De Ciel et de Blanc

De Ciel et de Blanc

Publié le 22/10/2010

Racing-Aviron, du Ciel, du Blanc, des bérets, des maroufles et du jeu. Deux des plus grandes légendes du rugby français s’affrontent ce vendredi à 20h45 au stade Yves du Manoir de Colombes dans un match qui s’annonce déjà comme engagé à l’extrême. Une rencontre entre deux clubs qui ont construit leur légende sur un paquet d’avants toujours féroce et des trois-quarts flamboyants. Voilà pour le décor, plus champ de guerre que féria, reste à présenter les forces en présence.

D’un côté, il y a le Racing Metro 92, en tête du classement, galvanisé par sa victoire face à Clermont en Hcup et dont la dernière sortie en championnat l’a vu s’incliner de peu face à l’ogre toulousain. De l’autre, l’Aviron Bayonnais, auteur d’un début d’exercice prometteur mais dont les derniers matchs de Top 14 se sont soldés par de grosses désillusions : trois défaites consécutives dont les deux dernières  à domicile face à Perpignan et l’ennemi intime Biarritz.

Depuis leurs remontées respectives dans l’élite après des années de disette, Racingmen et Bayonnais se sont affrontés à quatre reprises. C’était la saison dernière pour deux rencontres de championnat et deux de Challenge Européen qui, une saison plus tard, permettent aux Basques et aux Franciliens d’être à égalité au jeu des confrontations. Une victoire à domicile, une victoire à l’extérieur chacun. Deux partout, balle au centre. Invaincus à Colombes, en championnat, depuis le 3 janvier, les Franciliens auront à cœur d’entamer la trilogie Bayonne-Perpignan-Agen sous les meilleurs auspices afin d’envisager de rester en haut du classement jusqu’aux tests internationaux d’automne. Deux mois en tête de classement, pas sûr que cela se soit beaucoup vu pour une équipe dans sa seconde saison dans l’élite. Bon pour le moral, et pour la suite de la saison.

Pour l’emporter, les Ciels et Blancs, ceux du Racing Metro 92, devront, une fois de plus, s’appuyer sur la force de leur pack, une défense de fer, la même qui a contenu les assauts clermontois venus à trois reprises sur la ligne des Racingmen la semaine dernière, une conquête de fer, dont le triptyque mêlée-touche-ruck sera essentiel et surtout un jeu de trois quarts performant, avec, à la baguette un Jonathan Wisniewski des grands jours.

Ce sera le prix à payer pour mater les Ciel et Blanc, ceux de l’Aviron, peu performants lors de leurs dernière sorties, et regarder la suite avec sérénité.

Notez cet article

 

Vidéos relatives à ce match

Actualités relatives à ce match

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 22/10/2010 par @NoNyme
Quel maillot alors pour le racing ce soir ? on laisse nos invités garder leur maillot et on prend le 2ième maillot ?
Le 22/10/2010 par chabal
sans manquer de respect aux bayonnais, je ne vois pas comment bayonne pourait repartir avec 1pt. l'objevtif de ce match, bonus offensif
Le 22/10/2010 par di15
c'est Bayonne qui nous avait envoyé en d2,en 95 ou 96?les temps changent,le rugby aussi
Le 22/10/2010 par mordor
non c est eaussepisse !!!!!!!!!!!!!!!
Le 22/10/2010 par Racing Metro 92
Auspices en effet! Merci!
Le 22/10/2010 par CielMonequipe
meilleurs hospices ou auspices?

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 04 octobre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois