ne désertent bientôt les tribunes...Il faut retrouver,quels que soient les joueurs,l'esprit des années Berbizier,fait de sérieux défensif,de volonté constante de s'investir et d'humilité:combien de Chabal et de Nallet avons-nous aujourd'hui?Resserrons les rangs,soyons assis sur des bases de jeu solides au lieu d'envoyer du jeu" en essuie-glace,sans jamais chercher à créer des ouvertures et en laissant au contraire les ports du saloon ouvertes à tous les courants d'air!Retrouvons les principes de naguère et laissons les joueurs les appliquer.Rien n'est perdu.Bonne chance et vive le Racing!

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois